MARINE NEUILLY : « JE L’AI APPELÉE LA CHATTE DE FRANÇOISE SANS TROP SAVOIR POURQUOI »

La Chatte de Françoise est une marque française de culottes (et de chouchous) upcyclée. C’est mignon, c’est sexy, et surtout écoresponsable. On a interview Marine Neuilly, fondatrice.

Rien ne destinait Marine Neuilly à créer une marque de culotte upcyclée, made in France et faite à la main. Pourtant, elle est aujourd’hui CEO de la marque La Chatte de Françoise. Avant ça, elle a été guitariste dans le groupe de pop Les Plastiscines, et est aujourd’hui auteure-compositrice et DJ à Paris… Bref, elle a derrière elle une vraie carrière de musicienne. Elle était aussi connue pour son Tumblr, La Chatte de Françoise. Vous voyez le lien ? Elle nous parle de sa marque et de ses valeurs.

Marine Neuilly
Marine Neuilly - © La Chatte de Françoise

Bonjour Marine ! Comment vas-tu en ce début d’année 2022 ? 

Salut Clémence. Écoute, l’année commence plutôt bien : on a beaucoup de travail et, surtout, le lancement de notre première collection de bain prévue pour fin avril 2022 !

 

Oh, ça doit être grisant ! Justement, tu nous parles de ta marque, La Chatte de Françoise ? D’où t’es venue l’idée, comment s’est déroulée sa création ? 

Au début, j’avais un Tumblr où je partageais mes inspirations de musique, de film, de photographie, etc. Je l’ai appelé La Chatte de Françoise sans trop savoir pourquoi, mais parce que je trouvais ça beau écrit. J’aimais bien le contraste d’associer un félin avec un vieux prénom français… Ensuite, j’ai commencé à utiliser Instagram et à reposter beaucoup d’images autour du #girlgaze, avec notamment l’artiste Petra Collins qui m’inspire beaucoup. L’idée, c’était surtout de raconter une histoire sans filtre, dans l’intimité des femmes. Et ça s’est matérialisé par une culotte ! Après plusieurs collaborations avec d’autres marques de lingerie, j’ai lancé officiellement ma marque en 2018 avec les Galeries Lafayette comme premier client. C’était une belle opportunité qui m’a permis de faire un stage accéléré dans le monde de la mode.

Culotte
Culotte - © La Chatte de Françoise
Culotte
Culotte - © La Chatte de Françoise
Culotte
Culotte - © La Chatte de Françoise

Ta marque est zero waste, upcyclée, fait main et en Normandie. Comment ça se reflète dans tes produits ?

En effet, la fabrication est made in France, à Épernay en Normandie. Le concept, c’est que pour faire nos séries, nous n’utilisons que des fins de stocks et des chutes de tissus – dont certaines marques ne veulent plus. Ou alors, nous allons chiner dans des marchés au fil de nos voyages. Et avec les chutes de ces chutes, nous faisons les chouchous assortis. Par exemple, notre chouchou patchwork mélange les fins de tissus restants. Chaque chouchou est unique ! L’idée, c’est d’être écoresponsable à tous niveaux.

 

Pourquoi c’était important pour toi, de faire une marque slow fashion, mais mignonne et sexy ? Comment vois-tu la suite de l’aventure ?

J’ai envie de faire des choses qui ont du sens. La liberté d’expression du corps de la femme est essentielle à mes yeux, et il y a encore tellement à faire ! J’ai toujours consommé beaucoup de vintage et je donne régulièrement les vêtements que je ne mets plus. J’ai arrêté de consommer de la fast fashion le jour où j’ai compris que quand j’achète un t-shirt à 5€, la personne qui la fait n’est pas rémunéré correctement ou bien est carrément exploitée. Je trouve ça important de s’intéresser à l’origine de ce qu’on consomme. Pour moi, notre challenge pour le futur, c’est de développer notre gamme de produits tout en restant Slow Fashion !

 

Merci, Marine ! On a hâte de voir ce que vous réserve la suite.

Culotte
Culotte - © La Chatte de Françoise

Pour shopper leurs super culottes, direction le site internet !

Vous pourriez aimer...