L’HÔTEL DE FAMILLE DU CLAN COPPOLA

Si vous ne le saviez pas, le maître cinéaste Francis Ford Coppola est également maître hôtelier, heureux propriétaire d’au moins cinq établissements situés pour la plupart en Amérique du Sud. Focus sur le palazzo Margherita, joyau du patrimoine familial planté dans la campagne poétique du sud de l’Italie.

Si le maître choisit le plus souvent de fonder de nouveaux hôtels près des lieux mythiques de tournage de ces films passés comme c’est le cas à Belize au Brésil, le palais Margherita a été choisi pour sa proximité avec le lieu de naissance du grand-père du réalisateur, Agostino Coppola. Acquis en 2004 et ouvert aux vacanciers en 2012, l’idée du cinéaste fut de renouer avec les éléments de son passé.
Ancêtre fuyant la pauvreté de la région méridionale de Basilicate, le clan Coppola se retrouve propulsé au début du siècle en Amérique, pays de tous les possibles. La suite, on la connaît.

 

Le palais-hôtel a été conçu à la manière d’un script, où chaque membre de la famille a participé au travail composé par l’architecte d’intérieur et décorateur français Jacques Grange. Dans l’intimité des seulement neuf suites, nous retrouvons l’univers féminin de Sofia Coppola au sein de la suite éponyme. Balcon façon Juliette, fresques évoquant un jardin d’été, baignoire sur pieds, le tout semble en parfaite harmonie avec la nature généreuse de la région.

Pour Gia, dernière surdouée de la famille, le ton est donné au style rococo, qui envahit le plafond grâce à une fresque représentant Cupidon et Psyché, ainsi qu’au romantisme, dont le rose poudré et le chandelier en verre de Murano nous envoient au comble de la délicatesse.

 

Pour en savoir plus, ici.

> Un article de Montaine BOUTEILLON

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.