RESTER BELLE EN CLOPANT, MISSION IMPOSSIBLE ?

Fumer, on le sait, est très dangereux pour la santé. A chaque début d’année, vous finissez votre dernier paquet en jurant que cette fois ci c’est la bonne. Difficile pourtant de stopper cette addiction, alors pour celles qui sont à “ça” d’écraser leur dernier mégot, on a les arguments qu’il faut et on vous donne quelques astuces “coquette” pour rester fraîche sous la fumée.

 
> Le vieillissement de la peau
 
Qui dit cigarettes dit nicotine, et malheureusement, c’est cette substance toxique qui détruit la vitamine C productrice de collagène qui donne son élasticité à la peau et l’empêche donc de se rider. Vous reprendrez bien une petite clémentine là, hein ?
 
Et accrochez vous car ce n’est pas fini, plisser les yeux et la bouche en tirant sur votre clope augmente la production de rides de 80%, que le clope soit vraie, légère, bio ou électronique. Même combat.
Et les chiffres risquent de continuer à vous faire peur puisqu’à seulement 30 ans, un fumeur aura autant de rides qu’un non fumeur à 50 ans.
 
Pour limiter la casse, on consomme de la vitamine C à foison et des aliments contenant du zinc comme le poisson qui vont stimuler la production du fameux collagène.
 
> Teint gris
 
Le problème avec la cigarette, c’est que ce ne sont pas seulement vos poumons qui deviennent gris, mais votre peau aussi. Pourquoi ? Très nocive, la fumée de la cigarette va réduire la taille des vaisseaux sanguins et donc empêcher de l’oxygèner et donc les nutriments d’arriver à la peau, ce qui va lui donner une teinte grise et terne.
 
Pour y remédier, on se badigeonne de crème hydratante matin ET soir (choisissez en une anti-oxydante) pour rééquilibrer l’hydratation de la peau et créer une barrière protectrice (bye bye la méchante fumée) et surtout on fait le plein de vitamines qui augmenteront la teneur en oxygène, la règle des 5 fruits et légumes par jour s’applique donc particulièrement pour votre cas.
 
> Fumer tue la coquetterie
 
Si côté beauté les dégats se voient principalement sur la peau vous n’échapperez pas non plus à quelques dommages collatéraux comme la mauvaise haleine, les ongles et les dents jaunis voir noircis, les cheveux cassants, les pores dilatés et la sécheresse de la peau.
 
A vous donc de redoubler d’astuces qui limiteront la casse.
 
Pour les ongles jaunes et les cheveux cassants, utilisez une huile nourrissante comme l’huile d’avocat ou d’argan qui réparera la fibre capillaire. Les chewing-gums seront vos alliés et je ne saurais que trop vous conseiller les gommages et les soins du visage.
 
 
Et si vous ne verrez jamais de produits spécial fumeuses au rayon cosmétiques (continuons à croiser les doigts pour que cela ne se produise pas !), la marque Noxi Doxi s’adresse toutefois aus femmes fumeuses mais aussi celles exposées à la fumée ( si votre Georges est fumeur par exemple) et à la pollution urbaine.
 
Notre produit préféré de la gamme ? La brume effet bouclier à “psshiter” plusieurs fois dans la journée pour créer une barrière protectrice contre les agressions extérieures
 
Brume Stop, Noxi Doxi, 33 € en exclusivité chez Monoprix
La gamme complète vendue sur le site de la marque
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *