STUDIO LAUSIÉ, UNE ÉCOLE DE MODE ALTERNATIVE OUVRE À MARSEILLE 

Marion Lopez a créé l’école de mode alternative Studio Lausié en juillet 2021, à Marseille. Pour elle, c’était primordial de rendre le milieu de la mode plus accessible. Interview.

« 75% de la population européenne souhaite que les marques deviennent plus transparentes au sujet des conditions de fabrication de leur produits et 37% maintient qu’il est important que les vêtements soient produits sans utiliser de produits chimiques nocifs », pouvons-nous lire sur la page d’accueil de l’école de mode Studio Lausié. Un constat qui nous rappelle, encore une fois, que la mode est un milieu qui nécessite de nombreuses remises en question écologiques et sociales. Et c’est ce qu’a voulu faire Marion Lopez en créant une école de mode alternative. Elle nous raconte.

Marion Lopez
Marion Lopez - © Studio Lausié

Bonjour Marion, comment vas-tu en ce mois de mars ? Quoi de beau à Marseille ?

Bonjour Clémence ! Tout va bien sous le soleil marseillais. C’est une période que j’adore car l’été arrive à petits pas et la ville n’est pas encore envahie de touristes… On en profite !

 

Tu as créé une école de mode mais bossait chez Daily Paper avant, à Amsterdam. Tu nous racontes ton parcours ?

Diplômée d’une école de Stylisme-Modélisme en 2009, j’ai d’abord travaillé à Paris en tant que styliste puis responsable de collection. À cette époque, j’étais régulièrement amenée à voyager dans les usines de fabrication en Inde où je me suis vite rendu compte des dégâts humains et environnementaux qu’engendrait le secteur.

Cette première pri se de conscience m’a permis de repenser ma façon de travailler et de créer mes collections, en essayant, à mon échelle, de trouver des solutions pour ne pas empirer les choses (utiliser les stocks de matières, éviter certains types de teintures, etc.). En 2016, Daily Paper m’a contactée pour rejoindre leur équipe comme directrice de production. J’ai accompagné la marque pendant plus de deux ans, puis j’ai senti que je n’étais plus en phase avec mes valeurs et mes envies.

Studio Lausié
© Studio Lausié
Studio Lausié
© Studio Lausié
Studio Lausié
© Studio Lausié

Je suis rentrée dans le sud, d’où je viens, avec le projet de transmettre tout ce que j’avais appris et partager mon expérience aux nouvelles générations de stylistes. La création d’une école m’est apparue comme une évidence. Avec comme objectif essentiel, former les étudiant.es aux métiers créatifs et techniques de la Mode, dans une démarche écoresponsable. Notre enseignement étant basé sur le surcyclage et le réemploi, 90% de notre matériel est issu de récupération – auprès de dons de particuliers ou de marques et de destocks. C’est une mine d’or pour nos élèves. Et ça leur permet d’être créatif.ves !

 

Ton école s’appelle Studio Lausié. C’est quoi, exactement, une école de mode alternative ? Et pourquoi ce nom ?

Se former aux métiers de la Mode est souvent élitiste et très coûteux. Studio Lausié a pour vocation d’offrir une nouvelle perspective d’enseignement, plus accessible et qui vise à démocratiser le secteur.

« Lausié-rosa » est le nom provençal du « laurier-rose », un arbuste méditerranéen à fleurs. C’est un hommage à ma grand-mère qui m’a offert ma première machine et initiée à la couture, dont le jardin était rempli de ces fleurs…

 

C’est un bel hommage… Qu’est-ce qui t’a motivée, enfin, à créer cette école ?

Ma motivation première, c’était d’avoir un projet qui réunisse les valeurs qui me sont chères. Partage, bienveillance, transmission. Et il était évident pour moi que ce serait dans le domaine créatif, vu mon parcours et ma passion pour la Mode, l’upcycling et le dessin.

Studio Lausié
© Studio Lausié

L’école a ouvert ses portes en juillet 2021. C’est très récent ! Comment s’est passée sa création, avec le covid ? Et, surtout, quels sont tes futurs projets ?

Comme beaucoup de monde, la situation sanitaire et le confinement m’ont permis de poser les bases de mon projet. Puis, tout s’est enchaîné rapidement ! En Juillet 2021, j’ai trouvé un lieu incroyable dans le 9ème à Marseille ou démarrer mes formations découverte. J’ai commencé par avoir 2 élèves, puis 4, puis 6… Et face à la demande, j’ai eu la chance de pouvoir inaugurer la première promotion pour la formation longue « styliste-développeur produit » dès le mois d’octobre !

Mes étudiant.es travaillent actuellement sur leur collection de fin d’année qui défilera le 21 mai lors d’un évènement qui me tient beaucoup à cœur… J’ai hâte d’en dévoiler plus !

On a hâte aussi ! Merci, Marion.

 

Pour suivre les coulisses de l’école et en savoir plus, direction leur compte Instagram !

 

Vous pourriez aimer...