RÉVÉLATION : FRIENDS

C’est au Mama Shelter que nous avons rencontré le groupe Friends avant leur toute première scène française. Ce quintet new-yorkais mélange subtilement pop, funk et indie rock, marquant ainsi leurs influences 80’s.

Leur single I’m his Girl fut un réel tremplin pour le groupe. Aux allures vintage, décalé et original, il permit au groupe de débuter une tournée européenne avant même la sortie de leur premier album prévu courant 2012. Allez les Paulette, laissez vous porter par le flow de Friends.

 
Paulette : Pourquoi avoir choisi d’appeler votre groupe Friends ? Une quelconque référence à la fameuse série new-yorkaise ?
Samantha : Pas du tout (rires). Beaucoup de groupes cherchent à se différencier via des noms très poétiques et parfois assez loufoques. Nous voulions juste un nom cool et fort qui représente l’esprit du groupe. Nous sommes tous amis depuis l’école primaire et nous avons cultivé un amour et une passion commune pour la musique tout au long des années.
 
 
Les médias parlent de vous comme étant les nouveaux venus de Brooklyn. Qu’en pensez-vous ?
Samantha : Nous sommes bien sûr originaires du quartier de Brooklyn mais je ne comprends pas comment cela peut définir totalement notre musique. Un des membres du groupe, Matthew, répète sans cesse que nous sommes un "mouvement alternatif" à la musique indépendante actuelle. Il est vrai que nous proposons des compositions différentes des groupes indie rock voir électro du moment. Notre musique est rythmée, pop, fraîche et tout aussi entrainante mais nous tenons à garder ce côté décalé, indépendant et donc unique.
 
D’ailleurs quelles sont vos influences musicales ? Lorsque l’on écoute vos différents titres, il est difficile de croire que vous êtes tous nés à la bonne époque.
Samantha : Nous sommes tous fans de différents styles musicaux et tout autant sensibles aux différentes cultures. Mais lorsque nous composons nous ne nous préoccupons pas de ces influences. Nous construisons vraiment au feeling, selon l’harmonie des sons et des ambiances. On nous compare souvent aux groupes ESG et Tom Tom Club, avec qui nous partageons certainement les mêmes goûts musicaux.
 
Autant être honnête, Paulette est une grande fan de votre look. Avez-vous des conseils shopping pour nos lectrices ?
Lesley : Personnellement, toute ma garde-robe se base sur des achats en friperies, des récup’ auprès de l’Armée du Salut (américaine) ou encore des récup’ de famille. On y déniche de sacrés bijoux !
Samantha : Oui, on y trouve des vêtements tout à fait uniques. Et le plus cool lorsque l’on fait du shopping dans les petites friperies, c’est qu’il faut faire appel à une sacrée créativité afin d’assembler adéquatement voir originalement les vêtements. Malheureusement, nous n’avons toujours pas eu la chance de découvrir les bijoux parisiens…
Lesley et Samantha : Nous pensons qu’il est important de se démarquer des autres, de rester naturel mais surtout de ne pas tomber dans un moule.
 

 
Il y a eu pas mal de bonnes nouvelles pour le groupe en ce début d’année 2012 : une tournée au Royaume-Uni sold out, la 24place au sein du classement des meilleurs nouveaux groupes en 2011 du magazine NME. Est-ce que tout va beaucoup trop vite à vos yeux ?
Samantha : Tout est allé assez vite avec nos deux premiers singles I’m his Girl et My Boo. Nous n’avons vraiment rien forcés. Justement nous sommes contents d’avoir l’opportunité de partir en tournée et ainsi trouver une inspiration totalement différente des studios. D’ailleurs notre premier album sortira entre avril et mai 2012. Nous espérons qu’il aura un bel accueil de la part du public américain tout comme européen.
 
Quels sont vos projets pour les mois à venir ? Une tournée européenne voir mondiale ?
Samantha : Nous avons beaucoup discuté avec des personnes qui ont voyagé au Japon et en Australie par exemple, et notre rêve serait de faire le tour du monde. Mais nous visons surtout les pays où l’industrie musicale n’est pas si développée qu’aux USA ou encore qu’en Europe. Nous pensons que les groupes indépendants, comme le nôtre, devraient s’y aventurer afin d’inspirer au mieux les personnes. Le paradis pour nous serait de partir faire une tournée en Amérique du Sud. On croise les doigts mais nous y croyons fort !
 
"NE VOUS LAISSEZ PAS ÉCRASER PAR LES PRÉJUGÉS !"
 
Et concernant vos groupes du moment, quels sont ceux que vous écoutez sur vos Ipod ?
Samantha : Pas mal de groupes : les Twin Shadows, Aerial Pink ou encore Dive. Mais pour ma part surtout des musiques old school.
 
Une dédicace aux Paulette ?
Samantha et Lesley : "N’ayez pas peur d’être originales. Assumez-vous totalement et surtout, ne vous laissez pas écraser par les préjugés !"
 
FRIENDS :: I’M HIS GIRL (SINGLE)         
 

 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *