Rouge Gorge se lance dans un nouveau challenge : celui de créer des sous-vêtements pour les jeunes filles entre le bonnet C et E. 

LEEL, homonyme de « Lille », lieu de création de la marque et anagramme de « elle », est une nouvelle marque de lingerie – et fille de Rouge Gorge. Son principal combat ? L’acceptation de soi.  

Le concept 

Rouge Gorge a voulu créer une marque qui accompagne les jeunes femmes dans leur quotidien, « avec une lingerie adaptée à leur morphologie mais aussi à leurs besoins et attentes. » LEEL, c’est des modèles en 85, 90, 95, allant du bonnet C jusqu’au E, avec 4 mots d’ordre : confort, maintien, invisibilité et responsabilité. Leur mantra « #BePositiveLingerie » ? « Être aussi bien dans son soutif que dans ses baskets ».

Invisibilité, confort et maintien

Sous-vêtements Leel – © Leel

La lingerie LEEL se veut invisible et confortable. Leurs soutien-gorge ne laissent aucune trace sous les vêtements. « Choisir ses vêtements en fonction de sa lingerie, c’est fini. » Les matières seront douces et résistantes – même sur les maillots de bain, afin d’offrir aux jeunes femmes « une expérience unique tout au long de la journée. »

Et ce n’est pas tout. Cette lingerie est en rupture avec le schéma classique : au lieu de choisir le stylisme en premier, LEEL promet d’abord du maintien et des formes qui s’adaptent à tous les corps. 

Responsabilité

Parce que c’était déjà trop beau pour être vrai, la marque s’engage aussi pour l’écologie – et pour la santé. Les matériaux sont certifiés par le label Oeko-tex®, donc sans produits nocifs, tandis que les fils utilisés sont des fils Econyl®, soit recyclables à l’infini. 

En prime, les commandes sont emballées dans des pochettes créées à partir de tissus inutilisés, et les étiquettes imprimées « à l’encre naturelle sur papier recyclé ».

Alors, convaincue ? Leel Lingerie est à retrouver sur leur site et leur compte Instagram.

Article de Clémence Bouquerod

À l’occasion de sa nouvelle collection underwear #NOFILTER, MONKI met à l’honneur le corps de la femme sans filtre.

MONKI – #NOFILTER monki.com

Exit les corps retouchés, chez MONKI on se montre telle que l’on est. Cette campagne révèle des clichés de jeunes femmes au naturel. On découvre une lingerie adaptée à toutes les morphologies. Les couleurs sont douces et sobres, les coupes elles, sont belles et délicates. La mission MONKI : Que les femmes se sentent bien dans leur peau comme elles sont. 

MONKI casse les codes

Une marque engagée qui fait du bien. Les modèles de la campagne incarnent la réalité de notre société. Elles posent naturellement, comme prises sur le fait et ressemblent à toutes les femmes avec leurs imperfections, la réelle beauté. 

Un message positif 

La campagne reflète le body positive. On aperçoit des jeunes femmes aux corps et couleurs de peau différents, et on aime ça. Le message véhicule l’amour et l’acceptation de soi. Le bien-être. 

On garde l’espoir de voir davantage de changements comme celui-ci. La team Paulette est FAN !

Où la trouver ?

La collection est disponible dans les deux boutiques parisiennes MONKI et sur le site internet monki.com.

MONKI – #NOFILTER monki.com

Article d’Alicia Desrivieres

Pour la #pinkweekpaulette un shooting participatif a été organisé. Body positive et amour propre était au rendez-vous.

Dix 10 femmes sont venues poser en sous-vêtements devant l’objectif de la talentueuse @lunaarharst, pour clamer haut et fort le body positive. Le tout dans un superbe lieu prêté pour l’occasion par @ameliemaisondart.

L’importance de l’amour propre 

Toutes ces femmes se sont inscrites pour une seule et même raison : afficher fièrement les différences de leur corps et rejoindre le mouvement du body positive. Car il est important de représenter nos silhouettes autrement qu’à travers les standards de beauté imposés. Ils nous permettent de respirer, courir, chanter, danser et surtout vivre. Quelque soit son apparence, sa différence, son genre, son origine, son passé et ses cicatrices, le corps humain est beau et se doit de l’être à nos yeux !

De l’émotion et du partage

Ce shooting intimiste a permis d’éradiquer nos complexes fondés sur des normes sociétales et des critères de beauté injustes. Ensemble et en sous-vêtements, toutes ont pu découvrir que leur corps était unique et que ces différences les rendaient belles et surtout vivantes. L’émotion était au rendez-vous : d’abord gênées, le naturel a vite pris le dessus sur l’inconfort.

Toutes les photos sont à retrouvées sur notre Instagram !

Avec la participation de @mllelilou @aline.rrr @mel.ba @camillbrz@andreaboutin @alienor_ina @diane_dps  @mrssofly @inestqy et @alex_martnau. Encore merci à toutes ces sublimes et courageuses femmes de s’être inscrites pour partager cet incroyable moment. 

Article par Juliette Boulegon