SURPASSEZ-VOUS AVEC LA SPARTAN RACE !

 Avis aux amatrices de sensations fortes, férues de défis physiques en tous genres, et casse-cou patentées, ce nouveau challenge pourrait bien vous être adressé. Reebok troque les sneakers contre les crampons le temps d’un événement exceptionnel, glorifiant le dépassement de soi comme plus haut modèle. La Spartan Race place en effet pour la première fois ses obstacles sur le sol français, l’occasion de faire valoir nos qualités volontaires, débordant de débrouillardise et de hardiesse, et avec le sourire mesdemoiselles.
 
Pleine nature, des milliers de participants, un parcours semé d’embûches, naturelles comme créées par l’homme, stimulant vos capacités sportives comme vos réflexes, vos muscles échauffés comme vos stratégies de contournement. Voici ce qui vous attend le dimanche 24 novembre 2013, dans le paysage champêtre koh lantien du circuit Paul Ricard, au Castellet.

 
Un seul objectif, la ligne d’arrivée, au terme de 13 ou 6 kilomètres au choix – selon le capital courage de départ – conservant leur mystère jusqu’à la dernière seconde, et le double d’obstacles rencontrés. Agilité, endurance, adaptation et équilibre seront ainsi mis à rude épreuve dans ce remake ô combien probant d’un camp d’entraînement. Chronométrée, la course vous permettra également de vous mesurer aux Spartans du monde entier. Si ça, ça ne vous motive pas à jeter le plus loin possible vos petits pieds…
 
 
 
 
Novices comme habituées du tout-terrain de l’extrême, adeptes des cours de fitness comme runners du dimanche, entre transpiration et souffle coupé, promis, vous en apprendrez plus sur vous-mêmes. Et si vous êtes encore réticentes à l’idée de tester vos limites, souvenez-vous qu’en plus, il se pourrait bien que votre peau hérite d’un joli grain car oui, il va falloir flirter avec la boue en grand bain.
 
> Reebok Spartan Race : Dimanche 24 novembre 2013
Circuit Paul Ricard, Castellet, dans le Var
Spartan Sprint : 6 kms, 15 obstacles
Spartan Super : 13 kms, 20 obstacles
 

 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *