ON A TESTÉ : LA PREMIÈRE COLOR RUN FRANÇAISE


Photos de Valentine Cinier pour Paulette Magazine

Dimanche 13 avril 2014, 10h30, 13 000 runners sont rassemblés sur le parvis de l’Hôtel de Ville pour assister à la première “The Color Run” française.

L’ambiance est bon esprit. Ici, pas de chrono, c’est le fun qui prime. Différents départs sont prévus pour que chaque inscrit puisse profiter come il se doit de la course et du lancé de couleurs. C’est indubitablement une expérience à vivre à plusieurs, en famille ou entre potes !

Pour patienter avant chaque départ, les runners peuvent se rendre au Village Color Run où sont présents les stands partenaires de la course (Reebok, Billets Doux, Lipton Ice Tea…) qui en profitent pour mettre l’ambiance et présenter leurs nouveautés les plus colorées à travers différents ateliers.

La plupart des participants préfère toutefois peaufiner leur look et assortir leur tee-shirt blanc (dont le port est obligatoire) à des tutus, perruques afros, noeuds de tulle ou autres leggings improbables. Aucun détail n’est laissé au hasard, au plus grand bonheur des touristes qui se régalent d’un tel spectacle !

Dans les startings-blocks, la Team Paulette attend le coup de sifflet et s’élance jusqu’au check point du premier kilomètre, d’où est lancée la première poudre colorée : la poudre jaune.

Concrètement, comment ça se passe ?
Dans un couloir d’une vingtaine de mètres de long, des bénévoles balancent sur les coureurs de la poudre 100% naturelle à base de fécule de maïs. Impossible d’y échapper, même en courant très vite (en même temps, c’est le but de la course…). Pour protéger les yeux des participants, des lunettes ont été distribuées au début de la course, et pour protéger le reste (objets de valeurs, appareils photo, smartphones…) un mini sac à dos a été remis à chacun lors du retrait des dossards. Aucun risque donc !

A la fin des 5km, les participants franchissent la ligne d’arrivée Place du Trocadéro bariolés de jaune, vert, bleu, rose et violet. C’est beau à voir, et à vivre. La couleur donne la banane aux gens et c’est dans une ambiance survoltée que début le Festival Finisher de cette toute première Color Run by Lipton Ice Tea. Avec un lancer de couleurs toutes les 20 minutes (des petites pochettes de poudres colorées sont distribuées aux participants pour qu’ils puissent les lancer en l’air au même moment) au rythme des nombreux DJ venus animer le final, le Festival Finisher bat son plein !

Si les festivités étaient au rendez-vous de cette première édition, la générosité était également de mise puisque l’organisateur de la course a remis un chèque de 10 000 € à l’association Les Chevaliers du Ciel, parrainée par José Garcia. Pour l’occasion, le comédien a d’ailleurs chaussé ses baskets et participé à la course, en soutien à l’opération Rêves de Gosses.

“C’est une réussite totale pour cette première édition COLOR RUN by Lipton Ice Tea. Nous travaillons déjà sur l’édition 2015 et nous espérons nous développer dans d’autres ville en France !”,  a déclaré Régis Brunet, Directeur Général IMG France. En voilà une bonne nouvelle !

En bonus, le portrait des Paulette participantes à la sortie de la course 😉

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW