NETFLIX & CHILL ? PAS SÛR, LE SITE AURAIT UNE INFLUENCE NÉGATIVE SUR NOTRE VIE SEXUELLE

Crédit : Wikipédia

Avis aux fans de binge-watching en couple : Netflix ne vous voudrait pas que du bien…

Entre Casa de Papel, 13 Reasons Why et autres séries addictives qui nous passionnent sur Netflix, il est parfois difficile de décrocher nos yeux des écrans. Un mot que l’on choisit de mettre au pluriel car il faut bien avouer qu’une fois la télé éteinte (si elle n’est pas déjà placée dans la chambre), on en emporte souvent un deuxième au lit. Ordinateur portable, téléphone ou tablette, rares sont ceux qui peuvent se vanter de ne dédier l’heure du coucher qu’à ses fonctions premières : dormir ou faire l’amour. 

Et justement, il semblerait que notre vie sexuelle soit affectée de façon négative par un trop plein de séries au lit. D’après une étude menée par l’Université de Lancaster, au Royaume-Uni, on remarque un pic de connectivité aux alentours de 22h à 23h, calculé sur les données de plus de 400 appareils électroniques. Un créneau auparavant propice aux rapports, un peu laissés de côté à cause du binge-watching. En 2016, le Professeur David Spiegelhalter de l’Université de Cambridge alertait déjà la population en constatant que la routine digitale venait diminuer les rapprochements intimes au sein d’un couple.

Alors, comment faire pour inverser la tendance et raviver la flamme ? Condamner les écrans dans la chambre. En plus, il paraît que notre sommeil s’améliore mieux si on s’endort naturellement (et nu).

> Article de Pauline Machado

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.