QUEL DISSOLVANT CHOISIR ?


Illustration de Prune Cirelli pour Paulette Magazine

Que celle qui ne s’est jamais sentie totalement perdue devant le rayon des dissolvants lève la main et dise “je le jure” !

Avec ou sans acétone, parfumé ou encore en bain, les marques rivalisent d’ingéniosité pour rendre ce moment tant redouté aussi agréable que possible.
 
Tous se valent-ils ? Lequel choisir ? Voici le guide de la Paulette coquette jusqu’au bout des ongles.
 
 
>La fada des paillettes

Afin d’éradiquer la paillette sans vous tuer à la tâche, misez sur un dissolvant de compétition !
Le chouchou ? Le dissolvant expert touch de OPI. En quelques passages, il laissera vos ongles nets sans pour autant les dessécher. Sa formulation enrichie en gel d’aloe vera, hydratera vos cuticules afin de les laisser souples et lisses. Une première pour les vernis aussi puissants.
 
Vendu chez Séphora : 7€ pour 125ml
 
>La paulette désespérée de la cuticule

Vous adorez vous peinturlurer les ongles, mais à force d’utiliser le dissolvant vendu en cubi d’1 litre dans le supermarché du coin, ils sont maintenant méconnaissables. 


Afin de leurs redonner un semblant de vie, optez pour des dissolvants sans acétone. Ce solvant très corrosif, retire peut-être en un rien de temps le vernis mais laisse vos ongles dans un état catastrophique.
 
Le top of the tops des dissolvants sans acétone est très certainement le dissolvant huile soin de Une. Enrichi en huile d’amande douce et d’abricot, ce dissolvant retire la moindre trace de vernis tout en nourrissant vos ongles en profondeur.
 
Il fait dorénavant partie de mes it-soins.
 
Vendu chez Monoprix ou sur le e-shop Une beauty : 9,90€ pour 50 ml
 
 
>La Paulette paresseuse
 
LA dernière révolution coquette de ces derniers mois, est bien entendu le bain dissolvant.
 
Le principe est simple : plongez vos ongles dans le bain prévu à cet effet. Remuez-les légèrement et comme par magie, quelques secondes plus tard, votre vernis aura disparu même dans les moindres recoins. Pour cela, le dissolvant miraculeux de Bourjois est certainement la rolls-royce des bains.
 
Attention par contre, le vernis reste dans le pot et l’éponge devient vite très sale ! Il faut donc le changer régulièrement ou bien ne l’utiliser qu’occasionnellement
 
Dissolvant miraculeux de Bourjois en vente sur le e-shop Bourjois ou en GMS : 8,75 € pour 75ml.
 
 

>La Paulette baroudeuse
 
Vous partez en vacance avec 12 vernis différents mais aucune envie que votre bouteille de dissolvant inonde votre trousse de toilette, optez pour les disques imbibés, peu encombrants et aussi très pratiques dans le sac à main pour une retouche express.
 
Dissolvant disques sans acétone, Mavala, 7,50€ la boite de 30 disques
 
>Retrouvez les astuces coquettes de Jessica sur son blog : www.ole-caliente.com

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *