ON AVAIT DIT PAS LA FAMILLE !


Photos de Mathilde Michel
 
La pièce commence avec un grand absent : Il y a un piano mais pas de pianiste pour accompagner la chanteuse. On imagine le musicien en plein boudin dans les coulisses. En l’attendant, notre cantatrice remonte le fil de l’histoire. Entre récit et récital, elle évoque ses grands-parents émigrés juifs d’Europe de l’Est, son enfance à Pigalle dans les années 70 dans un petit appartement ouvert sur le monde, son papa israélien qui est vendeur de décorations de Noël, sa maman psychanalyste complètement fan de Sigmund Freud, sa sœur qui partage ses tendres délires, son demi-frère qui vit à Los Angeles avec une mother complètement crazy, la naissance de son fils… Mais il en va des souvenirs comme des poupées russes, chacun en contient un nouveau.

 

Que va-t-on encore découvrir ? En vrac, Monteverdi en version punk, son obsession pour les chaussures roses, une quasi solution pour enlever une mouche coincée dans un œil humain, la recette du pot au feu version engueulade autour d’une table… Dans la tradition de l’humour juif, le spectacle réunit petites et grandes histoires, imbriquées les unes dans les autres par une parole alerte et incisive.

 
Le tout dans un cadre enchanteur : Le Lucernaire abrite un bar, un resto, une librairie et plusieurs salles de théâtre et après la représentation, vous pouvez toujours aller flâner du côté du jardin du Luxembourg, surnommé le Luco par certains ados et par moi-même car après tout, jeune un jour, jeune toujours !
 
> On avait dit pas la famille
Théâtre Musical
Écrit et interprété par Eva Gruber
Mise en scène : Estelle Lesage
 
Au Lucernaire jusqu’au 9 mai 2015
Du mardi au samedi à 21h
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *