PATAGONIA S’ENGAGE VERS UNE RÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE

We the Power🌱, c’est une campagne lancée par Patagonia pour soutenir, inspirer et mobiliser les citoyen·ne·s de toute l’Europe vers le mouvement de demain. Celui de l’énergie citoyenne renouvelable.

© Patagonia, Joppe Rog
© Patagonia, Joppe Rog

Que celui ou celle qui n’utilise pas d’électricité lève la main. Peu de mains levées. Et si l’on vous demandait de lever votre main uniquement si vous vous êtes déjà penché·e sur l’origine de l’énergie qui produit votre électricité ? Seriez-vous plus nombreux ? Légèrement, mais clairement pas assez !

Nous avons la possibilité de prendre l’initiative de réimaginer notre système énergétique. Les solutions sont trouvées, notre pays est un lieu idéal pour le faire et ce serait avantageux économiquement. Investir dans une coopérative d’énergie citoyenne, c’est un beau cadeau pour notre avenir. Alors, qu’attendons-nous ?

“Ensemble, nous faisons notre propre révolution énergétique.”

Ils et elles sont déjà un million à s’être engagé·e·s, à soutenir ce mouvement, à donner, aider et participer à l’avenir de l’énergie. Et d’ici à 2050, l’énergie citoyenne pourrait représenter jusqu’à 45 % de l’électricité européenne. Mais qu’est-ce que ça veux dire, concrètement ?

Mettre le pouvoir dans les mains des collectivités locales et non plus des grosses entreprises nocives pour la planète. Mais aussi et surtout, cela veut dire tenter notre chance pour réussir à atteindre l’objectif du niveau zéro d’émissions de CO2 d’ici à 2050. Rappelons que cette réussite permettrait ensuite aux citoyen·ne·s du monde entier, de stabiliser le changement climatique au seuil défini par les scientifiques de 1,5 °C. Et si l’on essayait ?

Qu’est-ce que ce nouveau modèle porteur d’espoir ?

Tout simplement, un système de production d’énergies renouvelables par des citoyen·ne·s. En fait, en travaillant en groupe, l’énergie est conséquente et permet de créer des économies. Patagonia produit un film d’une trentaine de minutes pour présenter l’ensemble des bénéfices humains, économiques et écologiques de ce système. We the Power ne peut pas résonner plus justement.

Littéralement « Nous, le pouvoir », se concrétise par une favorisation des emplois locaux, une réduction des factures énergétiques et un renforcement du tissu social (en plus des impacts écologiques conséquents.). Ainsi, cette campagne vise à voir plus loin que notre système actuel, qu’elle juge « obsolète et néfaste ».

La beauté de ce modèle réside dans le fait que, quel que soit votre parcours ou votre statut dans la vie, vous pouvez jouer un rôle actif, en changeant de fournisseur d'électricité, en investissant dans une coopérative d'énergie ou encore en créant votre propre coopérative.

Beth Thoren, directrice des Actions et initiatives environnementales de Patagonia
© Patagonia, Joppe Rog
© Patagonia, Joppe Rog

Eux, l’ont fait

Et ils·elles n’attendent que notre soutien. Dans le film We the Power, disponible depuis peu gratuitement sur Youtube, on découvre l’histoire des pionniers de l’énergie citoyenne. Par exemple, Dirk Vansintjan, fondateur et président de la fédération européenne des coopératives d’énergie renouvelable REScoop. Et bien d’autres, tous et toutes uni·e·s autour de ce mode de production dans lequel l’humain est actif et prend la main sur son énergie.

Le film est un électrochoc au sein d’une société leadée par des grandes entreprises d’énergies polluantes. D’ailleurs, il est divinement réalisé par David Garrett Byars, réalisateur primé. En diffusant cette campagne, l’entreprise de vêtements outdoor participe à une véritable plaidoirie en tant qu’entreprise responsable. Beth Thoren explique son engouement pour ce beau modèle. 

C'est une situation gagnant-gagnant, où la production d'énergie renouvelable locale génère directement de l'argent pour les communautés locales, et accélère la création d'un avenir plus propre et plus sain pour nos enfants.

Beth Thoren

Si vous êtes curieux·se de comprendre le fonctionnement et d’apprendre de nouveaux modèles énergétiques. Si la production d’énergie résiliente, locale, participative et démocratique vous fait envie, ou si vous souhaitez seulement échanger autour de ces projets, alors, venez assister à la table ronde du jeudi 29 avril 2021, de 18 h 30 à 19 h 30. L’évènement est ouvert au grand public sur inscription (gratuite) et  sera animé par Lionel Astruc, écrivain et journaliste expert de la transition écologique. 

En attendant, foncez découvrir le documentaire We the Power, vous ne serez pas déçu·e, croyez-nous.

Lien pour l’inscription à la table ronde juste ici.

Un article de Margot Hinry

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *