LONDON GRAMMAR, NOUVELLE SENSATION BRITISH


London Grammar mêle de l’électro rêveuse à une voix poignante et des rythmes intenses.
Le groupe venait de terminer les balances pour leur concert privé au Nüba, à Paris, quand nous les avons rencontrés : Hannah Reid, la jolie chanteuse, Dan Rothman, guitariste, et Dot Major, tantôt à la batterie, au pad ou au piano.


Seulement un EP de trois chansons, Metal & Dust, un tube "Wasting my young years", et déjà la reconnaissance croissante du public, à travers l’Europe et jusqu’à l’Australie. Avec plus de 600 000 écoutes pour leurs titres, ces trois-là sont bien lancés.
 
Paulette : Comment est-ce que tout a commencé pour vous ?
Dot : Il était une fois deux jeunes gens, Hannah et Dan, qui se sont rencontrés à l’université. Dan a vu une photo d’Hannah jouant de la guitare, et ils se sont dits qu’ils pourraient faire de la musique ensemble. Alors ils sont devenus amis et ont commencé à jouer. Un an plus tard, je suis arrivé à la fac, et la petite amie de Dan me les a présentés. On s’est rencontrés plusieurs fois, et on s’est mis à composer tous ensemble dans ma chambre, et voilà !

 

Si vous deviez décrire vos influences et votre univers, ce serait quoi ?
Hannah : On a des influences vraiment différentes. Personnellement, j’adore Michael Jackson, les voix puissantes… Mais on se rejoint parfois, pour les compositeurs de bandes originales de films, dont par exemple Thomas Newman, etla BO de Drive par Cliff Martinez.
Dan : Et notre univers, c’est un mix d’un peu tout ça, avec beaucoup d’émotions et un peu de tristesse !
 
Avec la sortie de votre EP, celle de votre album en septembre… Ça va, les choses ne vont pas trop vite ?
Dot: De l’intérieur, le rythme nous convient bien. Le public, la presse, c’est vrai que ces choses là vont très vite : parfois, on enchaîne les interviews. Mais on est impliqués dans ce projet depuis tellement longtemps qu’on se sentait prêts, et on avait envie de se lancer vraiment. Ça va vite, mais c’est très excitant !
 
À qui aimeriez-vous être comparés ?
Hannah : On nous compare souvent à the XX et Florence and The Machine, et ils sont géniaux donc ça nous fait plaisir. Je pense que Stevie Nicks, la chanteuse de Fleetwood Mac, serait une bonne comparaison! On pourrait être une version moderne de Fleetwood Mac.
 
C’était votre rêve, quand vous étiez petits, de faire de la musique ?
Hannah : Quand j’étais petite, j’écrivais des chansons, mais jamais je n’aurais cru en faire mon métier. À cette époque là, j’aurais bien aimé être psychologue. Et puis au fur et à mesure, j’ai écrit de plus en plus de chansons, et c’était clair que je voulais faire ça !
Dan : J’ai toujours voulu faire de la guitare, ça c’est sur. Je me rappelle, quand j’avais 10 ou 11 ans, j’avais une guitare électrique, et je faisais semblant d’en jouer. J’aurais bien aimé être footballeur professionnel mais je n’étais pas assez bon.
Dot : À cinq ans je voulais être vétérinaire, mais j’ai peur des insectes donc bon… pas facile ! Les mille-pattes et ce genre de truc, ça me fait trop peur.
 

Qu’est ce qui vous fait rire ?
Hannah & Dot : Quand Dan dance !
Dan : Oui c’est vrai que c’est assez ridicule.
 
"ÊTRE SUR SCÈNE ME FAIT PEUR"
 
Qu’est ce qui vous fait peur ?
Dot : Je dirais les requins, et les insectes.
Dan : Que les gens ne nous aiment pas !
Hannah : Ça ne me dérange pas que le public nous juge, car c’est normal qu’il le fasse. Être sur scène me fait un peu peur. Mais si tout se passe bien, je me détends ensuite.
 
Une chanson importante à vos yeux ?
Rhiannon de Fleetwood Mac ! Et on adore aussi Call me in the afternoon, de Half Moon Run.
 
Qu’est ce que vous aimez le plus au monde ?
Hannah : Mon chat, Honey.
Dan : Ma petite-amie !
 
Une question que vous auriez aimé que je vous pose ?
Dan : C’est dur… En général, il y a plutôt des questions dont on se lasse. Par exemple : "Que signifie votre nom ?". Notre nom est un assemblage de sonorités et d’ambiance qui nous ressemble, il n’a pas de signification réelle, ou cachée !
Dot : C’est vrai ! Ou alors "Quel artiste détestez-vous ?"… On n’a pas envie de blesser des groupes ou des chanteurs.

 
Un petit mot en français ?
Dot : "Merci beaucoup à toutes les personnes françaises pour écouter notre musique !"
 
Une dédicace aux Paulette ?
Hannah : Allez les filles, écoutez London Grammar !
 
LONDON GRAMMAR :: METAL & DUST 
Because Music
En écoute sur Spotify
 
 
 
Concerts :
09/11 : La Cigale, Paris
13/11 : L’Aéronef, Lille
16/11 : La Laiterie, Strasbourg
18/11 : La Dynamo, Toulouse
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *