MAKE UP DE NOËL SANS EFFET SAPIN

Illustration © Pauline d’Arfeuille

Noël approche, et pour une fois essayons de ne pas faire concurrence au sapin… Clémence  nous révèle quelques solutions miracles pour un Noël réussi ! 

 
>Option 1 : La bouche rouge et c’est tout
 
Quoi de plus simple et joli qu’un teint bien fait, un make-up des yeux sobre et une belle bouche colorée ? Mais attention, compte tenu des conditions climatiques inhérentes à l’hiver, on hydrate à fond avant de considérer toute option colorimétrique. C’est donc le moment d’utiliser la dizaine de baumes à lèvres que vous entassez chez vous.
 
Pour les Dita en herbe, la solution idéale reste une belle bouche rouge. Les incontournables ? Lady Danger, Ruby Woo ou Russian Red chez Mac Cosmetics. Merci de ne pas oublier un petit coup de crayon dans la même teinte, sous peine de finir la soirée sous le signe de Zézette épouse X. Pas prête à rejouer les héroïnes de film noir ? Pourquoi ne pas envisager un rouge à lèvres fuchsia ou orange ? Audacieux, mais succès garanti.
 
Russian Red,
Mac Cosmetics, 18 €
Rouge à lèvres Be Legendary Matte Electric Pink,
Smashbox, 19 €
 
 
>Option 2 : l’œil de braise
 
Les faux-cils, c’est marrant mais à choisir des franges trop fournies, le résultat n’est pas forcément heureux. Le risque ? La paupière qui flanche dès le début de la soirée, bref, avoir l’air d’être beurrée comme une tartine sur les photos de Tata Micheline. Et cela bien avant d’avoir attaqué la première coupe de champagne avec le bloc de foie gras discount. Mauvaise idée. L’idéal : opter pour des faux-cils qui viennent se poser en bordure externe de l’œil, pour ouvrir le regard.
Faux-cils individuels ELF 1€
 
>Option 3 : un peu de lumière sans boule à facettes
 
Les fêtes ont à peine commencé que vous êtes déjà à ramasser à la petite cuillère. Allez, courage, entre Noël et jour de l’an, vous pourrez toujours remettre vos grosses chaussettes et faire une cure de bouillon de poule. En attendant, il faut assurer. Parfois, il suffit de peu pour avoir un résultat bluffant. On mise sur la lumière. Bien sûr, il y a toujours l’anti-cernes mais en complément, on illumine le make up des yeux. Comment ? D’abord, ne pas faire l’impasse sur le fard clair (voire très clair) sous le sourcil. Ensuite, on peut miser sur un fard ou des pigments aux reflets métalliques dans le coin interne de l’œil, en haut et en bas. Tentez bronze, doré avec un maquillage dans les tons chauds et partez sur des teintes argentées si votre paupière est habillée de tons froids. Même sur un smoky eye, cette petite astuce peut faire toute la différence (à condition d’avoir la main légère, bien entendu).
 
Prisma Chrome Outrageous metallic silver,
Sephora, 12.90 €
Eyes to kill Carat Gold,
Giorgio Armani, 37.90 €
 

>Option 4 : Glowy, sans s’inspirer de Jersey Shore
 
Envie d’une bonne mine garantie sans avoir besoin d’ingérer 12 Kg de kiwis dans les semaines qui précédent les fêtes ? Mes sœurs, prosternons-nous devant le dieu des cosmétiques qui invente toujours des gadgets tout sauf inutiles. On peut d’abord aller voir du côté des illuminateurs. Le mastodonte dans cette catégorie reste Orgasm de Nars, à appliquer sur l’os qui court de la tempe à la pommette. Pour une jolie pommette glowy, pensez à appliquer un voile de nacre ou de pigment rosé.
 
Illuminateur Orgasm, Nars, 29 € 
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW