MALOLES FÊTE SES 10 ANS EN BEAUTÉ

Les plus beaux empires se bâtissent souvent à partir d’idées toutes simples. Alors qu’elle se penche sur le cas de la chaussure plate – nirvana des urbaines pressées – une créatrice se met à ausculter ses chaussons de danse. Les fronces qu’elle observe à sa pointe, sous la semelle, l’intriguent.

Cette technique, baptisée le “sacchetto”, aussi utilisée chez les Sioux, garantit des chaussures d’une extrême souplesse, donnant au pied une sensation de bien-être à la marche et évitant l’apparition de point d’échauffement. La ballerine est déshabillée, disséquée, étudiée, retournée… Un petit ruban plus tard, la Zoé de Malolès était née. Nous sommes en 2004. Les plis cachés deviennent un signe d’identification, un détail mode fièrement mis en lumière et l’emblème de la marque espagnole.

Au fil des saisons, la Zoé évolue et se pare de mille étoffes, liserais, motifs. Pour fêter les dix ans de la marque, la Zoé de Malolès se prête au jeu du relooking avec cing bloggeuses mode venues des quatre (cinq ?) coins de la planète. Deedee Paris pour l’Europe, Pauline Fashion Blog pour l’Amérique, Capture The Castle pour l’Australie, Tokyo Banh Bao pour l’Asie et 4 Aces Date pour l’Afrique : à leur façon, elles ont revisité la Zoé, ainsi que la Brigitte – sa petite soeur estivale.
 
Alors, quelles sont vos paires préférées ? Quelle blogueuse a su, selon vous, customiser au mieux la ballerine Zoé ?

>Les ballerines sont vendues depuis le 21 mars 2014 au Bon Marché www.lebonmarche.com

Prix : Zoé 10 ans : 210€ / Brigitte 10 ans : 240€

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *