RENTRÉE LITTÉRAIRE : L’AVIS DES LIBRAIRES


Anita, libraire
à L’Autre Rive à Toulouse nous a sélectionné six bouquins à lire d’urgence pour la rentrée !
 
> RETOUR A KILLYBEGSde Sorj Chalandon 
 
Dans ce roman, sur le ton de la confidence, un homme trace sa vie au regard de l’histoire de son pays, l’Irlande tumultueuse des années 20 où les bons et les méchants se cherchent et se perdent entre religion, amour fraternel et patriotique.

Un grand récit sur le thème de la culpabilité, cher à l’auteur (Mon traître, Grasset, 2008).

 
> LA ZONZON, d’Alain Guyard
 
Lazare Vilain, professeur de philosophie à la gouaille rageuse, part prêcher la bonne parole dans les prisons de Nimes et Marseille face à un public de taulards tantôt goguenard tantôt transi mais toujours surprenant ! Notre héros se prend au jeu, prêt à devenir lui aussi un mauvais garçon pour donner le change à une vie qu’il juge trop rangée. Les petits trafics et les gros enjeux commencent… Bienvenue à la Zonzon !

Un roman corrosif à l’écriture jouissive, l’un des meilleurs de la rentrée sans doute !

 
> SOLLICCIANO, d’Ingrid Thobois
 
Le scénario semble simple de prime abord : une femme en mal de vivre se rend chaque semaine auprès d’un détenu, condamné pour meurtre, afin de donner un peu de sens à son quotidien. Cette femme c’est Norma-Jean et elle est tout sauf commune : un corps frêle, un rapport exigent et nerveux avec le temps, une ombre rêveuse qui nous emporte à la fois loin de nous, aux confins de la folie et nous parle tout autant.

Ce portrait, toujours en demi-teintes, est magnifiquement écrit par Ingrid Thobois, une auteure qu’on ne manquera pas de suivre ici.

 
> TOUT, TOUT DE SUITE, de Morgan Sportès
 
Le titre dit beaucoup d’un univers qui nous est méconnu : celui de la banlieue. Dans ce docu-fiction, Morgan Sportés revient sur le gang des barbares qui par l’enlèvement et la fin tragique de leur victime, un jeune juif, en 2006 avait heurté l’opinion public. Ce qui motive les accusés et va les faire plonger : le fantasme ; les histoires qu’ils se racontent pour se donner du cran, se légitimer aux yeux des autres caïds et rêver d’une autre vie en perdant pied justement avec la réalité.

Un récit très bien mené par l’auteur sur un fait divers qui avait déjà tout d’une fiction…

 
> LA FAUTE DE GOUT, de Caroline Lunoir
 
Voici un roman très irrévérencieux sur la bourgeoisie, ses mots et ses manies, ses clichés et ses traditions. Mathilde en fait partie et pour une semaine d’été de elle sera l’observatrice amusée et amer de ce grand aquarium où les femmes se taisent, les hommes se gaussent, sans remous.

Un premier roman qui mérite toute notre attention !

 
> LA BELLE AMOUR HUMAINE, de Lyonel Trouillot
 
Anaïse, venue connaître l’histoire de son père, écoute le récit plein de sagesse d’un des porte-paroles de ce petit village haïtien, plein de mystères. Ici le silence est de mise, avec l’idée que chacun doit être  "l’aide à bonheur" d’un autre, les rapports entre villageois sont abrupts et pourtant si simples au regard de la ville qui clignote là-bas…

Le lecteur écoute lui aussi ce flot de paroles, comme un conseil donné à cette question : qu’est-ce-que c’est que de vivre ?

 
 
LIBRAIRIE L’AUTRE RIVE
24 avenue Etienne Billières – 31300 TOULOUSE

Site web
 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW