Beaucoup craignaient que la culture soit ébranlée par le confinement, mais l’art n’a pas dit son dernier mot. Tout cela grâce à la créativité des citoyens du monde qui réinventent des œuvres en « tableaux vivants ». En France, un concours national a même récemment commencé.

Réinterpréter les oeuvres françaises en tableaux vivants, voilà le nouveau concours que lance Clic France. Crédits : ©Maria Rosenblatt.
Maria Rosenblatt, photographe et violoniste israélite, reprend « Portrait of a woman with gloves » de Rembrandt. Crédits : ©Maria Rosenblatt.

L’idée émerge à Amsterdam alors que trois colocataires craignent le confinement et la distanciation sociale. Pour s’occuper, ils se lancent le défi de recréer une peinture célèbre avec seulement trois objets. Le challenge voit le jour avec le tableau de La jeune fille à la perle, de Johannes Vermeer.

https://www.instagram.com/p/B96vry5AO84/

À partir de là, le musée Rijkmuseum a relayé les challenges et de nombreux autres comme le Louvre, le MET et le Getty ont suivi. Partout, les réseaux sociaux sont immergés de réinterprétations d’œuvres en tout genre allant de la peinture à la sculpture.

Un défi amusant pour réviser nos classiques

Ce petit jeu est l’occasion de partager un excellent moment en famille ou entre amis et de laisser sa créativité s’exprimer. Si certaines réinventions laissent place à l’amusement et à la dérision, c’est avant tout un très bon moyen de se perfectionner sur la question des œuvres d’art. Parce que oui, la culture, elle, n’est jamais confinée… Et puis, même nos soignants trouvent le temps de s’y mettre !

https://www.instagram.com/p/B-_viMVgEmP/

Clic France lance son concours de « tableaux vivants »

En France aussi, ce challenge est à l’honneur. Clic France, la plateforme francophone des musées et lieux culturels français innovants, a annoncé le 24 avril dernier l’ouverture d’un concours national. Intitulé « Réinterprétez les œuvres des musées de France », voilà de quoi motiver petits et grands à se lancer dans la course aux « tableaux vivants ». 

https://www.instagram.com/p/B_I1TiMgtmJ/

Pour participer, Clic France instaure deux conditions : résider en France et traiter une œuvre conservée dans les collections des musées français. Vous pourrez les retrouver sur les sites internet des trente musées partenaires

Une fois votre réinterprétation photographiée, vous pourrez la poster sur Instagram avec les trois mentions suivantes : #tussenkunstenquarantaine, #artenquarantaine et le hashtag du musée d’où l’œuvre est issue. Les gagnants remporteront des cadeaux culturels tels que des visites VIP. Mais surtout, ils bénéficieront d’une visibilité sur les réseaux sociaux des musées participants ainsi que dans la version papier du magazine Beaux Arts.

Vous avez jusqu’au 25 mai pour relayer votre plus belle ou plus drôle réinterprétation. On attend avec impatience de voir de quoi vous êtes capables !

Article de Nina Hossein

Si vous êtes impacté.e par l’annulation de la Fashion Week Haute Couture et Homme, le nouveau challenge qui émerge sur la toile pourrait au moins vous donner le sourire. Lancée par deux mannequins françaises, la Fashion Week Quarantine vient en aide à la Fondation des Hôpitaux de France.

Pendant le confinement, les mannequins et influenceuses se mobilisent. Elles récoltent des dons pour la Fondation des Hôpitaux de France avec le #FashionWeekQuarantine challenge. Crédits : ©Julia Frauche
Pendant le confinement, les mannequins et influenceuses se mobilisent. Elles récoltent des dons pour la Fondation des Hôpitaux de France avec le #FashionWeekQuarantine challenge. Crédits : ©Julia Frauche

Avec le confinement, plusieurs événements ont été annulés. Et la Fashion Week n’y a pas échappé. Si les mannequins et nouvelles collections ne pourront pas défiler cette fois, cet événement mode et saisonnier s’invite désormais à la parodie chez nous.

En effet, Camille Hurel et Estelle Chen ont lancé le mouvement mode solidaire Fashion Week Quarantine. Fort de son succès, de nombreuses mannequins, influences françaises et internationales comme Pauline Hoarau et Ophélie Guillermand ont participé au défi. 

https://www.instagram.com/p/B_Ai9bYoB5S/

Les deux jeunes femmes nous incitent donc à contribuer à un challenge sur le ton de l’humour. Parez-vous de vos tenues préférées ou les plus loufoques, prenez la pose et faîtes-en des caisses. Tournez le tout à la dérision, prenez-vous en photo lors d’une activité typique du confinement : sieste, cuisine, lecture, couture… Oui, la Fashion Week débarque à la maison. 

https://www.instagram.com/p/B_DWWxbgmXw/

Un challenge pour soutenir la Fondation des Hôpitaux

Si le challenge séduit et fait rire, il a surtout de très bonnes intentions. L’objectif est de récolter des dons pour la Fondation des Hôpitaux de France. Voilà une façon originale de soutenir nos soignants tout en s’occupant.

Pour y participer, il vous suffit de poster votre photo sur Instagram en indiquant le lien de la cagnotte en ligne qui sera ensuite reversée à la Fondation des Hôpitaux de France. Pour que votre photo soit relayée sur @myfashionweekquarantine, votre légende devra également contenir le hashtag #fashionweekquarantine. 

https://www.instagram.com/p/B_IM-AiKeGc/

Tous les dons sont les bienvenus et nos soignants en ont véritablement besoin. Alors tous à notre #FashionWeekQuarantine challenge !

Article de Nina Hossein.

Avec le confinement, les challenges ne cessent d’émerger sur la toile. The Living Room Cup a fait son apparition début avril et il a de quoi séduire les sportifs. Défiés par les plus grands athlètes du monde, les participants sur le web peuvent montrer de quoi ils sont capables !

Avec The Living Room Cup, les athlètes de haut niveau nous mettent au défi de battre leur record. Crédits : ©Scott Webb.
Avec The Living Room Cup, les athlètes de haut niveau nous mettent au défi de battre leur record. Crédits : ©Scott Webb.

Confinés à la maison, les athlètes de haut niveau restent toujours aussi motivés. Malgré l’annulation de nombreuses compétitions sportives, ils ont trouvé de nouveaux adversaires à défier.

Lancé par Nike, The Living Room Cup a débuté le 5 avril. Avec ce challenge de 45 secondes, les athlètes Nike Pro nous mettent directement à l’épreuve. Un bon moyen pour se mesurer à nos idoles dans le cadre de défis hebdomadaires de remise en forme. 

The Living Room Cup : un athlète pour un défi

Cristiano Ronaldo a été le premier à affronter ses abonnés. Son entraînement axait sur le travail des abdominaux. En 45 secondes, il en réalisait 142. Un record que les internautes n’ont pas réussi à battre.

https://www.instagram.com/p/B-1bJrPAzn8/

Le célèbre footballeur a ensuite passé le relais à Béatrice Vio, une escrimeuse paralympique italienne et ainsi de suite. Chaque semaine un nouveau sportif professionnel lance son challenge avec son training de remise en forme. 

Dina Asher-Smith met la barre très haute ce lundi en postant son défi. Elle parvient à réaliser 175 Block Busters… Oui oui, nous aussi on reste bouche bée devant la vidéo !

https://www.instagram.com/p/B_cCxl9DtMq/

Comment participer à The Living Room Cup ? 

Rien de plus simple ! Enfilez votre tenue de sport et filmez-vous durant 45 secondes de reps. Ensuite, partagez votre vidéo sur votre compte instagram en indiquant son score et les hashtags #playinside #livingroomcup. Mentionnez également le compte de l’athlète qui vous défie ainsi que le compte @nike

Pour vous assurer la victoire, des séances d’entraînement sont mises à disposition sur l’application Nike Training Club… Une opportunité originale de concourir pour la première fois avec des sportifs de haut niveau ! 

Article de Nina Hossein.