LES MEILLEURS RESTAURANTS DU SUD DE L’ITALIE A PARIS

Envie de retrouver les vraies saveurs italiennes à Paris ? On vous a selectionné 5 restaus pour vivre la Dolce Vita ! 

MARCELLA

Cette charmante auberge se situe en plein cœur de Villiers, et vous allez l’aimer. En plus de proposer le chaleureux concept de l’Aperitivo deux fois par semaine (buffet d’antipasti et délicieux cocktail), la trattoria fait office de spot à brunch à l’Italienne le week-end. Des produits raffinés dans une ambiance bonne franquette comme on les aime, ce restaurant se démarque aussi des autres avec son décor signé Hugues Courage et Michael Malapert. Quant à la carte, elle se veut typique et accessible. Les prix sont raisonnables, qu’il s’agisse de commander une pizza ou une délicieuse pasta avec pour mot d’ordre : du fait maison ou du made in Italia. Les produits sont importés en majeure partie, pour une véritable promesse de qualité. Notre coup de coeur ? Le gratin de maccheroni à la crème de truffe. Un plat qui devrait vous séduire. Rendez-vous chez Marcella, dans ce cas ! 

Marcella, 1 boulevard de Courcelles, 75008 Paris

 


DA GRAZIELLA



Da Graziella brûle d’amour pour la pizza et pour sa ville natale, Naples. C’est en plein cœur du 10e arrondissement, dans une ancienne oisellerie ornée de mosaïques oniriques, que Graziella, napolitaine d’origine, a décidé d’ouvrir son premier restaurant. Après avoir écumé bon nombre de pizzerias souvent sans âme de la capitale, la jeune femme a franchi le pas en proposant des pizzas qui devraient satisfaire les clients les plus exigeants.
Pâte levée entre 8 et 12 heures, garnitures en provenance directe de la Campanie, four en pierre de Sorrente et pizzaiolo lui aussi expatrié et originaire de Campanie, tout chez Da Graziella suscite l’émotion de nos sens. Notre coup de coeur ? Les pizzas dont la pâte est frite ! A goûter de toute urgence ! 

Da Graziella, 43 rue des Petites Écuries, 75010 Paris

NON SOLO CUCINA



À
18 ans, Giuseppe Messina quitte sa Sicile natale pour rejoindre son frère déjà cuisinier sur Paris. Tous deux ouvrent leur premier restaurant familial en 2000, mais ce n’est qu’en 2009 que le plus jeune des deux frères décide d’ouvrir sa première trattoria, dans le très chic 16e arrondissement.

Version gastronomique de la cuisine de ses ancêtres, sa trattoria est un véritable coin de Sicile en plein cœur de Paris. Les légumes marinés sont faits maison et cinq huiles différentes sont utilisées pour les assaisonnements. Si depuis quelques mois la part belle est donnée aux produits de la mer, le chef n’en oublie pas moins les légumes et les plats traditonnels de l’île, comme la caponata sicilienne, ce mijoté d’aubergine aux mille saveurs.
 
Non solo cucina, c’est avant tout une affaire de famille. Fils de restaurateurs, c’est encore aujourd’hui Mamma Messina, la mère de Giuseppe qui concocte son fameux gâteau à la courgette confite à la ricotta.

Non Solo Cucina, 135 rue du Ranelagh, 75016 Paris

PINK MAMMA



Pink Mamma, c’est le sixième et dernier projet de Victor Lugger et Tigrane Seydoux, les deux fondateurs de la lignée Big Mamma.

Autour de ce projet viandard, on retrouve 4 trattorias réunies en une seule, où chacun des quatre étages, dont une verrière, possède son propre esprit et sa propre déco. Côté cuisine, on s’enflamme pour la Fiorentina, spécialité toscane aussi appelée «T-Bone steak ». Filet et faux-filet réunis autour d’un os en forme de T, le tout est grillé au bois de cerisier et au quebracho (arbre originaire d’Amérique latine). On vous laisse deviner le goût incomparable de cette côte de 3 centimètres minimum.

Chez Pink Mamma, les bêtes sont d’abord nourries par l’intermédiaire du restaurateur, puis achetées entières. La viande est maturée trente jours en sous-sol, puis toutes les pièces sont ensuite cuisinées, pour le plus grand plaisir des carnivores. En plus des maxi pièces de viande, des plats hyper frais sont proposés cet été : gaspacho napolitain à la tomate San marzano, pastèque et crevettes, tartare aux truffes du Molise, sublime poulpe braisé, « passionemisu », tiramisu fruit de la passion, mangue et thé matcha…

Pink Mamma, 20 bis rue de Douai, 75009 Paris

LE BARLU



Nouvelle référence du canal de l’Ourcq, Le Barlu, nous offre un bain de soleil et de saveurs sur sa terrasse ensoleillée au bord de l’eau. Pour l’été, l’ancien chef pizzaiolo du WANTED, désormais aux fourneaux du Barlu, nous propose une carte définitivement fraîche et savoureuse. Pizzas napolitaines fabriquées dans la plus pure tradition, glaces aux saveurs gourmandes comme la « Cookie Crunch » ou la « Barlutella », la carte s’agrandit en proposant des prix toujours mini. Et on peut aussi prendre les pizzas à emporter !  

Barlu Stalingrad, 10 quai de la Seine, 75019 Paris

> Article de Montaine BOUTEILLON

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.