Beaucoup craignaient que la culture soit ébranlée par le confinement, mais l’art n’a pas dit son dernier mot. Tout cela grâce à la créativité des citoyens du monde qui réinventent des œuvres en « tableaux vivants ». En France, un concours national a même récemment commencé.

Réinterpréter les oeuvres françaises en tableaux vivants, voilà le nouveau concours que lance Clic France. Crédits : ©Maria Rosenblatt.
Maria Rosenblatt, photographe et violoniste israélite, reprend « Portrait of a woman with gloves » de Rembrandt. Crédits : ©Maria Rosenblatt.

L’idée émerge à Amsterdam alors que trois colocataires craignent le confinement et la distanciation sociale. Pour s’occuper, ils se lancent le défi de recréer une peinture célèbre avec seulement trois objets. Le challenge voit le jour avec le tableau de La jeune fille à la perle, de Johannes Vermeer.

https://www.instagram.com/p/B96vry5AO84/

À partir de là, le musée Rijkmuseum a relayé les challenges et de nombreux autres comme le Louvre, le MET et le Getty ont suivi. Partout, les réseaux sociaux sont immergés de réinterprétations d’œuvres en tout genre allant de la peinture à la sculpture.

Un défi amusant pour réviser nos classiques

Ce petit jeu est l’occasion de partager un excellent moment en famille ou entre amis et de laisser sa créativité s’exprimer. Si certaines réinventions laissent place à l’amusement et à la dérision, c’est avant tout un très bon moyen de se perfectionner sur la question des œuvres d’art. Parce que oui, la culture, elle, n’est jamais confinée… Et puis, même nos soignants trouvent le temps de s’y mettre !

https://www.instagram.com/p/B-_viMVgEmP/

Clic France lance son concours de « tableaux vivants »

En France aussi, ce challenge est à l’honneur. Clic France, la plateforme francophone des musées et lieux culturels français innovants, a annoncé le 24 avril dernier l’ouverture d’un concours national. Intitulé « Réinterprétez les œuvres des musées de France », voilà de quoi motiver petits et grands à se lancer dans la course aux « tableaux vivants ». 

https://www.instagram.com/p/B_I1TiMgtmJ/

Pour participer, Clic France instaure deux conditions : résider en France et traiter une œuvre conservée dans les collections des musées français. Vous pourrez les retrouver sur les sites internet des trente musées partenaires

Une fois votre réinterprétation photographiée, vous pourrez la poster sur Instagram avec les trois mentions suivantes : #tussenkunstenquarantaine, #artenquarantaine et le hashtag du musée d’où l’œuvre est issue. Les gagnants remporteront des cadeaux culturels tels que des visites VIP. Mais surtout, ils bénéficieront d’une visibilité sur les réseaux sociaux des musées participants ainsi que dans la version papier du magazine Beaux Arts.

Vous avez jusqu’au 25 mai pour relayer votre plus belle ou plus drôle réinterprétation. On attend avec impatience de voir de quoi vous êtes capables !

Article de Nina Hossein