QUIZZETTE : MIKA

Après les albums à succès Life in Cartoon Motion et The Boy Who Knew Too Much, Mika revient avec The Origin of Love, qui sort aujourd’hui dans les bacs.

Fruit de l’imagination et de la créativité de Mika, The Origin of Love aura mis prés de deux ans à voir le jour, en faisant le tour du monde, aux grés des rencontres et collaborations. En plus de Nick Littlemore & Pharrell Williams (avec qui il a écrit le tube "Celebrate"), Mika a aussi travaillé avec William Orbit, Benny Benassi, Greg Wells, Klas Ahlund, ou encore certains artistes qu’il a lui même découvert sur le net, comme le tout jeune FrYars. Rencontre. 

Paulette : Qu’est-ce que tu aimes le plus au monde ?
Mika : Les pâtes au beurre et au parmesan
 

Qu’est-ce qui te fait rire ?
Les gens âgés, quand ils râlent ! Comme ma grand-mère, elle a 77 ans et parfois elle est absurde avec ses opinions et ses préjugés !
 

Ce qui t’exaspère.
La politique et les discours des politiciens. J’en profite pour dire à tout le monde d’aller voter.
 

Ton humiliation ultime.
Il y en a plein qui me viennent en tête. En général c’est quand je me mets complétement à fond dans quelque chose et que je suis rejeté, ça peut être dans le travail, l’amour, le sexe… Je deviens aveugle, je prends confiance en moi et je retombe sur terre si je suis rejeté, c’est comme un assassinat…

Pourquoi une collaboration avec Pharell Williams ?
J’aime bien son attitude, j’aime bien ce qu’il fait. C’est lui qui m’a appelé pour qu’on bosse ensemble, lorsqu’on s’est rencontrés le feeling est tout de suite marrés. On s’est bien marrés en studio. 
  

"LA JALOUSIE EST UNE GROSSE PERTE D’ENERGIE"


Qui jalouses-tu ?

Je ne suis pas du tout jaloux, ce n’est pas mon style. C’est une grosse perte d’énergie ! Mais je dirais mes amis qui vivent à la campagne et qui vivent heureux avec leur famille… On veut toujours ce que les autres ont de toute façon !
 

Si tu devais écrire un bouquin, quel en serait le titre ?
Je ne sais pas mais ce que je sais c’est que ce serait une biographie sur un personnage imaginaire avec des photos, des documents. Une sorte de robot émotionnel dont on découvrirait tous les aspects. Je n’ai pas l’intelligence d’écrire un livre.  

Une expression que tu détestes ?
"Take it to the next level !"

Tu as découvert de jeunes talents sur le net comme FrYars ainsi que tes nouveaux musiciens qui t’accompagneront notamment lors de tes concerts. Ça te plairait d’avoir aussi la casquette de producteur ?
Non je n’ai pas besoin d’avoir un sentiment de pouvoir ou d’autorité. Après je ne dis pas que ça n’arrivera jamais, on verra…
Si je déniche des artistes c’est parce que, lorsque je surfe sur internet, au fil de la navigation, il m’arrive de tomber sur des super talents. Je travaille la nuit et je veux que les personnes qui bossent avec moi soient à fond ! Quand je découvre des jeunes qui ont ce côté naiïf et qui se foutent des règles alors je dis bingo !

 

"JE DETESTE CROISER DES EX"

Qui redoutes-tu de croiser par hasard ?
Je déteste croiser mes ex ! Et justement je trouve que souvent, les ex, tu les croises toujours quand tu es tout seul, mal habillé, et super fatigué ! On ne fait que leur confirmer qu’ils ont fait le bon choix en nous quittant. C’est horrible !

3 mots pour décrire ton nouvel album ?

Anarchique, joyeux, planant !

Une dédicace ?
Message personnel : on ne se connait pas mais on s’est déjà croisé et, depuis, je te cherche. Si toi aussi tu me cherches, appelle-moi au 06 95 66 77… (Rires). 

MIKA :: THE ORIGIN OF LOVE                           
Sortie le 17 septembre
Barclay
 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW