NADIA ABOULHOSN, INSTAGRAMEUSE PULPEUSE

Avec 270 000 abonnés sur Instagram, Nadia Aboulhosn est un véritable phénomène mode outre atlantique. Révélée grâce à son blog, la jeune américaine d’origine libanaise est devenue l’égérie de quelques marques à l’instar de Bohoo pour qui elle a créé deux collections grandes tailles.  Rencontre avec cette Américaine qui brise les codes.

 
Paulette : Quand as tu commencé ton blog ? Quelles étaient tes motivations ?
J’ai commencé mon blog en 2010-2011. Je n’avais pas d’autre motivation que de m’occuper et de m’exprimer.
 
Comment est-ce devenu ton métier ?
Un an après avoir débuté, j’ai commencé à être contactée pour être mannequin. Des marques ont commencé à me demander pour être leur modèle photo et j’ai compris que mon blog avait un impact.    


 
Devenir mannequin, c’était un rêve ?
Non ce n’était pas vraiment un rêve, mais en y réfléchissant c’est vraiment incroyable d’avoir pu dépasser ma taille…
 
Penses-tu que ton corps à été un avantage pour te démarquer des autres ?
Absolument ! Je suis ronde et je mesure seulement 1m60. Les gens me  disent que je parais grande mais je ne sais pas comment. Mon corps est définitivement un avantage dans cette industrie.
 
Est ce que tu t’es toujours assumé ?
Quand j’étais jeune, je n’avais pas vraiment confiance en moi. Personne n’a vraiment confiance… C’est humain. Mais j’ai compris quand j’étais plus jeune que si les autres ne m’acceptaient pas ou ne m’aimaient pas, et bien ce n’était pas mon problème mais le leur.
 
Penses tu que le monde de la mode est prêt à changer et accepter d’autres types de mannequins autres que les filiformes tailles 34 ?
Je pense que la société a définitivement besoin de changer. Cela ne se fera pas du jour au lendemain, mais de nombreux de bloggeurs et influenceurs travaillent dur au quotidien pour faire bouger les choses. Qu’ils y contribuent réellement ou pas, il faut continuer coûte que coûte.

 
Tu as des icônes mode ?
Oui, Kanye West, je l’admire !
 
Quel serait ton plus grand rêve dans ta carrière de blogueuse  ?
D’avoir ma propre ligne de vêtement toutes tailles et d’être tout le temps en train de créer.
 
As-tu des projets dont tu pourrais nous parler ?
Ma collection d’automne avec Addition sort en septembre ! Je travaille également sur un documentaire sur les réfugiés qui ont fui vers le Liban…
 
Un message pour les lectrices de Paulette ?
“Travaillez dur et soyez de bonnes personnes. Le succès suivra !”
 
> Retrouvez Nadia sur
Son blog
Son Instagram
Son Twitter

And the english version, for our english readers :

When did you start blogging ?
I began blogging back in 2010/11. I didn’t really have any motivations other than a way to keep me busy and express myself. 2

At that time, did you think it would become your job ?
About a year after doing it, I started getting contacted to model for places and knew it could come up from there.

Was it a dream for you to become a model ?
Not so much a dream but looking back on it, it really is amazing that I’m able to despite my height. 

Do you think your body has been an asset to distinguish yourself from others models ?
Absolutely. I’m curvy but only 5 ft 3in. People tell me I shoot tall but not really sure how. My body shape definitely is an advantage in this industry !

Have you always been comfortable with yourself ?
When I was young I wasn’t really. Everyone has insecurities, we’re all human but for the most part I learned at a young age that if you don’t like me, well then you don’t like me and that’s not my issue but yours.

Would you say that the fashion world is ready to change and accept other models than those wearing 24 ?
I definitely think society is in need for a change. It won’t happen over night but many bloggers and influencers are working hard on it daily, whether they think they’re truly contributing or not. 7

What are you fashion icons or references ?
Kanye West, love him.

What would be your biggest dream as a fashion blogger ?
Really to have my own line for all sizes and constantly create. Oh, and I have my Fall 15 collection with Addition Elle releasing in September ! I’m also working on a documentary about refugees who have fled to Lebanon.

Any words for Paulette readers ?
Work hard and be good to people, success will follow.

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *