Le confinement apparaît clairement comme un temps pour soi. Celui où l’on choisit de faire ce qui nous plaît, de s’écouter pleinement. Pour certaine, cette période est propice pour s’occuper de ses cheveux, hydrater sa peau, faire du bien à son corps afin de s’occuper enfin de soi. Et parce qu’on pense à tout, voici quelques conseils d’experts Benefit pour sublimer vos sourcils. 

Les salons de beauté ayant fermé, nous manquons cruellement de nos experts qui ont le pouvoir du sublimer notre regard. Pas de panique, chez Benefit les spécialistes du sourcil viennent à notre rescousse ! Voici les quatre conseils qu’ils nous livrent pour une routine spéciale confinement. 

Le moment parfait pour laisser pousser nos sourcils

Oui, vous avez bien lu. Parce que vous ne croisez personne, que vous ne vous rendez pas au travail et que vous n’avez pas de date en face à face de prévue, laissez pousser vos sourcils. Et cela bien sûr si vous souhaitez changer la forme de sourcils. 

Jared Bailey, expert mondial du sourcil, nous prévient… La patience est de rigueur puisque la pousse peut prendre entre 12 à 16 semaines. Mais notre conseiller vous propose plusieurs autres astuces : 

  • Vous pouvez utiliser des sérums comme Browvo pour accélérer la croissance. Pour cela il vous suffit de l’intégrer à votre routine beauté et de l’appliqué en massant et tapotant nos sourcils durant 30 secondes.
  • Si la pousse devient trop gênante, coupez-les. Avant de procéder, appliquez un gel transparent, brossez vos sourcils vers le haut. Une fois le gel séché, coupez les extrémités qui dépassent.
  • Pour rendre vos sourcils présentables, en cas de visioconférence par exemple, utilisez la méthode « cacher et améliorer » de notre expert. À l’aide d’un correcteur à couverture complète comme Boi-ing Cakeless, cachez les poils qui dépassent en tapotant doucement. Ensuite, améliorez la forme avec un crayon microlining, My Brow Pencil.
https://www.instagram.com/p/B-bWpjlAFVe/

Ce qu’il faut faire et ne pas faire pour des sourcils bien épilés 

Il est bien difficile de façonner nos sourcils nous-mêmes sans risquer la catastrophe. Ces quelques conseils sont donc les bienvenus ! 

DO : Pour chaque opération, privilégiez la lumière naturelle. Le mieux c’est de se poser près d’une fenêtre. D’abord, il est important de couper ses sourcils, mais il faut le faire correctement. Pour cela il vous suffit d’appliquer un gel transparent et de brosser vos sourcils vers le haut. Une fois le gel séché, coupez les extrémités qui dépassent. Si vous souhaitez refaire la forme de votre sourcil, utilisez un microliner pour en dessiner les contours avant d’épiler. Tirez fermement la peau pour épiler le poil. Toujours le retirer dans le sens où il pousse.

DON’T : N’utilisez pas de petits miroirs grossissants. Oui, c’est très pratique, mais la catastrophe est très vite arrivée. Il est donc préférable d’avoir une vue d’ensemble. Ne surtout pas épiler dans le sens inverse de la pousse, vous aurez fait une séance pour rien…

https://www.instagram.com/p/B734xq-pMAk/

Des articles ménagers pour discipliner la forme du sourcil

Les fourchettes, les cuillères et les brosses à dents font des miracles ! Alors si vous n’avez pas tout l’attirail nécessaire pour redessiner vos sourcils, voilà qui pourrait vous aider.

Pour définir la forme avec une cuillère : placez là sur votre œil pour déterminer la base de votre contour. Avec un crayon ou produit plus foncé que votre sourcil, tracez votre contour le long de la cuillère pour délimiter la base du sourcil.

La fourchette est très utile pour dessiner des traits de poils. Placez les dents de la fourchette dans la direction de la pousse du poil. Vous pouvez remplir entre les dents à l’aide d’un microlining !

Si vous n’avez pas de brosse à sourcils et que vous êtes à court de gel, utilisez une laque et une brosse à dents pour discipliner la forme. 

Confinement ou pas, on conseille de suivre ces méthodes pour éviter la catastrophe et garantir un résultat naturel. Et si vous aimez tout simplement vos sourcils comme ils sont actuellement, et bien assumez-les pleinement !

Article de Nina Hossein.