SE BAIGNER EN FAISANT ATTENTION À NOTRE PLANÈTE ? C’EST POSSIBLE

Ça y est, le soleil est enfin revenu ! Alors, pour aller plonger au plus vite – et en profiter avant qu’il ne reparte, voici notre sélection de marques de maillots de bain écoresponsables.

Ce n’est un secret pour personne, depuis la crise du Covid, on cherche à mieux consommer. Step by step. Et c’est super ! Malgré ce qu’on pourrait penser, c’est également important avec les maillots de bain. En effet, ceux-ci sont souvent fabriqués à partir de polyester ou de polyamide – deux matières dérivées du plastique, polluantes et très mauvaises pour la planète. Alors, c’est génial d’y trouver des alternatives. Joaquine, Aimante Paris, Nénés Paris, Maline, Coco Frio, Ocealah, Noo Paris… Il existe plein de choix. La mode de demain, c’est aujourd’hui !

Femmes en maillot de bain
Maillot de bain - © Aimante
Maillot de bain
Maillot de bain - © Coco Frio
Maillot de bain
Maillot de bain - © Coco Frio
Maillot de bain
Maillot de bain - © Maline
Maillot de bain
Maillot de bain - © Maline
Maillot de bain
Maillot de bain - © Joaquine
Maillot de bain
Maillot de bain - © Joaquine
Maillot de bain
Maillot de bain - © Nénés Paris
Maillot de bain
Maillot de bain - © Nénés Paris

D’un déchet à un maillot de bain

L’alternative efficace pour un maillot de bain plus écoresponsable, c’est d’utiliser du tissu recyclable et recyclé – ou des chutes de tissu. Souvent, celui-ci est créé à partir de déchets plastiques. Bouteilles d’eau, filet de pêche… Tout est bon, pour créer du nylon !

L’avantage, nous explique Nénés Paris, c’est que ce type de tissu économise jusqu’à « 90% d’eau » et diminue d’environ « 80% la production de CO2 ».

 

Une production locale

Italie, Portugal, France. Voici les pays clés de la création de ces maillots de bain. C’est le cas notamment de Aimante Paris, Coco Frio et Joaquine, qui favorisent des circuits courts et européens. Souvent, les tissus proviennent d’Italie (Bologne, Milan ou Côme), les maillots sont imaginés à Paris – là où l’entreprise a été créée – puis conçus à Porto, dans des entreprises à taille humaine.

Seule Maline se différencie, avec des maillots créés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, entre Lyon, Valserhône et Bourg-en Bresse. Une chose est sûre, toutes ces marques sont françaises, transparentes et éthiques – jusqu’au packagings. Nos régions ont (clairement) du talent !

 

Des styles différents

La seule différence majeure, ce sont les styles des maillots de bain. Si Aimante Paris propose plutôt des basiques, Maline des coupes originales et Joaquine du plus échancré, Nénés Paris et Coco Frio sont plus dans un look vintage et mignon. À vous de faire votre choix ! Mention honorable pour Maline, qui en plus de vendre des chouchous à base de chute de tissus, propose des rendez-vous personnalisés avec leur conseillère Astrid, pour mieux choisir selon sa morphologie.

Alors, vous pensez craquer ?

Vous pourriez aimer...