SEXY SUSHI : LE CYNISME À L’ÉTAT BRUT

Image par Rico Forhan

Rebeka Fraulein Warrior et Mitch Silver forment les Sexy Sushi, un groupe français d’électroclash.

Après plusieurs albums aux noms évocateurs de Caca, Marre Marre Marre ou encore Ça m’aurait fait chier d’exploser, ils sortent respectivement en 2010 et 2011 Cyril et Mauvaise foi. Succès immédiat auprès des anticonformistes qui plébiscitent ces deux frappadingues dont l’hystérie en concert n’a d’égal que leur humour grinçant.

Paulette : Est-ce que vous vous trouvez sexy ?
Mitch Silver : Naturellement, tout comme nos belles régions.
Fraulein Warrior : Jolie, magnifique, authentique, terroir, tiroir, une bien belle tête.
 
Comment qualifieriez-vous votre musique ? De la chanson française gore ?
M.S. : Nous faisons de la techno française hardcore trance de Goa.
F.W. : Goret ? Certainement pas !
 
Vous n’avez pas de problèmes à balancer des insanités dans vos textes, ça vous vient naturellement ?
M.S. : Je ne vois pas de quoi tu parles… Je n’écoute que ma musique qui n’a pas de paroles.
F.W. : Insanités ? Certainement pas.

Image par Rico Forhan

 
Si Paulette vous donnait la possibilité de vous insurger sur un sujet de votre choix, lequel serait-il ?
F.W. : Je m’insurge contre le fait de demander à des gens de maigrir pour être beaux, de manger pour vivre, de jouer pour s’amuser et de mourir dans des boites en bois.

Avez-vous reçu des lettres d’insultes des téléspectateurs suite à votre chanson Meurs meurs Jean-Pierre Pernaut ?
M.S. : Nous avons été interdits de reportage sur nous-mêmes ce qui nous a plongés dans un coma artistique profond, puis le doute a chassé tous ces malheurs.
F.W. : L’autre jour, j’ai regardé un film avec Vanessa Paradis, Alain Delon et Jean-Paul Belmondo sur TF1. Je me suis endormie car j’étais épuisée de n’avoir pas encore dormi la nuit d’avant. Quelqu’un m’a téléphoné à 10h15, je me suis réveillée en sursaut. J’étais en nage. Je me suis mise à pleurer. Vanessa Paradis avait une belle tête. Belmondo et Delon jouaient très mal. Ils jouaient mieux dans le temps. Devient-on mauvais avec l’âge ou est-ce le succès ? On se repose sur ses lauriers, on ne travaille plus, on a des grosses chevilles et puis des cheveux blancs.
 
On les croise où les filles à la tête de dinde ?
M.S. : À 13h42 à Dia le mardi.

Pensez-vous que vous auriez fait mieux qu’Amaury Vassili à l’Eurovision (une pétition a vu le jour pour que Sexy Sushi représente la France au concours, ndlr.) ?
M.S. : Non car nous n’aurions pas eu son costume. En plus ses chaussures étaient vraiment impeccables.
F.W. : Non car c’est le meilleur.
Photo par Paskal Larsen


Un concert de Sexy Sushi n’est pas un concert réussi sans : du faux sang dégoulinant, des perruques à la David et Jonathan, des hommes et des femmes nus ?
M.S. : C’est surtout les sourires et les petits pains qui sont les plus importants.
F.W. : Réussir un concert ? Pour l’instant ça n’est pas arrivé. J’espère que ça n’arrivera jamais d’ailleurs. Ce serait la pire punition pour moi. Pire que quarante coups de bâton en métal dans la tête.
 
Vous avez prévu quoi pour Rock en Seine ?
M.S. : Un max de snacks.
F.W. : Il va y avoir un lâcher de chats. Cent-cinquante chats agressifs et affamés seront lancés dans le public.

Vous avez hâte d’y être ?
M.S. : Non car je préfèrerais quitter le groupe. En effet, je ne m’entends plus très bien avec la chanteuse que je trouve grosse.
 
Une dédicace pour les Paulette ?
En chœur : Mitch Silver ! Fraulein Warrior !
 

 

SEXY SUSHI :: MAUVAISE FOI
La Cile
Disponible depuis le 21 février 2011

Myspace
Facebook

En concert :
26/08 : Le Cabaret Vert, Charleville Mezieres
27/08 : Rock en Seine, Saint Cloud   
   
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *