LONDRES INTERDIT LES PUBLICITÉS AVEC DES CORPS DE FEMMES “IRRÉALISTES”

Les publicités susceptibles de créer chez les utilisateurs des transports en commun de Londres des « problèmes de confiance en soi liés à leur corps » vont être interdites à partir du mois de juillet à Londres.

Une super initiative qui s’appliquera à pas moins de 12.000 publicités affichées chaque année dans les bus, tramways, métros et trains qui circulent sur le réseau de Transport for London (TfL).

« A partir du mois prochain, TfL ne permettra pas l’affichage de publicités pouvant faire pression, en particulier sur les jeunes, afin qu’ils se conforment à un physique irréaliste ou malsain ou susceptible de créer des problèmes de confiance en soi liés au corps »,

Le maire de Londres Sadiq Khan a défendu ce choix. « En tant que père de deux adolescentes, je suis extrêmement préoccupé par ce genre de publicités qui peuvent rabaisser les gens, en particulier les femmes, et leur faire avoir honte de leur corps. Il est grand temps d’y mettre fin. Pendant les déplacements en métro ou en bus, personne ne devrait se sentir oppressé par des attentes irréalistes liées à son corps. Je veux envoyer un message clair aux publicitaires sur ce point », a-t-il ajouté.

La réforme n’est pas sans rappeler la loi votée en France il y a quelques mois, obligeant les publicitaires d’accompagner de la mention « Photographie retouchée » tous les clichés de mannequins dont l’apparence corporelle a été modifiée.

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *