LONDON CALLING

Une fois n’est pas coutume les Paulette, on accueille la chronique d’une illustratrice. Découvrez ses bons plans à Londres !
 
9h00 : Ouiiiiiiii ! Aujourd’hui c’est samedi !
Comme tous les samedis, je me suis promis de me lever tôt, d’aller au yoga, de faire le ménage. Mais comme tous les samedis, hier, c’était vendredi et qui dit vendredi dit “sorties”.
 
11h15 : Deux paracétamol et deux heures de sommeil plus tard, enfin je m’éveille. Premier texto de la journée. Paul : “Je me fais tatouer cette aprem. Tu m’accompagnes?”. L’idée de cuver ma gueule de bois en matant une aiguille aller et venir sur la peau de mon poulain ne me tente qu’à moitié. Paul d’ajouter : “C’est au Shangri La, avec Liam à 18h”. Ayant tant entendu le nom de Liam le tatoueur et du Shangri La durant mes années d’études, je me rends et accepte le rendez-vous, à condition de venir munie de mon appareil photo et mon carnet à dessin. Mais d’abord, brunch !
 
12h30 : Avec 30 minutes de retard (seulement), j’arrive à Bethnal Green et texte de suite Audrey. Moi : T’es où ?. Audrey : Ben Je suis au Greasy spoon. Sachant que Bethnal Green Road compte en moyenne un Greasy spoon tous les 3 mètres, je demande davantage de détails. Je les veux mes œufs-bacon noyés dans les frites !
 
12h45 : Arrivée chez Sam’s, je passe commande pour un All-Day Breakfast. La honte ! Le restaurant est à exactement 10 mètres de ma classe de yoga.
J’enfile mes lunettes noires en espérant qu’aucun des habitués du cours ne vienne-t- à commander un café à emporter au même endroit.
 
13h30 : Un océan de frites, une saucisse, 2 œufs pochés et 3 tranches de bacon plus tard, la promenade digestive s’impose. Parce que je suis arrivée avec quelque 45 minutes de retard, je lègue à Audrey le choix de la prochaine escale.
 
14h15 : J’en étais sûre. Nous voilà à nouveau au Rough Trade, le réputé disquaire de Bricklane, pour la troisième fois ce mois-ci ! J’adorerais dire que nous y venons pour la diversité musicale, la déco, leur choix avant-gardiste pour dégoter les prochains groupes du moment, son café bio … mais non. Si Audrey m’a faite venir et continue de m’y faire venir, c’est uniquement (et quoiqu’elle en dise) pour le vendeur sexy aux cheveux sales.
 
15h30 : Il est encore temps. J’embrasse Audrey et file dans le métro, sur la Central Line, direction Oxford Circus.
 
15h50 : Arrivée à Oxford Circus, je regrette bien mes paroles et mon petit quartier de l’Est londonien. La foule est compacte et je ne sais plus quel trottoir emprunter pour arriver jusqu’au magasin de chaussures Office.
 
17h00 : Après maints tours et détours, j’y suis parvenue ! Je les ai mes Melissa ! J’enfile mes bottines de 7 lieues en caoutchouc et m’en vais rejoindre Paul pour sa séance de tatouage.

 
17h50 : J’ai couru, je suis déshydratée, mais je suis à l’heure !
J’appuie sur la sonnette du Shangri La. On m’ouvre. Paul est assis, légèrement blafard. Suis-je arrivée trop tard ? Non, il vient juste de signer sa décharge. Enfin, je fais la connaissance de Liam, le tatoueur que tout le monde s’arrache. Paul s’allonge et la séance de torture commence. Liam me tend une Chupa chups. Je le remercie. Il précise : "Non. Pas pour toi".  Il pointe Paul de la tête. "Déballe-la et tu la mets dans sa bouche".
 
18h30 : Juste le temps pour un verre au Jaguar Shoes avec Paul, son bras endolori, et surtout mes nouvelles bottines qui font bien des envieuses.
 
19h : Je fonce au Southbank Center où mon rosbeef est déjà dans la file d’attente pour récupérer nos billets. Ce soir Eska (chanteuse soul, collaboratrice de Zero Seven et protégée de Matthew Herbert) interprète son album English Skies , accompagnée de la chorale époustouflante et extravagante de Goldsmith. Enorme succès ! La foule en redemande.
 
Au bar, la faune musicale joue des coudes pour des pintes à £5 le verre (tout de même).
Action Pyramid et Ollie des Laurel Collective s’échappent par la sortie de secours. Raisa k et Marc de Micachu & The Shapes parlent répèt’. Et Grace Jones est si naturelle que personne ne songe à l’accaparer.
 
God save London !
 
> Retrouvez Laurene sur son site !

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *