Nous attendons tous et toutes avec grande impatience le 19 mai. Pour vivre, enfin, la fameuse réouverture officielle des terrasses (et des cinémas, musées et théâtres : on a trop hâte !). Qui dit terrasse, dit restau. Mais vous l’imaginez bien, comme nous, après près d’une demi-année sans le plaisir de se faire servir un plat chaud, les places seront chères, surtout dans les grandes villes. Alors, soyons stratégiques et pensons applications de réservation.

Source Unsplash © martijn-baudoin
Source Unsplash © martijn-baudoin

En un clic, bookez votre table et bénéficiez même de petites réductions… Bon retour dans le monde de la gastronomie et de la restauration ! Il nous avait bien manqué, pas vous ?

1. The Fork

Si vous l’aviez encore dans votre téléphone, grâce au fait qu’elle permette de se faire livrer à domicile, c’est super. D’ici la fin du mois, pensez à l’ajouter sur votre page principale, car croyez-nous, vous allez en faire bon usage. Pour celles et ceux qui ne connaissaient pas encore La Fourchette (The Fork, in english), c’est la crème de la crème des applications de réservation. Pratique, fluide, elle appartient à TripAdvisor et répertorie un très grand nombre de restaurants (80 000 en Europe, pour être exact).

Chacune de vos résas sont récompensées par l’appli. Vous pouvez ainsi cumuler entre 50 et 150 « Yums « , et à l’avenir, bénéficier de remises allant jusqu’à 25 € en moins sur la prochaine addition. Et l’on ne doute pas qu’après les confinements, ces dernières seront plutôt régulières…

2. LasTable

L’appli permet de répondre à une problématique récurrente des restaurateurs : l’annulation de dernière minute. Lancée en 2016 par des Français, elle propose une sélection de restaurants choisis sur mesure par les créateurs. Ils travaillent main dans la main avec plusieurs adresses proposant jusqu’à 14 couverts par semaine et des offres de réductions inédites. Pour nous, client·e·s, c’est un avantage financier (entre 10 et 50 % de réduction) et une découverte de nouvelles adresses. Et pour les restaurateurs, visibilité, remplissage des tables vacantes, pas de commissions mais un abonnement payant avec une phase test de deux mois offerts.

En bref, c’est une appli pour réserver son restaurant le jour-même, ou dans l’heure, nettement moins cher que si vous aviez réservé sur une autre plateforme. Pas besoin d’entrer ses coordonnées bancaires, l’addition (réduite) est payable sur place.

Ça ne vous fait pas un petit quelque chose de parler d’addition ? Nous, si. On est très nostalgique.

Source : giphy © Friends
Source : giphy © Friends

3. Opentable

C’est l’appli que vous aimerez utiliser à l’étranger, durant vos escapades, cet été. Elle compte plus de 52 000 restaurateurs partenaires dans le monde. Fondée en Californie, la plateforme propose des photos, le menu, des commentaires d’ancien·ne·s client·e·s. Réservez une table, vous avez 5 minutes pour finaliser la réservation en toute tranquillité, avant qu’elle ne soit de nouveau proposée à d’autres. Choisissez vos paramètres : heure, prix, date, type de cuisine, parmi une liste proposée par le restaurant. Et en quelques clics, le tour est joué.

Comme pour The Fork, des points sont cumulables puis échangeables en remises. La filiale de la société américaine Priceline, a également développé son blog, sur lequel on retrouve conseils et actus de restaurants, pour découvrir encore plus de saveurs !

Vous l’aurez compris, on ne perd pas espoir quant à de futurs voyages hors de notre cher pays.

Les applis sont téléchargeables sur iPhone et Android.

Un article de Margot Hinry