REPORTAGE : PORTUGAL FASHION


Paulette s’est rendue à la 32ème édition du Portugal Fashion qui a eu lieu du 20 au 23 mars dernier. Depuis 6 éditions, le Portugal Fashion vise à faire émerger des jeunes créateurs, en leur permettant de présenter leur travail sur une passerelle alternative de l’événement. Retour en vidéos et en images !

 
Au programme pour présenter les tendances automne-hiver 2013-2014, plus de 30 défilés entre Lisbonne et Porto, des créateurs confirmés mais aussi de nouveaux talents de la mode portugaise.
 
 
Le premier coup de cœur de cette fashion week va à Daniela Barros. Cette créatrice de 28 ans a déjà tout d’une grande. Elle nous révèle des silhouettes construites avec une grande justesse. Un équilibre parfait au niveau des volumes, et des jeux de matières mat/brillant. On portera sans hésiter ce sweat en néoprène, associé à une jupe en cuir.
 
 
Pour la deuxième journée, un vent de fraicheur souffle sur la fashion week de Porto avec la collection de plus de 50 silhouettes de la talentueuse Katty Xiomara. La créatrice réinterprète le traditionnel Azulejo Portugais, carreaux de faïence à motifs géométriques, d’une manière inspirée et contemporaine. Les formes structurées aux découpes symétriques alliées aux matières fluides comme la soie révèlent une collection urbaine mais féminine.
Petit coup cœur pour les lunettes en plexiglas aux finitions croquets !
 
 
C’est au tour de Ricardo Petro, de nous dévoiler sa collection riche en imprimés, dessinée pour la marque Meam. Du carreau, décliné sur des tops, combinaisons, robes, en passant par le total look camouflage, et pour finir, de la tête de tigre brodée sur des tops ultra loose. 3 tendances à garder en tête pour cet hiver !
Et le petit coup de cœur de la rédaction, le manteau en laine bouillie beige à motifs géométriques de la première photo.
 
 
Plus radicales, les collections de Joao Melo Costa (à gauche) à l’imprimé ultra graphique, de Klar (à droite), qui n’hésite pas à scotcher son logo sur ses vêtements, ou encore de Claudia Garrido (les hommes cagoulés) montrent, jeunesse oblige, que la mode portugaise peut aussi être ambitieuse et conceptuelle.
 
 
L’un des moments les plus attendus de cette Portugal Fashion reste le défilé de Felipe Oliveira Baptista, qui nous livre un show au rythme puissant de percussions brésiliennes.
 
Cette collection intitulée "Inquiétude", nous enchante par sa complexité.
"Il s’agit d’une esthétique qui reste à définir, un mélange d’austérité silencieuse et de sensualité lumineuse" explique le créateur.
 
Cette collection construite sur la dualité, un jeu entre rigidité et souplesse, nous donne à voir des vestes et tops aux épaules tombantes, des volumes taillés ou asymétriques et des matières hybrides aux effets changeants, comme cet œil de loup imprimé sur un satin liquide…
Vous l’aurez compris, on est fan !
 
 
Pour finir, petit focus sur la pièce phare de l’hiver dernier, le sweat, qui continue la saison prochaine à gagner en sophistication.
Vu sur plusieurs défilés, dont Diogo Miranda (à gauche) et Luis Buchinho (à droite), il opte pour des empiècements fourrure et cuir, en alliant fantaisie et minimalisme. On adore !
 

Alors les Paulette, hâte d’être à cet hiver ?

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *