Ça y est, les chapeaux, maillots de bain et autres accessoires estivaux ont retrouvé le banc des oubliés dans le placard. Il est dorénavant temps de se réchauffer et de s’emmitoufler dans des vêtements et autres laines douces et réconfortantes. Le moral dans les chaussettes ? Pas de panique, l’automne détient lui aussi son lot de belles surprises, pour rayonner même en temps de pluie.

Les tonalités empreintes de chaleur

La robe automnale se pare d’un panaché de teintes : ocre, pourpre, jaune moutarde, doré… La liste est longue, mais il en demeure un camaïeu embrasé et flamboyant, qui n’est pas sans rappeler le caractère majestueux de la nature en activité.

Pourquoi ne pas dégainer ces tonalités en décoration dans la maison ou même sur certaines pièces de sa garde-robe ? Affaire à suivre…

Les boissons chaudes

Scénario : arrivé·e à la maison, on met en route le sacro-saint Netflix et on se hisse sous un plaid comfy et molletonné. Néanmoins, un élément manque à l’appel pour une soirée 100 % chill : la boisson chaude à glisser entre les mains.

Et avec l’arrivée de l’automne, on se fait plaisir en réinventant les classiques chocolats chauds et latte. On incorpore ainsi à son breuvage préféré un bâton de cannelle, des épices, voir un sirop de potiron épicé avec en résultat final un pumpkin spice latte.

Cuisiner des légumes oubliés

Des siècles auparavant, les légumes anciens contribuaient pour beaucoup à la popote familiale. Pas très appétissants à la base, ils reviennent pourtant sur le devant de la scène, en tête de gondole des étalages de maraîchers.

Dès que la saison automnale pointe le bout de son nez, on se rue sur les potirons, butternuts, topinambours ou panais. Une fois en possession des ingrédients, on fait tinter les casseroles en cuisine pour concocter soupes, veloutés et purées.

L’astuce : ne pas hésiter à agrémenter les préparations salées de châtaignes cuites au four ou d’oléagineux grillés, apportant une texture croustillante.

Des becs sucrés aux alentours ? La cultissime « pumpkin pie » (soit tarte au potiron) de Thanksgiving est à tester d’urgence !

Faire d’oniriques balades en forêt

Se balader en forêt ne correspond pas à une activité anodine. En effet, tous les sens sont en éveil, et à l’automne cette symphonie touche son paroxysme !

Sentir le crépitement des feuilles sous les chaussures, s’enivrer de la prenante odeur des bois humides et s’arrêter devant un kaléidoscope de coloris allant du doré au rouge vif : voilà à quoi s’attendre lors d’une promenade en sous-bois.

Fêter Halloween

Halloween reste la fête anglo-saxonne préférée des frenchy ! A la clé ? Une foule d’activités dérivées pour les petits et les grands ! Creuser une citrouille en lui donnant un aspect des plus terrifiant, pâtisser des biscuits d’Halloween ragoûtants ou créer un affreux chapeau emplie de toiles d’araignées ….

Le 31 octobre à la nuit tombée, après avoir enfilé sa tenue démoniaque, on part pour la démentielle « Trick-or-Treat » dans les ruelles sombres de la ville…

Alerte aux amateurs de sensations fortes : on opte pour une escapade au Manoir de Paris, que l’on n’oubliera pas de sitôt…

Avec ce florilège d’idées, il y a de quoi se complaire dans ces agréables journées automnales.