Le cout-métrage En vrai, réalisé par Eya Ayari, aborde le sujet sensible des jeunes qui grandissent en foyer et doivent y évoluer. Paulette vous livre tous les détails.

« Je vais réaliser mes rêves (…) Je veux être acteur de ma vie. » C’est par ces mots que débute En Vrai. Le documentaire aborde deux mondes qui s’opposent : les enfants issu.e.s de foyers et les influenceur.se.s. L’histoire est celle d’un jeune garçon, baladé de famille en famille, qui se retrouve dans la rue et assiste à l’agression de Mia, une influenceuse reconnue dans le domaine de la mode. 

Ce court-métrage d’une vingtaine de minutes a été réalisé par Eya Ayari. Âgée de seulement 18 ans, cette passionnée de cinéma a débuté dans le milieu quand elle en avait 15, avec Les Studios de Paris, à la découpe numérique. Elle a également participé à plusieurs clips et courts-métrages, en tant qu’assistante réalisatrice, et à la production du long-métrage franco-américain Stillwater, réalisé par Tom McCarthy.

Avec le soutien et la collaboration de l’Association 1000 Visages et de la Cité du Cinéma, Eya Ayari a choisi d’aborder le thème des jeunes issu.e.s des foyers qui doivent évoluer dans un environnement souvent néfaste. Vers le passage à l’adolescence, beaucoup d’entre eux et elles se trouvent confronté.e.s à la violence. Les filles sont davantage touchées car elles tombent rapidement soit enceinte, soit dans la prostitution. Grandir en foyer n’est pas facile, s’épanouir encore moins. 

Le court-métrage est toujours en préparation mais la bande-annonce est déjà disponible sur Vimeo. Vous pouvez encore participer à sa réalisation sur Ulule, il vous reste sept jours !

Article de Sofia Rogozarski