QUAND « ÉTÉ » RIME AVEC « JOLIES JARDINIÈRES »

C’est bientôt l’été ! C’est pourquoi on vous lance un défi : créer de jolies jardinières pour décorer votre balcon et/ou vos fenêtres.

Image d'illustration, jardinière sur balcon
© unsplash

Vous n’avez pas tenu votre résolution du 1er janvier, autrement dit « avoir la main verte » ? Don’t worry, on vous accorde une deuxième chance ! Paulette à la rescousse, voici nos tips pour avoir de jolies jardinières tout au long de l’été. 

De jolies fleurs pour bien commencer l’été

Si vous avez un bac rectangulaire percé, une soucoupe, un sac de terreau horticole et un arrosoir, vous êtes sur la bonne voie. Tout d’abord, il est indispensable de prendre en compte les différents besoins des plantes, et de favoriser des espèces qui ont les mêmes besoins au niveau de l’exposition, de la fréquence d’arrosage et du type de sol. Privilégiez celles à floraison longue durée, allant du printemps jusqu’à l’automne, utilisez dans vos compositions des feuillages décoratifs, variez les formes, textures, vérifier le drainage de vos jardinières, et enfin arrosez régulièrement, surtout cet été, de façon à ce qu’elle se porte à merveille !

Besoin de conseils floraux ? L’association des types de plante est primordiale ! Précisons que les plantes de soleil ne doivent jamais être mélangées avec les plantes d’ombre. Voici une sélection de plantes de soleil : le géranium, la verveine, les graminées, le bacopa, la pétunia. Puis une sélection de plantes d’ombre : le bégonia, la fuchsia, la Mona lavender, le coléus et l’impatiens. 

Sinon, pour celleux qui auraient déjà des jardinières, voici nos conseils pour les rafraîchir ! Taillez les plantes, tout en enlevant les feuilles mortes à la base et retirez les fleurs fanées, cela va permettent aux plantes de donner naissance à de nouvelles fleurs. Vérifiez l’évacuation d’eau, c’est-à-dire que vous devez attendre que la terre ne soit plus humide pour arroser à nouveau. N’hésitez pas à utiliser de l’engrais (avec parcimonie) tous les 15 jours et nettoyez les feuilles lorsque des insectes et des larves les envahissent.

Maintenant que vous avez toutes les cartes en mains, il ne vous reste plus qu’à mettre ces dernières à la pâte (ou plutôt, à la terre). N’hésitez pas à nous faire part de vos jolies jardinières. Et si vous voulez cultiver des plantes aromatiques sur votre balcon, ça se passe ici.

 

Un article de Joséphine Papazian

Vous pourriez aimer...