PHÉNOMÈNE : « JE SUIS UN BOMEUR »


Nathanaël R.

Après avoir effectué plusieurs années dans le monde de la créa, Nathanaël s’est récemment retrouvé au chômage. Et quand un bobo trentenaire parisien devient chômeur ça donne un bomeur ! Un terme inventé lors d’un diner entre amis en passe de se démocratiser et de devenir LE qualificatif de toute une génération !
 
Paulette : Nathanael, pourquoi "Bomeur" ?
Nathanaël : C’est un terme qui se suffit à lui-même. La force du mot est telle qu’on n’a même pas besoin d’expliquer. Je trouve que ça résume bien la situation dans laquelle se retrouve toute une génération aujourd’hui. Des habitudes de bobos combinées à un mode de vie propre qui n’implique pas d’horaires fixes et qui restreint les dépenses.
 
A quoi reconnaît-on un Bomeur ?
Un bomeur se lève tard et se couche tard. Sauf quand il a un rendez-vous pôle emploi le matin. Du coup il envoie des textos à des heures improbables. Un bomeur mate Roland Garros à 17h impunément, comme quand il était ado. Un bomeur se nourrit presque exclusivement de planches mixtes. Parce que c’est la seule chose qui se sert avant 16h dans les bistros. Car oui, le bomeur n’a pas d’heure pour déjeuner. Sinon il se nourrit de clopes. Le bomeur a un Moleskine et une carte UGC. Enfin, le bomeur est au chômage mais il "travaille", il a souvent de multiples projets en cours…

 
Quel est le look du bomeur ?
Il est habillé en APC, American Apparel ou en fripes et a toujours une paire de Blazer Nike.        
          
Quels sont ses spots parisiens ?
Ses QG sont Chez Prune, le Café Chéri, le Floréal, le Mansart et le Café Charlot.


 

Culturellement, il se situe où ?
Le bomeur est toujours un peu DJ donc il pousse des CD en soirées de temps en temps et se doit de rester branché niveau musique. Il écoute des trucs à la mode ou au contraire bien vintage. Sinon il lit So Foot et Technikart, évidemment !
 
> Si vous voulez en savoir plus sur le phénomène Bomeur rendez-vous sur le TumblR du Bomeur.
Suivez également le bomeur sur sa page Facebook et sur son compte Twitter @lebomeur.  
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *