Et si on profitait de la Saint Valentin pour montrer à nos copines qu’on les aime ? Pour les cadeaux, Millie Bobby Brown et Pandora ont pensé à tout. 

Distanciation sociale oblige, on ne voit plus autant qu’avant nos soeurs de coeur. On leur montre alors qu’on ne les oublie pas en leur envoyant des petites attentions bien réfléchies. 

Le concept de Galentine’s Day a d’abord été popularisé par la série Parks and Recreation. Leslie Knope y regroupait annuellement ses meilleures amies la veille de la Saint Valentin. Selon le même principe que la fête des amoureux, le but est donc de se montrer son amour. Un concept à reprendre sans hésiter. Et comme on ne va peut-être pas pouvoir célébrer la journée des copines autour d’un brunch, on leur envoie un joli cadeau par la poste. 

Pour le choix du cadeau, l’actrice Millie Bobby Brown a sélectionné ses pièces préférées chez Pandora. On y retrouve un collier et un bracelet à gros maillons, particulièrement tendance. Avec leur design épuré, ils deviennent alors des cadeaux parfaits. Et pour une touche personnelle, on y ajoute aussi des micro-charms. Disponibles à partir de 10 €, on choisi un charm coeur comme gage d’amour, ou un fer à cheval pour porter chance, par exemple. Avec la multitude d’options disponibles, il y a aussi de quoi commémorer un beau souvenir ou une blague qui nous a fait rire aux larmes. Enfin, pour cette copine avec la tête dans les étoiles, la collection Star Wars est à tomber. Une super idée pour donner le sourire à nos amies malgré la distance. 

On craque donc pour cette initiative qui saura faire plaisir à nos proches. Mais Pandora s’inscrit aussi dans une démarche responsable. En effet, la marque danoise s’est engagée vers une neutralité carbone d’ici 2025, et produit majoritairement avec de l’or et de l’argent recyclés. De plus, ses usines sont certifiées LEED, un label qui authentifie l’écoresponsabilité des entreprises. On investit donc les yeux fermés dans des bijoux de plus en plus responsables. 

Une collection à découvrir sur le e-shop de Pandora dès maintenant. 

Un article de Shad De Bary

Pour commencer la nouvelle année avec positivité, la marque de bijoux nous offre une collection inspirée des constellations du Zodiaque, parfaite pour les amatrices d’astrologie. 

Et si on portait notre bonne étoile autour du cou ? C’est ce que propose la marque de bijoux PDPAOLA. Celle qui nous a habitué·e·s à des collections versatiles et modernes présente aujourd’hui une sélection cosmique et minimaliste. A chaque signe sa parure : des boucles d’oreilles et des colliers inspirés de sa constellation sont à retrouver sur leur site.

En argent sterling 925 et plaqué or 18 carats, ces bijoux fins et intemporels t’accompagneront donc partout. Dans un cadre doux, les petites constellations affichent avec discrétion une spiritualité colorée. Chacune est en effet ornée de pierres semi-précieuses. Le quartz rose, par exemple, est rattaché à la planète Vénus et à l’amour, la malachite à l’abondance et au renouveau. On retrouve aussi l’oeil du tigre, censé représenter la clairvoyance et l’intégrité, et la labradorite, aux reflets bleus ou dorés, qui représente le courage et la spiritualité. Enfin, la lapis lazuli encourage la confiance et l’expression de soi par la compassion et l’honnêteté. Toutes ces énergies positives font vibrer ces bijoux fétiches, véritables grigris modernes.

Ces pièces, qui lient avec audace astrologie et élégance, sont à porter en toute occasion. Seules pour afficher ton signe avec élégance, ou en superposition pour un esprit plus contemporain, elles ont tout pour commencer 2021 avec spiritualité.

Article de Shad De Bary

Créatrice autodidacte strasbourgeoise, Nesibe Yavuz lance sa marque Sibé Collective en septembre 2020, proposant actuellement des bijoux durables en argent au style minimaliste. Pour comprendre ses inspirations et ses aspirations, nous l’avons rencontrée et lui avons posé quelques questions. 

Boucles d’oreilles Fleur portées par Nesibe Yavuz
72€ sur sibecollective.com

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Nesibe, j’ai 29 ans et j’habite à Strasbourg. J’ai lancé ma marque Sibé Collective il y a 3 mois, après avoir fait des études de droit. Je me suis ensuite réorientée en travaillant dans la mode, puis quelques années plus tard, j’ai créé ma société, et Sibé Collective est née !

Comment définirais-tu ta marque ? 

« Sibé » vient de mon enfance, quand ma sœur jumelle n’arrivait pas à prononcer mon prénom correctement. J’y ai rajouté « Collective » parce que j’ai l’ambition de collaborer avec des artisan.e.s et des artistes tout au long de la vie de la marque. J’aime beaucoup me laisser guider par le hasard dans la création. J’ai rencontré l’artisan stambouliote avec lequel je travaille actuellement par hasard, en me promenant dans un très grand marché à Istanbul puis je me suis retrouvée dans son atelier à admirer les bijoux qu’il créait. J’ai décidé de commencer Sibé Collective avec des bijoux, mais par la suite j’aimerais beaucoup inclure d’autres accessoires et d’autres objets. Je favorise le style minimal, j’aime beaucoup le design et j’ai d’ailleurs une obsession pour les chaises, que je partage sur mon compte Instagram régulièrement (Rires) ! J’ai choisi de travailler le métal précieux qu’est l’argent parce que je voulais quelque chose qui dure, qu’on puisse utiliser tout au long de sa vie. J’aime bien acheter peu, mais bien !

Après tes études de droit, qu’est-ce qui t’a poussée à changer de voie pour te lancer dans la création ? 

L’esprit de création, c’est quelque chose que j’ai depuis toute petite, même si personne dans ma famille ne travaillait dans le domaine de la mode ou de la création artistique. Les coupes, les formes, les vêtements m’ont toujours attirée. Comme je ne connaissais pas ce milieu, j’ai continué mes études dans une voie plus traditionnelle. Mais quand je me préparais pour le barreau de Strasbourg, j’ai eu un électrochoc qui m’a fait réaliser que je voulais changer de voie et continuer dans le monde de la création. 

Parmi tes voyages, quels sont ceux qui t’ont particulièrement marquée et inspirée ?

Istanbul est une ville qui m’inspire énormément, c’est une ville de paradoxes, de contrastes, toutes les origines s’y croisent et s’y rencontrent. Tout y est possible, c’est une ville en pleine effervescence, j’aime beaucoup ce mélange de cultures. À la différence de Paris, où tout est plus homogène au niveau de l’architecture, on s’en prend plein les yeux, on découvre des styles, on arrive à se sentir simultanément en 2020 et à l’époque de l’empire Ottoman ! 

© Nesibe Yavuz

Tu mentionnes ta volonté de faire des bijoux de qualité et durables. Est-ce que cet engagement pour une meilleure consommation se traduit par un engagement écologique dans d’autres domaines ?

Dans ma vie personnelle, j’essaie d’être une consommatrice responsable. Après, c’est vrai qu’il y a tellement de green-washing qu’il devient difficile de réellement savoir quel est l’impact écologique de la consommation de chacun. En ce qui concerne Sibé Collective, pour la boîte dans laquelle sont envoyés mes bijoux, j’ai opté pour du papier cartonné estampillé label FSC. J’essaie de faire en sorte que le ou la client.e puisse se resservir de la boîte comme espace de rangement. Sinon, je travaille avec des quantités limitées, je ne veux pas produire des grandes quantités parce que ce serait moins cher, je veux favoriser la qualité. Quand je vais dans notre atelier à Istanbul, j’essaie aussi de limiter les allers-retours et de rester le plus longtemps possible, pour réduire mon empreinte carbone. 

Atelier de création des bijoux de Sibé Collective

Quels sont les artistes contemporain.e.s qui t’inspirent le plus ? 

Matisse m’a beaucoup inspirée. En m’informant de plus en plus sur l’art, je suis tombée sur ses dessins à l’encre noire, qui m’ont tellement plu que j’ai essayé d’imiter sa patte. En mélangeant mes souvenirs d’Istanbul au style de Matisse, j’ai dessiné les boucles d’oreille The Lovers. Alors à la base, c’était simplement un dessin, puis je me suis dit que j’aimerais bien voir ce dessin matérialisé, que j’aimerais le rendre palpable, et les boucles d’oreilles sont nées ! 

Boucles d’oreilles The Lovers portées par Nesibe Yavuz
98€ sur sibecollective.com

Quelle est la place du dessin dans ta vie ? 

Comme beaucoup d’étudiant.e.s, je me suis sentie lâchée dans le doute à la fin de mes études. Surtout que je me suis rendu compte que je ne voulais pas continuer dans le droit. J’ai utilisé cette période pour continuer à me former, et c’est à ce moment que le dessin a pris de plus en plus de place dans ma vie. J’ai commencé à prendre des cours de dessin pour lancer une collection de vêtements, puis en découvrant Matisse, je me suis dit que cette dimension émotive abstraite me plaisait beaucoup. Je trouve que l’abstrait communique plus d’émotions qu’un portrait réaliste. 

Quel a été l’impact de la pandémie sur ta façon de travailler ? 

Pendant le premier confinement, j’étais à Istanbul. Ce moment m’a permis de replonger dans une phase de création. Même si j’ai fait le choix du e-commerce dès le début, j’avais prévu de faire des événements à Paris et à Strasbourg après le lancement de ma marque pour la faire connaître, donc c’est sûr que dans ce sens, la pandémie a été un frein !

Comment vois-tu le développement de ta marque dans un futur proche ? 

J’aimerais beaucoup travailler avec des artisan.e.s français.es, strasbourgeois.es notamment, pour ajouter de nouveaux objets à ma marque. Faire le lien entre les artisan.e.s et les client.e.s serait intéressant, pour créer une plateforme où l’on puisse shopper local et artisanal. J’aime beaucoup aller dans les foires d’artisanat, j’y ai déjà repéré quelques artisan.e.s – ainsi que sur Instagram. L’avenir de Sibé Collective, c’est donc continuer dans la promotion de l’artisanat. J’aimerais beaucoup travailler la céramique, j’ai une seconde obsession pour les vases ! Inclure du vintage est aussi un de mes objectifs, j’adore chiner, j’aimerais dobc atteindre un bon équilibre entre le neuf et l’ancien. 

Un mot de fin pour nos lecteur.trice.s ? 

Sibé Collective, c’est une marque via laquelle j’essaie d’exprimer la volonté de créer un pont entre différentes cultures. J’essaie de faire connaître de nouvelles choses à des personnes qui n’ont pas d’influences étrangères dans leur entourage. Le but est de rendre plus accessibles l’artisanat et les bijoux en argent. Mon ambition est aussi d’encourager les entrepreneur.se.s, parce que ce n’est pas évident de commencer seul.e… Donc osez !

Propos recueillis par Inès Paiva

Depuis sa création en 1984, Thomas Sabo n’a cessé de s’imposer dans l’univers de la joaillerie. Aujourd’hui, la marque se démarque en collaborant pour la toute première fois avec une association : Wires (Wildlife Information Rescue and Education Service). Découvrez cette nouvelle collection exclusive dans laquelle « projet engagé » rime avec protéger, briller, sauver et scintiller ! 

Focus sur l’organisme Wires

« Après des incendies catastrophiques, une grave sécheresse, et des conditions météorologiques qui ont fait des ravages tragiques sur la faune, nous restons concentrés sur le sauvetage, la réhabilitation et le rétablissement« , stipule l’association à but non lucratif, Wires, créée en 1985 pour préserver toute la faune en Australie. En effet, d’après un nouveau rapport de la WWF, 2,46 milliards de reptiles, 180 millions d’oiseaux, 143 millions de mammifères, 51 millions de grenouilles, environ 3 milliards d’animaux au total, ont été tués ou déplacés par la crise des feux de brousse. Des chiffres alarmants qui encouragent, chaque jour, l’association australienne à agir pour limiter ces bouleversements mais surtout « inspirer les autres à faire de même« .

Wires inspired Thomas Sabo

Visiblement, l’organisme ne touche pas uniquement les bénévoles ou les autres associations. Elle sensibilise aussi les marques internationales et cette nouvelle collab’ en est la preuve. La mission de Thomas Sabo ? Participer en beauté au sauvetage des paresseux australiens en récoltant des fonds grâce à la vente de bijoux, leur spécialité. Alors, pour réaliser ce pari engagé, quoi de mieux que des colliers avec un petit koala en pendentif pour symboliser l’Australie ?

