DE VELOURS ET DE STRASS POUR SONIA RYKIEL

C’est à travers sa nouvelle capsule Velvet Strass que la Maison Sonia Rykiel revisite les classiques.

Sonia Rykiel, ou l’incarnation de la femme émancipée, est l’une des figures principales du prêt-à-porter parisien. Fondée en 1968 à Saint-Germain-des-Prés à Paris, la Maison Rykiel vient prôner la libération des femmes par la sensualité, l’intelligence et l’irrévérence. « Moi, je voulais détruire les lois, les diktats. Je voulais dédoubler, déborder, démesurer la mode. Je voulais la déplier, la dérouler », confie Sonia Rykiel.

Tout au long de sa carrière et au fil des collections proposées, l’icône a su mettre la mode à l’envers. Un véritable style de vie est sublimé par la création d’habits qui y correspondent. La maison a pour ambition de bouleverser les institutions et se moque des règles établies. Sonia Rykiel a toujours oeuvré pour la femme, ce qui souligne la modernité, l’influence et la postérité d’une vision singulière.

La capsule est l’occasion de revisiter les codes de la marque grâce à des coupes contemporaines et modernes. C’est un jeu de séduction avec les volumes, qui fait cohabiter des ensembles de jogging, pull crewneck et pantalon flare. Les pièces proposées viennent s’associer au plus près du corps, comme un body avec gants intégrés. 

Nouvelle collection © Sonia Rykiel
Nouvelle collection © Sonia Rykiel

Cette envie de bousculer les classiques s’inscrit autour du velours strass. Avec, on trouve une collection enfant et une collection d’accessoires allant de la trousse au sac, en passant par des hoodies et bandanas pour nos petits animaux de compagnie. 

Cette année, l’auteure du compte Amours solitaires, la brillante Morgane Ortin, vient contribuer à cette nouvelle ligne en proposant une série de mouchoirs brodés de mots doux et confectionnés dans des tissus upcyclés. C’est d’une image poétique, passionnée, et élégante que nait cette capsule.

Un article de Florian Guey

Vous pourriez aimer...