LES RECETTES DE NOËL DE ROSALIE

 
Alors que le froid nous oblige à développer une stratégie quasi-militaire pour choisir nos vêtements le matin, il nous reste une consolation pour réchauffer nos petits coeurs : ce mois-ci, c’est Noël !

Et pour un repas de fête chic, élégant et original, suivez-moi, j’ai quelques idées qui pourraient vous donner l’eau à la bouche …
Très à la mode ces dernières années, la cuisine japonaise m’a tout d’abord attiré par sa finesse. Quand on s’intéresse de plus près à cette cuisine, on découvre un univers gatronomique bien plus riche que ce que l’on nous propose dans la plupart des restaurants japonais. Le repas japonais m’évoque la délicatesse et le raffinement féminin, que j’ai eu envie d’inviter à ma table pour Noël. Avec des produits de saison, quelques articles dénichés dans une épicerie fine japonaise et peu de difficultés, je vous propose un surprenant repas (sur une base de 2 personnes) aux saveurs explosives !

> En entrée, réveillez vos papilles avec des ravioles de cabillaud sauce au lait de coco et jus de yuzu, accompagné d’un consommé de légumes au thé noir :

 
Ingrédients

Préparation

Pour les ravioles :                                    

– 100 g de cabillaud

– 1 courgette
– 1 carotte
– feuilles de coriandre fraîches
– 1 paquet de pâte à ravioles

Pour la sauce :
– lait de coco
– jus de yuzu

Pour le consommé de légumes au
thé noir :
– 1 carotte
– 1 blanc de poireau
– 1 oignon
– 1 navet
– 1 branche de céleri
– 1 bouquet garni
– 75 cl de thé noir
– sel, poivre

 

– Mixez le cabillaud, rapez grossièrement un morceau
de courgette et une carotte. Lavez, effeuillez et
ciselez les feuilles de coriandre puis mélangez le tout.
Salez légèrement.

– Disposez au centre d’un carré de pâte une petite
boule du mélange, humectez très légèrement les contours
de la pâte pour qu’elle adhére puis refermez pointe
contre pointe, de manière à former un triangle.

– Faites cuire les ravioles 2 minutes dans un
grand volume d’eau bouillante, égouttez.

– Pour la sauce, émulsionnez un peu de lait de
coco chaud et une cuiller à café de jus de yuzu
de manière à ce que le lait de coco mousse. Versez
un peu de sauce sur chaque raviole avant de servir.

– Faites infuser le thé pendant 2-3 minutes dans de
l’eau à 85 degrés. Epluchez et coupez tous les
légumes. Disposez les dans une casserole avec
le bouquet garni et couvrir avec le thé. Portez
à ébullition puis baissez le feu et laissez
cuire à découvert pendant 1 heure. Filtrez
ensuite le consommé à travers une passoire fine.

– Faites réchauffer le consommé encore une
fois puis servez.

> Pour le plat principal, on monte en intensité avec des gambas relevées au gingembre et leur sauce soja ultra raffinée, accompagnées d’un riz sauvage et de petits légumes au four :
 
Ingrédients

Préparation

– 12 gambas
– 1 rhizome de gingembre frais
de 25 g environ
– 1 cuiller à soupe de sauce soja
– 25 g de fécule de pomme de terre
– 1 carotte
– 1 courgette
– champignons de Paris
– riz sauvage
– huile d’olive

 

– Faites cuire les gambas au court-bouillon
pendant 3 minutes. Laissez-les refroidir et
pendant ce temps, râpez délicatement le
gingembre épluché.

– Mélangez les crevettes, le gingembre,
la fécule de pomme de terre et la sauce
soja. Laissez mariner 30 minutes minimum.

– Composez votre julienne avec la carotte,
la courgette et de champignons de Paris. 
Mélangez tous les légumes dans une
cuiller à soupe d’huile d’olive puis
disposez-les dans un plat allant au four. 
Faites cuir pendant 45 minutes à 180 degrés.

– Faites cuire le riz sauvage à votre convenance.

– Chauffez 1 cuiller d’huile d’olive dans une
poêle, faites cuire les gambas et servir aussitôt.
 

>  On termine en douceur avec une mousse au thé vert parfumée au yuzu, accompagnée de petits biscuits au thé blanc aromatisé à la violette :

 
Ingrédients Préparation

Pour la mousse au thé vert :
– 2 feuilles de gélatine
ou l’équivalent en poudre
d’agar-agar (gélatine végétale)
– 25 g de sucre
– 1 oeuf
– 2 cuillers à café de thé vert
– 1 cuiller à café de jus de yuzu
– 50 g de fromage blanc
– 5 cl de lait

Pour les biscuits :
– 1 cuiller à soupe de thé blanc
à la violette
– 50 g de sucre en poudre
– 1 oeuf
– 80 g de farine
– 60 g de beurre fondu
– 1 cuiller à café de levure chimique
– 1 pincée de sel

 

– Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.

– Mélanger le sucre et le jaune d’oeuf dans un
saladier puis ajoutez le thé vert, le fromage blanc et
le jus de yuzu.

– Faites chauffer le lait, ajoutez les feuilles de
gélatine hors du feu et mélangez. Incorporez
ensuite le blanc d’oeuf monté en neige. Mélangez
le tout délicatement avec la préparation au thé.

– Versez la mousse dans 2 ramequins en verre
et laissez au frais pendant 2 heures.

– Mélangez 1 oeuf, le sucre en poudre et le thé blanc
jusqu’à ce que la préparation blanchisse. Incorporez
le beurre fondu et la farine. Ajoutez une pincée
de sel et la levure. Mélangez énergiquement.

– Laissez reposer la pâte à biscuit au réfrigirateur
pendant 1 heure puis confectionnez à la main des
petites boules de pâte, que vous disposerez sur
une plaque allant au four en les espaçant bien.
Faites cuire 15 minutes à 180 degrés.

 

Pour dénicher tous ces produits aux saveurs exotiques, il vous suffit de vous rendre dans des magasins spécialisés. Pour les Paulette parisiennes, je vous conseille les épiceries fines japonaises de la rue Saint-Augustin dans le 2ème arrondissement et les supermarchés asiatiques du 13ème arrondissement, comme Tang Frères ou Paris Store.

Joyeux Noël à toutes les Paulette et surtout, bon appétit !

Retrouvez Rosalie sur son blog :
http://www.chez-rosalie.blogspot.com
 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW