Pour la sixième année consécutive, Converse sort une collection de chaussures multicolores et soutient la cause LGBTQIA+ à l’occasion du mois des fiertés.

La collection se décline sur plusieurs modèles phares de la marque Converse : la Chuck 70’s, la Chuck Taylor All Star en version haute, basse et plateforme, ainsi que la petite nouvelle la Run Star Hike. Mais ce n’est pas tout, dans la partie personnalisation Converse by you, vous pourrez aussi choisir des patchs et lacets inspirés des drapeaux de la fierté (bisexuels, pan-sexuels, lesbiens, non-binaires et transgenres). De quoi faire parler votre créativité !

Une collection 100 % LGBTQIA+

Converse Pride édition 2021 © Converse

Produite par et pour la communauté LGBTQIA+, la collection rend hommage au parcours individuel de chacun·e et invite à prendre confiance en soi et à s’affirmer. La campagne est ainsi axée sur le chemin (parfois mouvementé) de l’amour de soi. C’est pourquoi le graphisme représente des montagnes déchiquetées se transformant finalement en fleurs. Et pour faire avancer les choses encore un petit peu plus, Converse a fait appel à cinq membres de la communauté mondiale All Star : Caleb, Rocio, Tereza, Ty et Xandro. Ces jeunes créatif·ve·s ont ainsi pu travailler avec les designers de la marque, du concept à la production, pour donner naissance à la collection actuelle.

Une marque engagée

Converse Pride édition 2021 © Converse

Depuis la sortie de sa première collection Pride, en 2015, Converse a reversé plus de 1,3 millions de dollars à des organisations qui soutiennent la cause LGBTQIA+. Cette contribution a permis de créer des espaces sûrs pour les jeunes, de leur fournir les ressources essentielles pendant la pandémie du COVID-19 et de mener des études sur les questions ayant un impact direct sur la communauté.

Cette année, Converse s’allie au It Gets Better Project (IGBP) afin de permettre aux jeunes LGBTQIA+ de s’affirmer et de montrer leur potentiel. C’est notamment sur les réseaux sociaux, dont TikTok et Twitch, que la chaîne développe des initiatives de narration et d’éducation afin de sensibiliser la Gen Z. La marque soutiendra aussi le Ali Forney center, l’asso BAGLY et les programmes du OUT MetroWest.

Retrouvez dès maintenant la 6ème édition Pride de Converse ici.

Article de Clara Schnebel

La mission que se donne Entremains ? Faire de la seconde main, notre premier choix. Alors, en voyant ces modèles vintage Paraboot, devenus presque uniques -puisque stockés et plus vendus depuis des années- la marque saute sur l’occasion. Parce que la deuxième fois, c’est toujours mieux et c’est Entremains qui le dit.

© Entremains x Paraboot

Un travail artisanal du cuir, des chaussures intemporelles et indémodables, bienvenue à cette collab’ exclusive et limitée intitulée C’est pas l’âge qui compte.

Une sélection exclusive

Depuis le 12 mai dernier, découvrez en une sélection de modèles d’antan remis sur le devant de la scène. Débarrassez-vous de ces vieilles claquettes que vous trainez depuis mars dernier à la maison : il est temps de sortir et d’habiller dignement vos petits petons. Pour cela, rien de tel que des paires pratiquement uniques en leur genre, tant elles ont traversé les années, au chaud dans des ateliers grenoblois. En fait, ces chaussures Paraboot ne sont plus fabriquées, ni distribuées. Ces paires increvables, conçues en full cuir, se façonnent aux pieds, selon leurs formes ou la manière de marcher. (Re)découvrez les modèles Michael blanches, les Chambord couleur ou encore les méduses Ibéris bleues. 

C’était « vieux avant » ? 

Pour cette collaboration, Entremains fait une petite entorse à la seconde main, maître de sa marque. Parce qu’une paire à durée indéterminée, toujours aussi stylée 50 ans après sa fabrication, c’est une première main qui ne peut qu’être recommandée ! Initialement, le concept mère de la maison se nourrit d’un constat simple et affolant. En fait, si ces chiffres vous avaient échappés : c’est près de 150 milliards de vêtements qui sont produits chaque année pour la mode. Mais également, environ 2,6 tonnes qui sont jetées ou brûlées chaque seconde dans le monde. Pourquoi créer lorsque des pièces existent déjà, oubliées dans des placards ou des entrepôts ?

Paraboot x Entremains, c’est tout naturel, c’est limité et c’est très désiré, alors dépêchez-vous ! Vite, vite, vite, on commande sa paire juste ici.

Article de Margot Hinry

Pour sa collection automne-hiver 2020, Bobbies a décidé de taper large. Bottes, mocassins, bottines, escarpins, il y en a pour tous les goûts. 

Classique, rétro, moderne, cette nouvelle collection Bobbies parcourt tous les styles, pour donner à toutes « chaussure à son pied« . De la ballerine à la cuissarde et des talonnettes aux talons, il y en a aussi pour toutes les hauteurs. 

La collection

La nouvelle collection automne-hiver de Bobbies propose des mocassins et des sneakers, en passant par des cuissardes. Alors autant vous dire que chacune trouvera son bonheur. 

  • L'Adulée
  • L'Adulée
  • La Longbeach
  • La Romy
  • La Romy
  • Lydille
  • Bottes La Montrose

Il existe trois modèles de mocassins, tout comme il existe trois modèles de ballerines. Notre petite favorite ? La Virtuose, mocassin effet croco avec une pampilleDu côté des derbies, aussi trois modèles : La Boogie, La Reporter et La Woogie, certaines faites d’un cuir plus lisse, d’autres plus hautes. En sneakers, il y a – encore – plus de choix. Si La Boystown ou La Longbeach ressemblent davantage à une dad shoe, La Chamailleuse, La Melrose, La Sauvageonne et La Satinée sont plus classiques. Mais pour celles qui n’auraient pas encore trouvé leur bonheur : il existe aussi La Scotchée et La Turbulente qui, comme leur nom l’indique, se ferment avec des scratchs. Cette nouvelle gamme, c’est aussi six modèles d’escarpins, des plus classes aux plus rétros, vingt-deux modèles de bottines – et Moon boots – tous différents, et huit modèles de bottes et cuissardes ! 

Depuis peu, Bobbies fait aussi de la maroquinerie, et on ne peut que craquer pour leurs sacs à la fois passe-partout et stylés ! 

Collection à retrouver dès à présent sur le site internet de Bobbies.

Article de Clémence Bouquerod 

En cette période de rentrée, la marque M. Moustache sort une collection de chaussures créées à partir d’autres chaussures. On vous explique. 

Comme leur hashtag #shoesmadefromshoes l’explique si bien, cette nouvelle collection de M. Moustache est une collection créée à partir d’autres chaussures. En effet, dans toutes leurs échoppes, la marque a aujourd’hui des bacs, dans lequel les clients viennent déposer leurs chaussures abimées. A partir de celle-ci, la semelle de nouvelles chaussures est créée. Cette semelle, c’est la [re]colte. 

Le process 

Process de création de la semelle [re]colte – © Vidéo YouTube de M. Moustache

Première étape : depuis début 2019, M. Moustache encourage ses clients à se séparer de leurs chaussures en mauvais état. A partir de celles-ci, la marque a deux actions possibles. Si la chaussure est en assez bon état : elle est donnée aux Restos du Cœur. Si elle ne l’est pas, la marque fait appel à Monsieur Ferreira au Portugal. « Depuis 15 ans, il est persuadé que, une fois retirés les éléments en métal (oeillets…), on peut recycler une chaussure dans son ensemble. Et surtout qu’on peut s’en servir pour fabriquer de nouvelles chaussures ! Des semelles pour être précis », explique la marque. Et c’est ainsi que la semelle [re]colte est créée. 

Au final, elle est composée de 20% de chaussures recyclées, 50% de caoutchouc recyclé et de 30% de caoutchouc naturel. Et elle a été introduite dans 58% de la collection Automne-Hiver 2020 de M. Moustache. 

Renée, Brigitte et Marie

Par exemple, dans la nouvelle collection de M. Moustache, vous pouvez retrouver Renée, Brigitte et Marie, trois sneakers iconiques et stylées. « Toutes les trois fabriquées avec [la] semelle [re]colte », et parées de « couleurs automnales chaleureuses et de jeux de matières élégants. »

Collection déjà disponible sur leur site internet, à partir de 125€. 

Article de Clémence Bouquerod