PURO INSTINCT, DU VINTAGE À LA SAUCE AMÉRICAINE

 
Elles sont sœurs, viennent de Los Angeles. Leur blondeur et leur teint de porcelaine auraient pu en faire des héroïnes de Virgin Suicide. Mais c’est en musique qu’elles ont choisi de s’illustrer. Rencontre avec Piper et Skylar, deux Américaines venues d’un autre temps.
 
Paulette : Comment est née l’idée de ce groupe entre sœurs ?
Piper : C’était un accident, vraiment. On n’a jamais eu l’intention de faire un groupe. Je veux dire qu’on n’a jamais voulu le faire de manière sérieuse.

"DÈS QUE TU DEVIENS CONNU TU DEVIENS PARESSEUX"

Vous avez 16 et 24 ans. À en juger par votre album, vous avez dû écouter beaucoup de musique avant de créer la vôtre. Quelles sont vos influences ?
Skylar : J’aime beaucoup la soul, John Coltrane par exemple. J’écoute aussi beaucoup de jazz et de classique. Souvent j’écoute de la musique et je me dis "tiens c’est bien ça !" En ce moment, j’écoute Solid Space et Polyphonic Size. Des artistes pas très connus, qui sonnent bien mais qui n’ont pas eu la reconnaissance qu’ils auraient dû avoir !
Piper : Non, mais c’est bien qu’ils n’aient pas eu la reconnaissance qu’ils auraient dû avoir, parce qu’ils seraient sans doute moins bons. À la minute même où tu deviens connu, tu deviens paresseux ou peureux et donc tu ne fais plus rien. C’est pour ça que je n’écoute pas ce qui se dit de notre groupe !
 
Quand on écoute votre musique, on a le sentiment que vous n’êtes pas nées à la bonne époque. Ce petit côté vintage et cette touche de pop 80’s sans doute…
Piper : Oui, je pense que la manière dont nous abordons la musique est… euh…
Skylar : Futuriste ?
Piper : C’est l’univers dans lequel j’évolue aujourd’hui. Mais n’importe qui peut vivre dans n’importe quelle période. Il suffit d’avoir la connaissance, et d’assimiler les caractéristiques d’une époque ou tout le répertoire musical. Je pense que c’est très actuel de créer un son qui est un mélange de toutes les époques et de toutes les influences passées.
 
Avant de sortir cet album, vous étiez en tournée avec Ariel Pink ? Comment le connaissez-vous ?
Piper : C’est un de mes très bons amis de Los Angeles. Être en tournée avec lui, c’était comme un rêve qui devenait réalité. Je suis sûre qu’on refera une tournée avec lui !
 

 
Vous a-t’il donné des conseils pour votre album ?
Piper : "Ne le foirez pas les enfants !" C’est tout !
 
Comment avez-vous procédé pour créer cet album ? Qui fait quoi ?
Piper : C’est différent pour chaque chanson. Si Skylar commence avec sa guitare, je la suis au clavier, à la basse ou à la voix. Tout dépend de ce que nécessite le son. Il n’y a pas de règle !
 
"ON A TOUJOURS RÊVÉ D’ÊTRE PARISIENNES"
 
Vous avez signé dans un label français, Record Makers. Pourquoi ?
Piper : Pourquoi pas ? J’ai toujours eu envie d’être Parisienne ! Quand tu es toute petite et que tu n’as jamais vraiment voyagé, Paris semble être la ville la plus glamour, magique et belle. Et même si j’ai grandi, je continue de le penser. D’ailleurs, pour une fois, on va pouvoir visiter la ville. En tournée, tu n’as jamais vraiment le temps de visiter. Mais là, nous avons un jour de libre avant de rentrer à Los Angeles, on va pouvoir en profiter. Au fait, si vous connaissez des bonnes friperies, on veut bien les adresses (voir dans les suggestions en fin d’article, ndlr.) !
 
Une dédicace aux Paulette ?
Piper : Skylar, dis quelque chose de cool en français !
Skylar (en français) : "Suivez vos rêves !"

 
PURO INSTINCT :: HEADBANGERS IN ECTASY
Record Makers
 
 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW