QUAND ARENA FAIT SON RETOUR DANS LE STREETWEAR

Vous semblez peut-être confus lorsque vous lisez « Arena » et « streetwear » dans la même phrase et c’est normal. Vous connaissez probablement la marque sportive grâce aux maillots et bonnets de bain de vos cours de natation au collège. De lointains souvenirs où votre style laissait à désirer, on est d’accord… Cependant, au-delà des bassins de piscines, Arena joue désormais sur des terrains plus citadins et lance sa collection streetwear vintage ICONS.

Un ADN rebelle affirmé

En 1919, Thayat, l’artiste futuriste, fut le premier à concevoir un prototype de survêtement, le définissant tel un acte de rébellion. C’est à ce moment-là que le vêtement de sport devient un moyen de se révolter contre les conventions bourgeoises. Aujourd’hui, nous connaissons toutes l’ensemble du fameux jogging, moitié touche « thug », moitié ultra chic. Avec sa ligne Icons, la marque prône l’excellence et le savoir-faire, tout ça en réinventant ses pièces héritage.

Crédit : Arena // ICONS

Des pièces iconiques

Portée par des athlètes légendaires telles que Shirley Babashoff, Novella Calligaris, Klaus Di Biasi ou encore Shane Gould, la marque détient d’ores et déjà un fort patrimoine ainsi qu’un style authentique. L’allure vintage des pièces de la collection est renforcée par le choix d’un tissu particulièrement utilisé dans les années 70, le triacétate. La palette de couleurs se tourne vers des teintes 90’s, signature de la marque, allant du vert émeraude, au rouge rubis, en passant par le bleu royal et le noir. L’esprit athlétique des pantalons et des vestes est mis en lumière par la bande latérale arborant le célèbre logo aux trois diamants, rehaussant ainsi le côté rétro.

Crédit : Arena // ICONS

En passant par le mix and match de vêtements sportswear et de pièces classiques, Arena continue de transmettre cet esprit révolutionnaire. Au-delà de la piscine et du gymnase, la ligne Icons devient le nouveau street style à adopter en ville, parole de Paulette !

Pour retrouver la collection, c’est juste ici !

> Article de Faustine Chevrin 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.