SOCIETY, LE NOUVEAU MAGAZINE D’ACTU QUI BOUSCULE LES CODES

So Press, l’éditeur de So Foot, So Film, Doolittle et Pédale, lancera le 6 mars Society, un newsmagazine qui compte bien concurrencer L’Obs, L’Express et Les Inrockuptibles.

 
Pour se démarquer de ses pairs, Society sortira à un rythme quinzomadaire (soit un vendredi sur deux) mais sera vendu au même prix que ses concurrents (3,90 euros le numéro). Pour le lancement, So Press vise les 60 000 ventes en kiosques.
 
Parce qu’un nouveau magazine cool dans les kiosques c’est toujours une bonne nouvelle, on a voulu en savoir un peu plus. Échange avec Marc Beaugé, un des trois rédacteurs en chef du magazine.
 
Paulette : Society sortira toutes les deux semaines. Une périodicité peu commune pour ce genre de titre. Pourquoi un tel choix ?
Marc Beaugé : On s’est rendu compte que les lecteurs n’avaient souvent pas le temps de lire 100 pages en une seule semaine. Du coup, ils finissent par ne plus acheter le magazine. On a voulu éviter ce piège. Sortir tous les quinze jours nous permet également de rester dans l’actu et d’être hors de l’actu. Je pense que c’est une position judicieuse.
 
Justement, quel type d’actus pourra t-on retrouver dans Society ?
Society dépeindra notre société, on y retrouva des histoires que les gens ne racontent pas dans la presse traditionnelle française, il y aura beaucoup de portraits, de faits divers, d’enquêtes insolites… On traitera des sujets dont tout le monde parle mais avec des angles différents. A contrario, on ira chercher en France ou à l’étranger des sujets dont personne ne traite.
Le magazine sera construit en 4 grandes “zones”. Une rubrique sur l’actu, une partie qui s’articulera autour de grands reportages, un cahier central autour de faits divers et une 4ème rubrique qui sera un guide pour réussir sa vie.
On est conscient que c’est un sacré enjeu mais on a envie de relever le défi.
 
Un “guide pour réussir sa vie” ?
Oui, enfin, on fera ça à notre façon quoi (rires)
 
Est-ce que le ton du magazine sera le même que celui des autres magazines du groupe So Press?
Oui, oui, nous sommes trois rédacteurs en chef, Franck Anese, Stéphane Régy et moi. On va s’occuper moins de So Foot et moins de So Film et laisser cette responsabilité à des jeunes de la maison qui montent en grade.
 
 
Vous avez organisé une levée de fond sur Kiss Kiss Bank Bank et atteint la somme demandée, soit 6315 euros, en 24 heures seulement. Une surprise ?
On ne peut pas vraiment dire que c’était une surprise car on a un lectorat fidèle qui nous suit depuis très longtemps sur nos autres magazines mais effectivement, voir qu’autant de gens nous font confiance et s’abonnent si rapidement sans avoir vu ni lu le magazine, c’est étonnant ! En tout cas, nous sommes très heureux, même si ça nous met une pression énorme !
 
Dans les contreparties proposées pour les abonnés-fondateurs, on peut lire : “participer à des tournois de ping-pong clandestins dans nos bureaux”. Intriguant..
Ah ah oui, le ping pong est une religion chez nous. Autant les prévenir, les abonnés ont intérêt à être hyper bons au ping pong car ici, on est des pros ! Y en a même qui ne font que ça de leur journée, c’est pour dire (rires). Mais en ce moment, on n’entend moins le bruit de la balle, ça devient de plus en plus studieux. On sent que la sortie du numéro se rapproche…
 
> Le magazine sortira en kiosque le 6 mars prochain
Pour devenir abonné – fondateur, c’est par là : http://www.kisskissbankbank.com/society-abonne-fondateur
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *