RÉDACTRICE OU BLOGUEUSE BEAUTÉ : UN MÉTIER À RISQUES

En tant que rédactrice ou blogueuse beauté on est amené à tester beaucoup de produits qui n’ont pas toujours l’effet escompté.

 
Certaines blogueuses étrangères ont connu de véritables histoires d’horreur à cause de produits qui ne leur convenaient pas. On se souvient de la peau ravagée de la blogueuse Bun Bun Makeup tips, mais il y aussi au les sourcils littéralement épilés à cause d’un peeling d’une autre coquette Emily Cowdrey. Et vous avez sûrement du voir passer la vidéo de la youtubeuse Tori Locklear qui se brûle les cheveux en plein tuto.
 
Sachez qu’en France nous ne sommes pas en reste, 5 Paulette ont bien voulu témoigner :
 
> Cécile Espinasse, rédactrice beauté/forme de Paulette Magazine
 
“Sportive et accro au running, je suis toujours partante lorsqu’on m’invite à tester de nouveaux sports où à me rendre à des évènements fitness.  Mai dernier, on m’invite à participer à un évènement qui regroupe le yoga, le running et le stand-up paddle, le tout sous le soleil de Barcelone ! Le rêve !  Au yoga tout se passe bien, puis arrive l’heure de la course, il fait très chaud, mais je suis une habituée, alors 6km, ce n’est rien du tout. La course démarre, je n’ai plus l’habitude de courir sous cette chaleur, levée tôt le matin je me sens très fatiguée. A la moitié de la course, ma cheville flanche et je m’écroule. Résultat : une belle entorse, une aprem avec un sac de glace sur la cheville et surtout, privée de sport alors que j’étais inscrite à deux autres courses les semaines suivantes. La prochaine fois, je prendrai le temps de me reposer, de bien m’échauffer et je serai plus à l’écoute de mon corps”.
 
> Audrey, blogueuse et youtubeuse sur DazzlingDrew.com
 
Au mois de novembre, la youtubeuse Audrey du blog Dazzling Drew reçoit une box beauté à tester. Ravie, elle s’empresse d’essayer les produits pour en parler à ses abonnés et pendant un mois, elle utilise une eau micellaire sans se rendre compte que le produit n’est pas du tout adapté à son type de peau sèche et sensible.
Pas de gène pas de picotement, mais au fur et à mesure, son contour de l’oeil devient sec, déshydraté et des plis se forment, au point que même ses abonnés lui font remarquer. Elle finit par en parler avec une autre youtubeuse qui l’informe que l’eau micellaire n’est pas du tout adaptée à son type de peau !  Après en avoir parlé sur son blog, Audrey jure qu’à l’avenir elle prendra bien le temps de lire les étiquettes des produits qu’on lui envoie !
 
> Elsa, blogueuse sur elsamuse.com
 
La jolie blonde Elsamuse décide un jour de se décolorer en blond platine, le résultat est réussi et très à la mode, mais cet expérience lui donne envie d’aller plus loin et elle accepte de se teindre les cheveux en bleu lors d’un shooting pour Paulette. La coloration devait partir au bout de quelques shampoings mais avec la décoloration, ses cheveux étaient tellement poreux qu’ils finissent par devenir gris et, quand Elsa retourne chez le coiffeur pour récupérer son blond, ses cheveux tombent par poignées ! Un cauchemar qui finira lorsqu’elle se résignera à tout couper ! Un mal pour un bien puisque ses cheveux courts lui vont à ravir mais une expérience tout de même éprouvante.
 
> Justine Pinaud, Rédactrice en chef web de Paulette Magazine
 
“Il y a 2 ans, j’ai testé la pose de faux cils semi permanents. La promesse était alléchante : avoir un regard de biche et ce, sans que cela ne nécessite de mascara ! Avoir de longs cils sans maquillage et être canon dès le réveil, forcément, je ne me suis pas faite prier.  Après m’avoir démaquillée, la jeune fille qui s’est occupé de moi a commencé à me coller un par un des faux cils sur mes vrais cils.
Au bout d’une bonne heure et demie, le travail était fini. Sauf qu’en ouvrant les yeux pour voir le résultat, stupeur : je ressemblais à un lapin qui avait la myxomatose. Mes yeux étaient injectés de sang ! En plus de ça, dès que je clignais des yeux, je ressentais une douleur extrême. Verdict : j’ai fait une réaction allergique à la colle. En fait, on ne m’avait pas demandé d’enlever mes lentilles… Colle chimique + lentille + yeux sensibles = un aller pour les urgences direct  ! Depuis, j’ai décidé que je ne testerai plus rien qui concernerait les yeux, j’ai eu trop mal et trop peur…”

> Judith* blogueuse (le nom a été changé)
 
Lorsque deux coach sportifs et youtubeurs décident de sortir leur programme d’amincissement sur 10 semaines, ils offrent à beaucoup de blogueuses la possibilité de tester ce fameux “programme déesse” comprenant régime alimentaire hyper proteiné et exercices sportifs. Au début, tout se passe bien pour Judith qui a l’habitude de faire du sport, mais le régime devient trop restrictif et sans féculent, Judith commence à se sentir fatiguée à la limite du malaise. Elle tient le coup mais remarque qu’elle n’a plus ses règles…
Alertée, elle va faire un tour sur le groupe facebook “Deesse Crew” et remarque qu’elle n’est pas la seule dans ce cas, les filles s’inquiètent, s’insurgent… mais les deux coachs ne se disent pas en mesure de leur répondre et se targuent d’un simple “On ne sait pas, on n’est pas des filles nous”. Une mésaventure qui a bien refroidi Judith et on la comprend !
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW