REPORT : LA JAPAN EXPO

Le plus grand festival européen dédié à la culture et aux loisirs japonais était de retour cette année pour sa 16ème édition au Parc des expositions à Villepinte.

Arrivée sur les lieux, c’est l’immersion totale et un aller simple pour la culture nippone dans tous ses états ! Des mangas, du cosplay, des concerts, de la nourriture japonaise et des jeux vidéos à perte de vue. On lorgne déjà sur les étals de mangas, on reconnaît Anima, One Piece, Attack on Titans et bien d’autres…

 
 
Le lieu est vaste et les stands se succèdent à perte de vue. On déambule dans les allées et du chant parvient jusqu’à nos oreilles. La grande scène culturelle et centrale rencontre un franc succès. Avec une programmation continue de spectacles (marionnettes, chant, danse, etc.), de démonstrations et de conférences, cette scène était l’une des plus grandes animations de cette Japan. Des concerts et une représentation de Kendo (la version moderne du Kenjutsu, l’escrime au sabre pratiquée autrefois au Japon par les samouraïs) finissent par nous convaincre.
 

Les découvertes se succèdent.

Évènement dans l’évènement, le cosplay est une pratique incontournable et très répandue au Japon, et c’est l’occasion pour nous de tester nos connaissances en matière de gaming et de manga. De notre côté  on a reconnu quelques “Erza”, “Luffy”, “Tortue Géniale”, “Sailor Moon”.

 

Beaucoup de personnages de League Of Legends (LOL pour les intimes) étaient représentés. Avec 67 millions de joueurs actifs (par mois) de part le monde, League Of Légends s’inscrit dans la lignée de ces jeux et communautés fédérateurs. Et la Japan Expo semble être le lieu d’expression par excellence pour incarner son personnage (et ses skills) favoris ! Des couleurs chatoyantes, des détails, des heures de travail pour un résultat incroyable !

 

 
Côté créations, la Japan Expo est le temple du savoir-faire. C’est donc une ribambelle de boutiques qui s’offraient à nous, pour notre plus grand bonheur. On  pouvait y trouver des kimonos en soie, des yukata (kimono léger pour l’été), des haori (veste courte en coton ou en soie), etc… Un aubaine pour les passionnés. On pouvait y trouver également grand nombre de stands de décorations, de restaurations, dont du thé.

> Ochaya
Ochaya propose une gamme de thés en provenance directe du monde entier, avec deux pays en particulier : le Japon et la Chine, berceaux de la culture du thé.
 

Nos boutiques coups de coeur :

 
> Geek & Jolie
Des sacs en 2D de toutes formes et de de toutes tailles aux allures de dessin animé.
 

 

> Ai Madonna
Un jeune styliste japonais qui présentait ces créations aux motifs doux et colorés.
 

 
> Kiss-Kiss Doll de Lali Mood
La boutique Kawaï par excellence. Du tote-bag sérigraphié en passant par les chaussettes et accessoires de chatons, tout est conçu mains.
 
Côté web en matière de nouveautés, c’est le Youtubeur e-penser, connu pour ses anecdotes scientifiques, qui rejoint cette année la Japan Expo. Vous saurez tout de la conspiration féline et leur propension à vouloir dominer le monde. Utile en ces temps de troubles.
 

 
C’est un week end inscrit sous le signe de la sueur et de la bonne humeur qui s’est achevé avec une communauté de passionnés du Japon, de gamers et cosplayers dotés d’une bonne dose d’humour.

 
Bonus : Khal Drogo, ce coeur d’artichaut, est tombé sous le charme de Paulette.
 
Et c’est plein les mirettes qu’on ressort enchantée et qu’on vous dit à l’année prochaine !
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *