REPORT : LE FESTIVAL RAINFOREST

Le week-en dernier, Paulette s’est rendue au Rainforest festival. Musique, sport et bonne humeur étaient annoncées au programme. Le soleil a malheureusement fait faux-bond… On vous raconte tout.

Direction Gare de Lyon, on espère passer entre les gouttes pour ce week-end, pour aller découvrir la première édition du Festival Rainforest à Fontainebleau !

Premier jour, arrivées en fin d’après-midi, on chope la navette, pas évidente à trouver et en terme d’horaires, mieux vaut être organisé car il y en a une toutes les heures, tout comme les trains en provenance de Paris !

Arrivée sur le site, on commence par découvrir le lieu. Au milieu d’une forêt et d’un cadre complètement atypique et idyllique, deux scènes se donnent écho. Il y a aussi du sable, un corner food and drink, un coin chill et sport avec un terrain de pétanque et de beach volley, bref ça s’annonce plutôt bien !

Premier concert les pieds dans le sable pour le langoureux dj set de Paradis, puis place au voyage musical avec Ibeyi, pour ensuite retrouver la pépite pop We Were Evergreen ! Petite pause le temps de goûter le fameux sandwich 100% fromages : un délice pour les papilles. Pas de minutes à perdre, on file se déhancher devant les électrisants Bon Voyage Organisation et on clôture cette première belle journée par le mythique Etienne de Crecy !

Deuxième jour, Dream Koala ouvre les festivités mais arrivées à Fontainebleau, plus de navette. On attend une heure et on se dit alors qu’on ne verra pas le concert ! Une fois enfin sur place, on apprend que les concerts sont décalés d’une heure, une chance pour nous qui filons devant la scène. Tout le monde est allongé dans le sable, Dream Koala envoûte les festivaliers !

L’ambiance monte tour à tour avec Yoann Feynman et LeMarquis qui réchauffent très vite l’atmosphère.

Les artistes se promènent en plein festival, l’ambiance est chaleureuse et détendue ! Et pour cause, le festival se veut intime. On a même le temps de faire une pétanque avec Les Naive New Beaters avant qu’ils montent sur scène pour mettre le feu. Ça chaloupe dans tout les sens, ambiance tropicool, et on en redemande avec un petit rappel !

Avec le décalage de la programmation, on ne verra malheureusement pas le live de La Fine Équipe, car les navettes doivent partir !

Entre les concerts on a en profité pour rencontrer quelques artistes présents pour leur poser quelques questions

Quizette de la “Rain” et de la “Forest”

> We Were Evergreen

Paulette : Plutôt forêt, montagne ou plage ?
WWE : Plage

Si tu devais te réincarner en animal de la forêt, tu serais ?
Un renard

Quelle chanson écouterais-tu sous la pluie ? Et qui embrasserais-tu sous la pluie ?
On a une chanson qui s’appelle Pluie qui convient plutôt bien et j’embrasserai une Paulette évidemment !

> Bon Voyage Organisation

Paulette : Si tu étais un arbre de la forêt ?
BVO : Ah, un saule pleureur.

Si tu devais te réincarner en animal de la forêt, tu serais ?
Un oiseau, un hiboux c’est cool !

Quelle chanson écouterais-tu sous la pluie ? Et qui embrasserais-tu sous la pluie ?
Francis Lai Nicole Croisille avec “le passager de la pluie”, elle est belle cette chanson.
Et j’embrasserai Gene Kelly !

On te retrouve où cet été ?
Aux Francofolies de La Rochelle et au Fnac Live !

Un mot doux pour les Paulette ?
Forfiza

> Dream Koala

Paulette : Plutôt forêt, montagne ou plage ?
Dream Koala : Je dirais forêt, même s’il y a trop d’araignées, c’est plus mystérieux.

Si tu étais un arbre de la forêt ?
Je ne sais pas, je ferai pas forcément de favoritisme tout les arbres sont beaux ! Je dirai le Pin du Brésil, et d’ailleurs le nom du Brésil vient de là, car il a une couleur rouge, comme la braise, et les portugais l’ont appelé l’arbre braise et donc Brazil et comme je viens de là c’est parfait.

Si tu devais te réincarner en animal de la forêt, tu serais ?
Je dirais un oiseau, n’importe lequel, il y a un truc étrange avec les oiseaux, j’ai l’impression qui savent tout et qu’ils nous observent entrain de faire n’importe quoi et qui sont là toujours à chanter, et puis ils volent c’est cool.

Quelle chanson écouterais-tu sous la pluie ? Et qui embrasserais-tu sous la pluie ?
Je dirai un truc genre de la folk. Sunno, c’est un groupe expérimentale qui se rapproche à du bruit, très ambiant et massif, très violent et très beau en même temps.
Et Je m’embrasserai moi-même !

On te retrouve ou cet été ?
En corse, je prends des vacances, avec une guitare donc il y aura peut-être quelque truc qui vont sortir, et en préparation à la rentrée de mon album.

Un mot doux pour les Paulette ?
Portez-vous bien et libérez-vous de la domination masculine, si j’avais un message à passer aux femmes je leur dirais de tout faire péter !

> Naive New Beaters

Paulette : Plutôt forêt, montagne ou plage ?
David : Moi je suis plage à fond, mais j’aimerai bien être montagne car la vie c’est des montagnes, c’est des hauts et des bas, et la plage c’est plus constant.
Martin : J’adore cette réponse, plage aussi !

Si vous étiez un arbre de la foret ?
Martin : Un palmier bien sûr !
David : Un palmier, rapport à notre deuxième album “La Onda” qui était si tropical, car la on sort notre troisième album de “A la folie” qui est beaucoup plus urbain.

Si vous deviez vous réincarner en un animal de la forêt ?
David : Un bon sanglier, parce-qu’il y a beaucoup à manger
Martin : Tu te mangerais du coup ?
David : Oui je mangerai mes pairs
Martin : D’accord, c’est bizarre “rire”
Martin : Moi, je veux bien être un castor comme ça, je construirai des petites cabanes dans l’eau, c’est cool !

La chanson à écouter sous la pluie ?
David : Franchement “Heal tomorrow” des NNBS avec Izia il est vraiment trop bien ce titre !
Martin : Ça aurait été aussi mon premier choix et en deuxième Flash and The Pan avec “Walking in the rain”

Qui embrasseriez-vous sous la pluie ?
Martin : Ma petite amie bien sur
David : Ma maman je lui ferai un bon gros câlin

On vous retrouve où cet été ?
David et Martin : Aux Ardentes, Le pont de Gard, à Barcelone et surtout le 20 octobre à La Cigale.

Un mot doux pour les Paulette ?
David : Les Paulette on vous épaule et ça c’est chouette
Martin : Ouvrez les Paupiettes
David : Et on vous aime A La Folie

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *