REPORT : POP IN UTRECHT

Samedi 14 juin, le raid urbain féminin Pop in the City, a fait escale à Utrecht aux Pays-Bas. Après Porto, Bologne et Aix-en-Provence, les Popeuses ont investi la ville hollandaise. L’occasion pour Lisa et Valentine de découvrir cette aventure hors du commun mais aussi de “visiter” Utrecht au fil des défis à relever.

Ça peut paraître étonnant, mais les 400 Popeuses ont réussi à se fondre dans la ville grâce à leur tee-shirt orange aux couleurs des Pays-Bas. En effet, le pays jouait, vendredi 13 juin, son premier match de la Coupe du Monde de foot face à l’Espagne (5-1). Toute la ville était orange ! Portés par cette victoire écrasante, les Utrechtois étaient de bonne composition pour aider les filles à s’orienter dans la ville et relever les défis le lendemain !

À 9h, le coup d’envoi est donné au pied de la Dom Toren, tour centrale d’Utrecht. Les aventurières réunies en équipe de deux se sont alors élancées à la poursuite des 25 challenges répartis en 5 catégories : sport, extrême, art, culture et solidarité.
Au programme, canoë à Grift Park, stand-up paddle -où 5 Popeuses sont tombées à l’eau-, escalade, descente en rappel sur une tour en plein centre-ville, tyrolienne, skate, atelier sérigraphie, challenge de rap, DIY couronnes de fleurs au marché aux fleurs, tattoos, yoga, réalisation de gaufres locales avec un ingrédient surprise, piment, crème de roquefort ou hareng, au choix
 
Les aventurières devaient résoudre des énigmes pour localiser les lieux des challenges en demandant de l’aide aux habitants d’Utrecht et en se déplaçant à pied, en vélo ou en voiture. Il paraît même que certaines ont fait du bateau-stop ! S’il s’agit d’une aventure presque touristique pour certaines, d’autres vivent Pop In The City comme une véritable compétition. L’équipe qui a relevé le plus de défis avant 17h gagnant l’édition.


 
Pour leur première fois, Valériane et Célia, 27 ans, ont réalisé 10 défis en faisant du stop en mode “Pékin Express ». “On a arrêté les défis avant la fin de la journée car on en pouvait plus”, avoue Valériane. “Le plus flippant, c’était le rappel et le plus drôle, le chicken run, sorte de course sur des poulets endiablés.”

Pauline et Vanessa, 29 ans, elles, ont validé 14 défis ! “La difficulté a été de louer un vélo ! On a perdu une heure pour trouver deux vélos. Un paradoxe au pays du vélo !” Elles visaient le top 20, et ont terminé à la 8e position !
 
Pour d’autres popeuses, le week-end était un peu moins sportif. Ces deux copines, Aurélie, 38 ans et Alessia, 36 ans avaient participé à la première édition de Pop in the City à Porto il y a 2 ans. “Là-bas, on a cartonné, on était à fond pour finir dans le top 20”, se souvient, Aurélie. À Utrecht, objectif week-end entre copines. Pour elles, Pop in the City est une sorte de “City Guide” condensé de la ville. “On en a profité pour découvrir la ville et se détendre.” Les filles tiennent à préciser que la ville grouille de beaux garçons !
La journée de samedi s’est clôturée par une grande soirée organisée dans un cloître attenant à l’université d’Utrecht.



>Les prochaines éditions de Pop in the City se tiendront à Porto, le 13 septembre 2014 et à Nice, le 11 octbre 2014. Guettez l’ouverture des inscriptions sur le site www.popinthecity.com
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW