La marque de produits de cosmétique donne la priorité à l’audace et à la confiance en soi, en imposant une puissante icône féministe en tant que nouveau visage. Un chemin vers une industrie de beauté plus ouverte, inclusive et moderne. 

© RIMMEL LONDON

« Je suis honorée d’être le nouveau visage de Rimmel London (…) Être soi-même n’est pas toujours si facile et dans le passé, j’ai beaucoup lutté pour cela. Ensemble, nous allons continuer à encourager les personnes à se sentir à l’aise dans leur peau et à être fières des choses qui les rendent uniques« , explique la mannequin et défenseuse de santé mentale, Adwoa Aboah. 

Célébrer l’individualité de chacun·e

Et ça commence aussi avec le maquillage ! Même si cela peut d’abord sembler contradictoire. En fait, la marque de beauté prône le naturel et non pas la transformation. Rimmel London s’engage pour l’estime de soi, en ajoutant à sa longue liste de femmes pionnières de la marqu – telles que Rita Ora, Kate Moss, Georgia May Jagger, Cara Delevingne – un modèle international et engagé. Pour ce faire, ce partenariat mettra en avant les valeurs que partagent Adwoa Aboah et Rimmel. C’est-à-dire, l’idée selon laquelle le maquillage doit rester un outil d’expression et non une injonction. Ainsi, la jeune femme peut porter avec autant d’assurance un teint légèrement maquillé, qu’un visage arborant un rouge à lèvres vif et du mascara.

Célébrer la libération de soi

La santé mentale passe également par l’acceptation de son physique et de sa beauté unique. Pour contribuer à libérer la parole et les tabous, Adwoa Aboah fonde Gurl Talk. Avant toute chose, elle souhaite partager et créer des espaces sûrs (sur Internet et IRL) d’échange, de conversation et de soutien, sans l’ombre d’un jugement, ni de honte. Alors, son engagement la mène à fonder cet organisme communautaire à but non lucratif. Entre les lives, les podcasts hebdomadaires et sa communauté sur les réseaux sociaux, Gurl Talk permet d’aborder des thématiques liées à la santé mentale et de donner une voix à toutes les femmes. Selon Stefano Curti, le Chief Brand Officer de Rimmel London, la nouvelle ambassadrice « (…) est à l’avant-garde de la conversation féminine moderne, mélangeant sans effort son plaidoyer pour la santé mentale, avec son rôle de fondatrice de Gurls Talk. (…) une plate-forme qui défend véritablement l’inclusivité (…) ». 

À partir de cette année, Adwoa Aboah sera le visage de toutes les plus grandes campagnes de Rimmel London. Gardez les yeux (et l’esprit, toujours) ouverts et rejoignez le mouvement !

Un article de Margot Hinry