ON PEUT DÉSORMAIS LOUER L’APPARTEMENT DE CARRIE BRADSHAW SUR AIRBNB

L'intérieur cosy au dressing de rêve de Carrie Bradshaw vous a toujours fait rêver ? Ça tombe bien, grâce à Airbnb, il n'est plus si inaccessible.

A quelques semaines de la sortie du séquel de Sex & the City, le tant attendu et controversé And Just Like That… prévu pour décembre, Airbnb propose aux fans de la pigiste accro aux punchlines sur le cul et aux chaussures de créateurs une expérience inédite : vivre, l’espace de quelques jours, dans son appartement en plein Manhattan. 

SATC Warner Bros. Pictures
© Warner Bros. Pictures

Une idée conçue par les soins de Sarah Jessica Parker, interprète-star de l’héroïne qu’on adore détester, qui s’est associée au géant du voyage 2.0 et aux studios Warner Bros pour l’occasion – et promet aux visiteur·se·s de ne pas devoir vendre un rein pour y loger. Le prix s’élève ainsi à 23 dollars la nuit (environ 20 euros), fixé à ce montant précis en l’honneur au 23e anniversaire du pilote, diffusé en 1998.

« Le personnage de Carrie Bradshaw me tient particulièrement à cœur, et revisiter son univers pour la suite de l’histoire de Sex and the City a été une immense joie », assure l’actrice et productrice exécutive. « J’ai hâte que les aficionados de la série découvrent le New York de Carrie et qu’ils s’immergent littéralement dans son univers, pour la première fois ».

Tutu rose et murs vert amande

Alors, à quoi doit-on s’attendre en passant la porte de l’appartement reconstitué de l’Upper East Side ? A une tonne de souvenirs, à des fringues emblématiques du show culte, à ses murs vert amande, à son coin pour écrire. Et surtout, avant ça, à une rude compétition. 

Car voilà, cette bonne nouvelle s’accompagne d’un « mais » plutôt costaud : les conditions pour y accéder. Seuls deux séjours d’une nuit pour deux personnes sont proposés, les 12 et 13 novembre prochains. Toujours intéressé·e ? Vous n’avez qu’à soumettre votre candidature sur le site de la plateforme, et croiser les doigts. 

Et si ça ne marche pas, vous pourrez toujours vous donner rendez-vous devant votre écran autour de Noël (la date finale n’a pas encore été dévoilée), pour trépigner aux premières notes du générique indissociable des péripéties de Charlotte, Miranda, Carrie, et (feue) Samantha.

Ce qui nous fait penser : le tutu en tulle que la protagoniste porte lorsqu’elle déambule dans New York, dégotté par la styliste Patricia Field pour 5 dollars dans un bac d’articles en vrac, sera exposé, aux côtés d’autres pièces fabuleuses, dans une copie du dressing sur place… 

Vous pourriez aimer...