PAULETTE SE MET AU BALLON OVALE

Illustration, Ambre Clavel

Ô miracle, les apollons du calendrier des Dieux du stade font leur come-back à la télévision (dans une version plus transpirante et plus habillée). Et oui les Paulette, la Coupe du monde de rugby se tient en ce moment même en Nouvelle-Zélande !

Si vous êtes une supportrice de la première heure, vous devez déjà être en train d’établir des pronostics, les joues peinturlurées de petits drapeaux français et la dernière édition de l’Equipe sous le bras.
Si vous êtes comme moi, vous ne saisissez absolument rien des règles du rugby. Vous vous inquiétez de l’équilibre psychologique de ces hommes, contraints de porter des protège-dents, qui s’entêtent à courir derrière un ballon et à se jeter les uns sur les autres.
Malgré tout, je ne peux que vous conseiller de rejoindre le rang des supporters car leurs rassemblements incluent des avantages notables. En effet, ce n’est pas tous les jours qu’on nous encourage à pousser des hurlements de primates en rut, à se gaver de pizzas et à descendre des litres de bières. Ah et comme les matchs attirent aussi massivement les hommes, ils sont une alternative gratuite et conviviale aux sites de rencontre en ligne !
Voici nos conseils pour prendre aux part aux réjouissances de la Coupe du monde de rugby :

> Etape n° 1 : on se documente
 

Calendrier Dieux du stade
26,60 euros 

Le rugby pour Les Nuls
21,76 euros 

Manuel de rugby à l’usage des filles
11,40 euros 
 
> Etape n°2 : on investit dans une panoplie bleu-blanc-rouge
 

Echarpe rayée, LazyOaf
20 euros env.

Maillot de Rugby femme Eden Park
85 euros

Chaussettes microfibre Dim
7,50 euros
 
> Etape n°3 : on regarde le match à la TV avec des copains en prenant l’apéro (attention au décalage horaire)
 

Pizza Bolognaise Buitoni
2,97 euros

Fût 5 litres Heineken
19,50 euros

Cacahuètes de comptoir grillées 
1 euro
 
> Etape n°4 : on remplace sa gym matinale par un petit haka vitalisant




Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *