Alice et moi est une chanteuse de pop française. Son premier album étant prévu pour 2021, on a parlé avec elle de ses rêves et de son amour pour la musique.

Si vous aimez la pop française, les chansons entraînantes et les textes sincères, vous allez adorer Alice et Moi. Nos chansons favorites ? Je veux sortir avec un rappeurT’aimerais que ce soit vrai, et (surtout) son dernier titre, sensuel et dérangeant, Je suis fan – sorti le 15 janvier. 

Je suis fan est un extrait de son premier album, prévu pour 2021. Et en attendant sa sortie, on a eu la chance de discuter avec l’artiste, afin d’en apprendre plus sur elle. Interview.

Quelle est votre histoire avec la musique ?

J’ai toujours aimé la musique. J’aimais aussi beaucoup écrire et faire des vidéos, mais je cachais tout ça au monde, car je pensais que ce n’était pas pour moi. J’ai fait des études plutôt longues [ndlr, une prépa littéraire et Sciences Po], j’ai obtenu mon master et là je me suis dit : « Je ne peux plus vivre comme ça ». J’avais cette envie de musique et de création qui était plus fort que moi.

Alice et moi - © Sony
Alice et moi - © Sony

Qu'est-ce qui vous a motivée à suivre votre rêve et à vous lancer dans la musique ?

Je pense que cela s’est fait naturellement, car je luttais contre mes rêves. Je voulais être sur scène, écrire des chansons et les partager, mais je n’osais pas, je ne me sentais pas assez légitime. Quand on a peur, on se trouve toujours des excuses. Mais en fait, personne n’est jamais parfait dans toutes les catégories.

Mon conseil pour les Paulettes rêveurs·ses ? Ce serait de s’écouter ! Si quelque chose vous fait du bien, vous rend heureux·se, faites-le ! Faites-le maintenant. Il est trop tard pour attendre. Par contre, une fois la décision prise, il faut le faire comme si votre vie en dépendait. Assumer à 100%. Ne jamais faire les choses à moitié.

Qu’est-ce qui vous inspire ?

Tout ! J’aime beaucoup les confessions humaines, les secrets partagés, les moments de vie racontés au téléphone. Je m’inspire beaucoup des gens·tes autour de moi, de leurs histoires d’amour, et bien sûr, de ma vie. Je suis très intense dans mes sentiments donc ça fait beaucoup de choses à raconter. Et sinon, les séries, les clips, les artistes d’hier, d’aujourd’hui et de demain ! Enfin, tout quoi. 

Quels messages souhaitez-vous faire passer dans vos musiques ? Et particulièrement dans votre dernier titre Je suis fan ?

Je suis Fan parle de la facilité avec laquelle aujourd’hui on peut basculer dans l’obsession, avec les réseaux sociaux notamment. Le fait de pouvoir tout voir de la vie de l’autre et d’énormément fantasmer. J’adore le pouvoir du fantasme. Dans le clip, j’avais envie de montrer un autre point de vue, celui de celleux qui sont observé·e·s, et qui le savent. Qui basculent aussi dans la folie pour plaire, pour être vu·e·s. Quand tu es artiste, et en plus une femme, on te demande toujours plus. J’aime jouer avec ça. Aller dans l’extrême, je trouve ça excitant ! 

Que pouvez-vous nous dévoiler de votre premier album ?

Je me suis lâchée encore plus dans les textes, j’ai dévoilé beaucoup de mon intimité, je me suis carrément amusée aussi. J’ai travaillé avec plein de personnes pour offrir encore plus de richesse musicale aux chansons.  Je travaille dessus depuis plus de deux ans, c’est mon tout premier album, première fois que je serai à la Fnac, quoi. Vraiment hâte de le partager avec vous tous·tes. 

Alice et moi - © Instagram
Alice et moi - © Instagram

Je pense que l’on a tous·tes une dualité en soi, un côté plus sensible et un côté plus fonceur.

Alice et Moi

Pourquoi ce nom, Alice et Moi ?

Je pense que l’on a tous·tes une dualité en soi, un côté plus sensible et un côté plus fonceur. Mais moi j’ai toujours senti cela comme un véritable tiraillement. Il y avait cette Alice étudiante, bonne à l’école, qui écrivait des chansons en cachette, et l’autre Alice, celle qui voulait aller sur scène, provoquer, danser devant un public, oser. Les deux me semblaient incompatibles. Aujourd’hui, j’assume. La musique m’a permis de trouver mon équilibre. Je suis Alice … et Moi ! 

Alors, vous aussi vous avez hâte de pouvoir écouter son premier album ?

Article de Clémence Bouquerod