Radio France lance un grand concours musical pour les 18-25 ans, nommé Chanter 20 ans en 21. Le but ? Soutenir la jeune génération de musicien·ne·s en cette période difficile.

Chanter 20 ans en 21 - © Radio France

Après Avoir 20 ans en 21, dispositif lancé par Radio France pour soutenir les jeunes durant cette période, la chaîne lance le concours musical Chanter 20 ans en 21. Cette idée, elle vient de Didier Varrod, directeur musical des antennes de Radio France. « Même si les salles de concerts restent closes, la musique demeure. Elle nous rassure, elle nous rassemble. Nous invitons les jeunes artistes à traduire en musique ce qu’iels ressentent aujourd’hui, laissant libre cours à leur imagination et leur créativité. Plus qu’une main tendue vers cette génération, c’est un appel à l’expression des sentiments d’une jeunesse en quête de sens et de rêve, dans une crise qui pèse tant sur son envol ». Et nous, on applaudit cette démarche.

Un vrai tremplin pour les jeunes musicien·ne·s

Dans les faits, pour participer au concours, il suffit d’avoir entre 18 et 25 ans et d’être auteur·rice, compositeur·rice ou interprète. Plus besoin de revoir vos ambitions à la baisse, vous avez peut-être une chance d’être mis·e en avant, grâce à Chanter 20 ans en 21 ! Pour candidater, il faut proposer une chanson autour du thème « Avoir 20 ans en 21 ». Quotidien, aspirations, rêves, regard sur un monde qui change… Voici ce qu’attendent les jurys de Radio France.

Image d'illustration de la musique - © John Matychuk

Vrai tremplin, ce concours permettra au gagnant ou à la gagnante de performer lors du concert Nouvelle Scène, d’avoir un accès privilégié aux services Sacem et une aide financière pour l’enregistrement d’un album ou EP [ndlr, une petite aide sera offerte aux dix finalistes]. Une vraie chance, surtout lorsqu’on sait qu’iel sera diffusé·e sur les antennes de Radio France. Et gagner en visibilité, c’est primordial pour un·e jeune artiste !

Les différentes étapes du concours

Vous avez envie d’y participer ? On vous y encourage ! Sachez que vous pouvez envoyer vos candidatures jusqu’au 30 avril. Ensuite, du 3 au 21 mai, un jury [ndlr, composé des membres des directions musicales des antennes de Radio France] choisira 10 chansons finalistes qui seront soumises à un vote du public. Celui-ci aura lieu du 1er au 15 juin, avant l’annonce du ou de la lauréat·e le 21 juin.

Image d'illustration de la musique - © Simon Noh

Ça fait rêver, non ? Pour en savoir plus, lire (et relire) les conditions et candidater, rendez-vous sur le site de Radio France. Pas musicien·ne ? Pour soutenir les jeunes artistes, il suffit de les écouter et d’en parler autour de vous !

Article de Clémence Bouquerod

Zalando annonce la couleur du printemps avec sa nouvelle campagne "HERE TO STAY". Et cette année, la saison sera colorée, inclusive, respectueuse et unique ! Rester fidèle à ses valeurs et se battre pour un meilleur lendemain, c’est aujourd’hui, et c’est avec Zalando.

Défendre l’inclusion, agir pour la planète, accepter ce qui nous rend unique. Bientôt dans nos villes apparaîtront les visages d’Inès Rau, figure militante de la transidentité et de l’écologie, et de Clara Berry, investie dans le bien-être animal et dans la lutte contre les déchets sauvages. Et puis celui de Yann Horowitz, skateur ouvertement gay et militant LGBTQIA+, ou encore le regard pensif de Luc Bruyère, qui a toujours remis en question les idéaux de l’industrie de la mode.

Cette campagne inscrit ces personnalités et héro·ine·s locaux au cœur d’un avenir pour tou·te·s et d’une mode plus inclusive. Zalando élargit les points de vue en valorisant les jeunes engagé·e·s. 

Luc Bruyère pour Zalando © Dan Beleiu
Luc Bruyère pour Zalando © Dan Beleiu

Love is here to stay

« Dire au monde, ‘je t’aime !’, au travers de ma musique, de la danse, du théâtre… c’est ma seule prétention. Tous les outils sont bons à prendre pour crier la vie ». Luc Bruyère est chanteur de cabaret, comédien, mais également mannequin international. Il danse, joue et surtout, il défend l’inclusion et la diversité.

Né sans bras gauche, il s’engage et décide d’agir en révolutionnant les codes dans le monde de la mode. L’acteur majeur de l’industrie du textile et de la mode en France s’affirme et place sur la scènette des valeurs et des discours inspirants. Ainsi, Luc Bruyère ouvre le bal au sein du film Héros de la campagne Zalando.

Aujourd’hui pour demain

Depuis le 21 mars, la campagne prend forme entre film et photographies, affichage statique et dynamique dans des grandes villes et interviews sur les réseaux sociaux. Parce qu’ils ont à cœur de diffuser leur message, les ambassadeur·rice·s s’enchantent de cette campagne printanière.

Luc Bruyère l’affirme : « Je me bats pour qu’hier ne soit jamais vain et voué à l’oubli et pour que demain soit plus mémorable encore ! Ce slogan nous pousse à l’action, nous, notre génération et les futures après nous. Il est temps d’agir ou de réagir, nous avons déjà trop tardé. C’est maintenant. »

"La paix Mercucio, la paix !"

La jeunesse prend la parole et agit ! L’exemple de cet artiste au physique quelque peu singulier prouve d’une très jolie manière que chacun·e peux devenir ce qu’il·elle souhaite. Sans prétention, Luc Bruyère estime avoir simplement choisi l’amour. Le vivre ensemble comme l’amour-propre.

« Tout ce que je fais, c’est essayer de montrer au monde la beauté qu’il contient au travers de mes yeux. Si mon travail soulage et donne espoir à quelques âmes solitaires … quelle joie ! » Aujourd’hui, il s’assume tel qu’il est, se sent beau et fait la couverture de Citizen K !

À retrouver sur Zalando.fr

Un article de Margot Hinry

Desigual lance sa nouvelle collection capsule signée Miranda Makaroff. Une ligne de vêtements qui se veut pleine d’énergie. Cette capsule artistique célèbre aussi et surtout la liberté. De la vitalité, de la couleur et du pep’s, voilà enfin ce qu’on attendait tous !

Desigual et Miranda Makaroff signent une collection capsule inédite en hommage à la liberté. Crédits : ©Desigual.
Desigual et Miranda Makaroff signent une collection capsule inédite en hommage à la liberté. Crédits : ©Desigual.

Vivre le printemps confiné n’a pas été chose facile. Encore plus avec le soleil qui ne nous quitte pas. Mais Desigual a décidé de faire débuter la saison maintenant. Le moyen parfait pour célébrer notre liberté retrouvée avec une collection capsule haute en couleur. La marque opte également pour des tissus durables. Jupes-culottes, tops ou vestes en coton bio et tissu EcoVero, nos corps sauront adopter cette nouvelle ligne de vêtements écoresponsables. 

L’histoire des femmes sous toutes les coutures

Tout droit sortie de l’imaginaire de l’artiste espagnole Miranda Makaroff, cette collaboration raconte une histoire. Celle des femmes et de leurs libertés. L’illustratrice a fait le choix de célébrer la liberté sexuelle, amoureuse, de mouvement et d’expression. 

Miranda Makaroff a imaginé cette collection capsule comme une ode aux femmes. Crédits : ©Desigual.
Miranda Makaroff a imaginé cette collection capsule comme une ode aux femmes. Crédits : ©Desigual.

Cette collection capsule inédite arbore un style rétro. Plongée dans les années 70, Miranda Makaroff rend hommage à Ève, une figure féminine libre à l’amour infini du plaisir. Des femmes qui s’entrelacent avec la nature sur des images d’orgies et des collages de symboles sexuels déstructurés, voilà les imprimés à retrouver dans la nouvelle collection printemps-été Desigual. Des vêtements pour prôner son féminisme et sa liberté sous toutes les coutures ! 

Retrouvez dès à présent cette collection inédite sur l’e-shop

Article de Nina Hossein

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :