POURQUOI ALLER VOIR LE FILM CORNICHE KENNEDY AU CINEMA ?

La ville de Marseille n’en est pas à son premier film mais cette fois-ci, c’est très réussi. Loin des clichés, des caricatures, la réalisatrice Dominique Cabrera a choisi d’adapter au cinéma l’œuvre de Maylis de Kerangal, « Corniche Kennedy ». Et il faut croire – après l’excellent film Réparer les vivants de Katell Quillévéré (sorti le 2 novembre 2016), lui aussi adapté d’un roman de Maylis de Kerangal – que ses mots sont le terreau idéal de tout bon long-métrage.  

Corniche Kennedy. Dans le bleu de la Méditerranée, au pied des luxueuses villas, les minots de Marseille défient les lois de la gravité. Marco, Mehdi, Franck, Mélissa, Hamza, Mamaa, Julie : filles et garçons plongent, s’envolent, prennent des risques pour vivre plus fort. Suzanne les dévore des yeux depuis sa villa chic. Leurs corps libres, leurs excès. Elle veut en être. Elle va en être.

Corniche Kennedy, c’est un film voyage qui s’aventure dans les sauts répétés de jeunes à Marseille, au risque de leur vie. Parmi eux, des garçons issus d’un milieu populaire et une jeune femme, Suzanne, issue elle d’un milieu aisé. Ils se jettent à corps perdus du haut de cette corniche, sans se soucier de la dangerosité. Et par ces sauts, on voit la métaphore d’un jeté dans le vide pour certains, qui jouent à d’autres jeux dangereux, en parallèle d’une histoire d’amour, d’amitié et faite de défis. 

Dans le rôle principal, on retrouve l’actrice Lola Creton que nous avions repéré au Festival de Cannes au mai 2011. Toujours aussi talentueuse, magnétique et mystérieuse, Lola incarne à la perfection cette Suzanne qui avance dans sa vie, contre vents et marées, sans suivre le chemin qu’on veut lui imposer. Ses deux partenaires, à l’écran et dans l’histoire, sont très convaincants, alors que c’est une première fois pour eux devant la caméra. 

On y va, à Marseille, sur cette Corniche Kennedy, plutôt deux fois qu’une ! 

 

« Corniche Kennedy », de Dominique Cabrera. 

En salle le 18 janvier 2017 avec Lola Creton, Aïssa Maïga, Kamel Kadri, Alain Demaria, etc. 

  

 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.