POURQUOI LA GUEULE DE BOIS EMPIRE-T-ELLE QUAND ON VIEILLIT ?

 

Pour ceux qui auraient dépassé l’âge d’or des 20 ans, vous l’aurez certainement remarqué, les lendemains de fête font mal. Très mal. Malheureusement, ce phénomène semble empirer avec les années. Pourquoi la gueule de bois empire-t-elle avec l’âge ? Une étude menée par le docteur Ralph Holsworth vous explique en trois raisons pourquoi le temps ne vous aide pas à décuver.
 
S’il y a bien une chose qui ne s’oublie pas même quand les souvenirs de soirée deviennent flous avec le temps, c’est le mal de chien à s’en remettre le lendemain. Maux de tête, nausées, courbatures comme si vous aviez couru un semi la veille, tout le package est là pour vous rappeler pendant deux jours minimum que vous avez VIEILLI.
 
Ralph Holsworth, ostéopathe et directeur de la recherche scientifique pour la marque Essentia Water, a confié au magazine Business Insider que ce changement s’explique en trois raisons.
 
La première relève de votre capacité à appréhender l’inflammation de votre corps. Plus votre âge évolue, plus votre système immunitaire est sensible à l’inflammation provoquée par l’alcool. Pour mieux comprendre, l’inflammation est le phénomène que subit votre corps lorsqu’il ingère un composant qu’il considère comme « toxique ». Il s’enflamme pour se soigner d’une maladie, pour expulser de la nourriture nocive ou encore pour lutter contre les effets de l’alcool sur votre organisme. Comprenez bien que plus la quantité de « liquide toxique » est importante, plus l’effort est considérable !

 

La seconde raison concerne votre consommation d’eau. Les sondages révèlent une baisse conséquente de consommation d’eau lorsque vous vieillissez, ce qui n’aide pas votre corps à gérer l’abus d’alcool dans votre sang. Plus vous buvez d’alcool, plus vous vous déshydratez ! Or, se déshydrater en étant déjà moyennement hydraté, ça ne fait qu’empirer le problème. Et il est évident, malgré votre volonté incontestable, que boire huit litres d’eau le lendemain est inutile, le mal est fait !
 
La dernière raison, et celle avec laquelle il ne faut pas blaguer : votre foie est moins performant lorsque vous prenez de l’âge. L’alcool est une toxine qu’il faut absolument éradiquer au plus vite, et un seul organe peut vous aider à assainir votre sang… le foie. Donc impossible de traiter le problème en quelques heures pour filer au travail le lendemain matin, votre foie fait ce qu’il peut !
 
Autant vous dire que l’alcool deviendra rapidement votre double maléfique. Vous vous sentirez en totale confiance au moment de le boire, la soirée sera folle et (in)oubliable mais le lendemain, le réveil sonne. Un doliprane ?

> Article de Stacie ARENA

 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.