Un cadeau brillant et responsable

A la fois rock et chic, ce petit bijou finement élaboré de façon artisanale est composé de près de 400 pierres qui font scintiller l’adorable koala agrippé à sa branche d’eucalyptus.

D’ailleurs, 10 % des recettes obtenues grâce à la vente des ces 250 exemplaires, seront versés à Wires. « Notre objectif : offrir à chacun, homme ou femme, l’accessoire optimal pour chaque tenue et pour chaque occasion« , déclare la Maison Sabo. Sauf que, cette fois-ci, ce n’est pas juste une idée cadeau so cute pour un·e proche. C’est aussi et surtout un présent pour la faune, l’environnement, notre avenir et notre bien-être ici bas.

Quoi qu’il en soit, pour faire partie des premier·e·s à shopper cette petite merveille, rendez-vous le 7 décembre sur le site Thomas Sabo.

Un article signé Exaucée Nzoigba

En ce début octobre, LÕU YETU s’associe à la campagne Octobre Rose et crée tout un programme pour sensibiliser ses clientes au sujet du cancer du sein. 

« Le cancer du sein est une maladie qui touche 9 % des femmes, indépendamment de leur âge. Chaque année, ce sont environ 60 000 cas qui sont diagnostiqués », rappelle la marque de bijoux. D’où leur envie de participer au fameux Octobre Rose, pour sensibiliser les femmes au plus tôt, et éviter – entre autres – une prise en charge tardive. « LÕU YETU est une marque créée par les femmes pour les femmes, et cette cause nous touche particulièrement. Au mois d’octobre, nous nous associons au mouvement Octobre Rose pour sensibiliser au diagnostic, et aider à la prise en charge des patients », explique la marque. 

Différentes actions 

  • LÕU YETU et ses boucles en collaboration avec Octobre Rose
  • LÕU YETU et ses boucles en collaboration avec Octobre Rose

Pour l’occasion, LÕU YETU a préparé quatre actions. La première est le reversement d’1 euro à l’association Rose Up pour tout achat de bijoux. Ensuite, la création d’une « ligne de médailles mantra » – dont la gravure est offerte, et une boucle d’oreille créée spécialement pour l’occasion. La boucle est inspirée du fameux ruban rose, et tous ses bénéfices seront reversés à l’association. 

Et pour finir en beauté, LÕU YETU a aussi prévu un concert et un talk le 15 octobre avec Fanny Leeb, marraine du projet. 

Une marraine inspirante

https://www.instagram.com/p/CFpVneqhGvX/

Fanny Leeb, chanteuse française atteinte du cancer du sein depuis plus d’un an, est la marraine du projet engagé de LÕU YETU. Et le 15 octobre, après avoir donné son concert, elle restera pour rappeler « l’importance du dépistage » et « partagera son expérience ». 

La médaille et les boucles seront disponibles sur le site internet et en boutique – parée de rose pour l’occasion. Et concernant le reste des actions de LÕU YETU, vous aurez plus d’information – ainsi que des partages d’expérience, conseils et talks live – sur Instagram.

Suivons leur exemple : en ce mois d’octobre, soyons toutes solidaires !

Article de Clémence Bouquerod

Pour la saison estivale, les couleurs punchy sont au rendez-vous pour notre plus grand plaisir. C’est le cas avec I AM, une marque de montre digitale dont les combinaisons s’étendent à l’infini. 

La marque de montre italienne nous invite à suivre le mouvement cet été. Crédits : ©Iamthewatch.
La marque de montre italienne nous invite à suivre le mouvement cet été. Crédits : ©Iamthewatch.

Avec son design rétro, ses couleurs vives et ses bracelets échangeables, les montres I AM promettent de satisfaire tous les styles. La marque italienne a conçu ces petits bijoux en pensant aux milleniums et à la génération Z accros à la mode. Ces montres répondent tout aussi parfaitement aux globe-trotters, aux amoureux du vintage et aux passionnés de technologie. 

Composer sa montre I AM 

Chez I AM, pour répondre parfaitement au style du jour, il est possible de personnaliser sa montre à l’infini. Il suffit de choisir son boîtier et de composer avec les bracelets interchangeables qui matcheront à merveille avec son look. Une montre qui s’adapte à nos besoins, c’est ce dont on a envie cet été pour varier les plaisirs. Car oui, la marque opte pour des couleurs vives et joyeuses !

Les bracelets sont interchangeables et les couleurs se déclinent à l'infini. Crédits : ©Iamthewatch
Les bracelets sont interchangeables et les couleurs se déclinent à l’infini. Crédits : ©Iamthewatch

Les influenceurs les portent déjà

Les nouvelles générations aussi pourraient être intéressées par ces montres aux bracelets interchangeables. Et d’ailleurs, la marque italienne a fait le choix dès son lancement, de proposer des partenariats avec des influenceurs pour se faire connaître. 

Des bracelets glitters font aussi partie de la collection. Crédits : ©Iamthewatch
Des bracelets glitters font aussi partie de la collection. Crédits : ©Iamthewatch

Depuis les montres sont devenues virales sur les réseaux sociaux. D’ailleurs les Instagrameurs @sespo, @rosalba, @valerio.mazzei et @marta.losito en sont aujourd’hui les ambassadeurs. 

Et vous, quand est-ce que vous allez suivre le mouvement I AM ? 

Retrouvez dès à présent ces montres sur l’eshop

Article de Nina Hossein.

Les fameux bracelets à charms Pandora ont fait fureur dans les années 2000. Et ils sont sur tous les poignets depuis. Alors, pour célébrer cet anniversaire, la marque de bijoux agrémente sa collection Signature de nouvelles pièces. 

Les fameux bracelets à charms Pandora ont fait fureur dans les années 2000. Et ils sont sur tous les poignets depuis. Crédits :©Pandora
Pandora célèbre les 20 ans du bracelet à charms avec sa toute nouvelle collection Signature. Crédits : ©Pandora.

Vous étiez à la recherche de la collection de bijoux pour briller cet été ? La voici, et elle est signée Pandora. Dans un style minimaliste, cette collection rend hommage à l’iconique bracelet à charms. Elle se compose de bijoux épurés et intemporels toujours inscrits dans l’ADN Pandora. 

Une célébration inoubliable chez Pandora

Parce que l’occasion est beaucoup trop bonne, Pandora a décidé de ravir les adeptes du bracelet à charms Pandora Moments. Un moyen pour toutes celles qui portent ce bijou d’exprimer votre créativité et de porter le modèle qui correspond le plus à votre style.

Cette collection Signature se parera, dès le mois d’aout, de nouveaux designs. Des bijoux conçus selon un savoir-faire minutieux, mais aussi et surtout avec un esthétisme minimaliste. 

Des bijoux pour tous les goûts !

Cette collection Signature promet de satisfaire tout le monde. En effet, c’est un large choix de produits que propose Pandora. On y retrouve notamment des colliers ajustables en argent, des créoles revisitées et raffinées toujours en argent, des bagues, mais aussi et surtout les fameux bracelets à charms. 

Pour encore plus de plaisir, on retrouve ces pépites dans différentes matières. Argent, argent doré à l’or fin ou encore métal doré à l’or rose, les couleurs n’en sont que plus belles. Voilà des bijoux pour matcher avec votre teint hâlé de l’été. 

Article de Nina Hossein

La collection Astro que révèle Atelier Paulin est pleine de sens. Elle s’inscrit dans la continuité de la numérologie, domaine exploré par la marque précédemment. Des bijoux fins pour afficher fièrement notre identité intérieure.

Atelier Paulin sort sa nouvelle collection de bijoux Astro. Crédits : ©Atelier Paulin.
Atelier Paulin sort sa nouvelle collection de bijoux Astro. Crédits : ©Atelier Paulin.

L’Atelier Paulin, c’est une marque de bijoux où savoir-faire, artisanat, objets rares et délicats s’entremêlent. Une petite poésie parfaite qui laisse place à de belles créations raffinées. Anne-Sophie et Matthias en sont les initiateurs. De quinze ans d’amitié découle une union parfaite où les univers de chacun se croisent. 

Faire valoir un savoir-faire ancestral chez Atelier Paulin

Pour les co-fondateurs de l’Atelier Paulin, il est important de préserver les savoir-faire ancestraux. Et pas des moindres pour ce qui est du leur puisqu’il s’agit d’un véritable art. Les bijoux sont façonnés à la main avec un fil de métal précieux. À leur manière et en apportant leurs compétences respectives, Anne-Sophie et Matthias utilisent cette technique unique pour faire transparaître leurs envies et émotions. 

https://www.instagram.com/p/B-ZPu0uIyZz/

Astro, une collection tout en finesse 

La toute dernière collection d’Atelier Paulin, nommée Astro, se dévoile en douze colliers en fil de métal précieux. Entièrement façonnés à la main, ils symbolisent des configurations célestes et des croyances fortement ancrées dans les traditions de nombreuses populations. Les astres se révèlent dans la matière de qualité qu’est le Gold Filled 14 carats jaune. Ces petits bijoux sont discrets, mais pleins de beaux sentiments. À toi qui es fier.e d’être bélier, capricorne ou balance, voilà le nouveau gri-gri à porter dont tu ne te passeras plus !

Retrouvez dès le mois de septembre la collection Astro sur l’Eshop.

Article de Nina Hossein

Solaires, singuliers et intemporels. Les bijoux de la marque parisienne 4 Crosses ont cette sophistication contemporaine qui donne du baume au coeur. Après 18 années passées dans l’univers de la haute joaillerie, Sophie Vallois Gouard, créatrice et directrice artistique de la marque, décide de dessiner et de confectionner des bijoux à son image, avec l’aide d’artisans de talent, made in Paris. Un parti pris dont cette grande passionnée nous explique les raisons…

PK pour Paulette : Comment votre marque de bijoux 4 Crosses est-elle née ? 

S : J’ai longtemps travaillé dans le monde du luxe et j’ai toujours eu envie de créer des bijoux. C’est lors d’un de mes nombreux voyages en Suède, et dans le cadre d’un changement de vie, que j’ai décidé que le temps était venu de me lancer ! 4 Crosses (4 croix en anglais) reprend 2 symboles forts pour moi : le 4 est mon chiffre et la croix (non pas religieuse) symbolise l’équilibre. D’ailleurs, la croix a 4 branches, et il y a une croix dans le 4.

PK : Quelles ont été les sources d’inspiration de votre dernière collection ? 

S : La femme est une vraie source d’inspiration pour moi ! Ses courbes, ses traits de caractère. J’aime aussi l’accident, la singularité, comme l’asymétrie, qui créent toujours la surprise. Les références classiques, comme les bestiaires ou les médailles, m’intéressent également. En fait, l’idée germe parfois d’un simple détail qui devient inspirant et décide à lui seul d’un bijou ou d’une collection.

Sophie, la fondatrice de 4 Crosses

PK : Une fois inspirée, comment se déroule le processus de création d’une collection ou d’un bijou en particulier ?

S : D’abord, je dessine un modèle et je vois avec l’atelier ce qui est techniquement possible. Je fais attention au confort, au poids et à la praticité. Mais, je peux aussi sauter l’étape du dessin et travailler avec tout mon petit capharnaüm de bijoutiers (anneaux, fils métalliques, pierres, etc). Ce processus de création me permet de mettre en forme tout de suite une idée. Ensuite, l’atelier procède au prototype, et une fois le bijou validé, nous lançons la production, à la main ou en fonte, et toujours à Paris. Le bijou brut est envoyé ensuite à la dorure.

PK : Pourquoi est-ce important pour vous de confectionner vos bijoux à Paris ?

S : Dès la création de la marque en 2013, j’ai eu cette évidence pour une fabrication française, et à Paris (où je vis). Il y a encore des artisans avec un savoir-faire incroyable ! Aujourd’hui encore, toute la collection est réalisée dans notre atelier parisien.

PK : C’est souvent un vrai casse-tête de s’avoir quel bijou porté avec telle ou telle tenue. Auriez-vous une astuce ?

S : Je préconise de jouer la rupture, les contraires entre le look et le bijou. Par exemple, un pantalon en cuir avec un bijou de style ancien : chez 4 CROSSES ça serait la manchette Bird (comme une dentelle poétique). À l’inverse, une tenue plus casual sera complimentée par un bijou sophistiqué, graphique, comme des boucles d’oreilles asymétriques.

PK : Sur votre site Internet, vous proposez également des bougies. 4 Crosses a-t-elle l’ambition d’évoluer en une marque lifestyle ?

S : Oui, nous avons l’envie très forte de développer notre marque en proposant sur notre site des objets déco ou des accessoires. Pour l’heure, je viens de faire une collaboration avec les sandales WITH MY SANDS. Un modèle inspiré de notre boucles d’oreilles et bague EDEN.

PK : Pour conclure, où peut-on retrouver et acheter vos beaux bijoux ?  

S : Principalement sur notre site www.4crosses.fr, sans oublier des boutiques en France, en Italie, à Chypre, au Japon et bientôt aux USA.

Propos recueillis par PK Douglas

L’épidémie de coronavirus a mis à l’arrêt l’ensemble des ateliers Lõu.Yetu. Malgré la situation, la marque a su se réinventer. Billie en est le fruit : une collection de bijoux au design repensé, qui laisse place à la nouveauté, disponible en précommande pour une production plus responsable. 

Lõu.Yetu sort sa nouvelle collection de bijoux Billie, innovante et tendance. Crédits : ©Lõu.Yetu.
Lõu.Yetu sort sa nouvelle collection de bijoux Billie, innovante et tendance. Crédits : ©Lõu.Yetu.

Voilà que l’été pointera bientôt le bout de son nez et la collection Billie de Lõu.Yetu arrive à point nommé. 54 pièces, toujours en plaqué or, pour pouvoir habiller notre peau qui se dévoile à la saison chaude. 

Une collection unique et responsable

Imaginée par la créatrice Camille Riou, Billie est un réel vent de fraîcheur pour la marque. Les designs sont repensés toujours avec finesse et avec les quelques pièces signature. Mais ce qui fait vraiment office de nouveauté, ce sont les bijoux en maille XL chic et élégants. Ainsi que les Ear Cuff faciles à enfiler, à clipper et rehausser pour rester tendance cet été. 

Billie, une collection aux cinq chapitres

Cette nouvelle collection de bijoux s’inspire des couleurs de l’été. Elle se décline en cinq chapitres acidulés où Billie sème un vent de liberté. Lila, Mint, Citrique, Blush ou Charnelle, les bijoux Lõu.Yetu se dévoilent dans cette vidéo.

Repenser sa production pour des bijoux plus responsables

La créatrice a su profiter de cette pause imposée par le confinement pour repenser sa production, et la réinventer avec sa collection Billie. Lõu.Yetu mise sur le zéro-gâchis en ne confectionnant que les pièces pré-commandées. Oui, les bijoux sont alors fabriqués en quantité suffisante et dans le respect des stocks de matières premières disponibles. C’est également un moyen de remettre doucement les ateliers en marche tout en préservant la santé des équipes Lõu.Yetu.

Lõu.Yetu sort sa nouvelle collection de bijoux Billie, innovante et tendance. Crédits : ©Lõu.Yetu.
Billie, c’est aussi une collection de bijoux signatures designés avec finesse. Crédits : ©Lõu.Yetu.

Les précommandes sont ouvertes jusqu’au 24 mai sur l’eshop spécialement dédié à la collection Billie.

Article de Nina Hossein.

Les Georgettes vous font voyager loin de votre canapé avec leurs bijoux en cuir aux motifs animaliers et exotiques.

Les Georgettes

Les Georgettes By Altesse c’est un savoir faire français et unique. Toutes les créations sont pensées pour tous les goûts et tous les styles. Outre les bijoux, vous trouverez sur le site de la maroquinerie, des accessoires tels que des sacs, des portefeuilles et des ceintures. Il existe plusieurs tailles et les bracelets sont ajustables. 

Vous pouvez créer, mixer, personnaliser vos propres bijoux au grès de vos envies !

Des imprimés animaliers

Pour cette nouvelle saison, la marque vous propose des couleurs et designs inédits avec leur nouvelle gamme de cuirs inspirés du thème « Jungle Graphic ». Parfait pour l’été qui arrive !

Dailleurs, la fête des mères approche, c’est aussi l’occasion idéale pour offrir à votre chère maman un joli bijou, une montre… une petite merveille personnalisée spécialement par VOUS. Plaisir garanti !

Tous les bijoux sont fabriqués en France. Vous trouverez toute la collection disponible sur le site lesgeorgettes.com.

Article d’Alicia Desrivieres